Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Un droit ce n'est pas une FAVEUR ! Mobilisation nationale de l'handicap

Un droit ce n'est pas une FAVEUR ! Mobilisation nationale de l'handicap Pétition

Un droit ce n'est pas une FAVEUR ! Mobilisation nationale de l'handicap

20.070 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur
Auteur(s) :
Tionohoué
Destinataire(s) :
Ministre de la santé, le président Emmanuel Macron, le peuple, et député
La pétition
LA FRANCE MALTRAITE-T-ELLE SES CITOYENS EN SITUATION D'HANDICAP ?

C'est le malheureux constat des familles qui, associées en de nombreux mouvements NATIONAL pour alerter, encore mais plus fort, les pouvoirs public sur la situation.
    
                                               STOP
                    UN DROIT CE N'EST PAS UNE FAVEUR !

Partout en France des personnes handicapées et leurs familles subissent de plein fouet des dysfonctionnements  de l'administration.  La MDPH ( Maison Départementale des Personnes Handicapées) qui avait été créée pour aider et "faciliter ", la vie des familles, se révèle être un rouage de plus dans le parcours du combattant des personnes handicapées et leurs familles.

 Nous voulons montrer que nous ne sommes pas dupes: Les recours administratifs deviennent de plus en plus complexes à enclencher par la réforme "justice", les familles son acculés, les personnes concernées se sentent abandonnées des politiques qui ne travaillent en fait en fait apparemment  qu'à soigner les descriptif de leur futur plan d'action sans jamais chercher à faire respecter les législations déjà pourtant en vigueur. 

Quelles sont nos revendications ?


  • Le respect d'orientation, dans le cas de handicaps spécifiques tels que l'autisme, des recommandations de bonnes pratiques ont fait objet d'un document officiel émanant de la HAS (Haute Autorité de la Santé). Malheureusement à l'âge adulte, les jeunes sont souvent orientés dans les structures inadaptées contre l'avis de leurs familles qui ne font pas le poids face à des décisions de la MPDH actées lors des commissions dans lesquelles siègent des personnes  qui ne connaissent pas des spécifités du handicap sur lequel ils saturent. NOUS SOMMES DANS UNE LOGIQUE QUANTITATIVE ET NON QUALITATIVE.


  • Soutient aux aidants, une personne en situation handicap ne cesse pas d'être handicapée en rentrant chez elle! Ces aidants doivent se battre continuellement pour remplir pu renouveler des dossiers administratifs pour quémande quelques heures d'aides (PCH Prestation Compensatoire  du Handicap) qui leur seront attribuer selon le bon valoir de la personne qui traite leur dossier. Il es reconnu par des études statistiques que ces aidants on une espérance de vie inférieure à celle de la moyenne nationale.


  • L'application et le respect des procédures, et des droites des usagers (respect des délais de réponse afin d'éviter la rupture des droits, accusé de réception, évaluations par les équipes pluridisciplinaires,  élaboration  de plan personnalisé de compensation du handicap et du projet personnalisé scolarité, invitation aux commissions des droits et de l'autonomie des personnes handicapées lorsqu'elles est demandée...)


  • Pas de changements de régimes ou de droits sans motiver les raison et inviter la famille en commission.


  • Une meilleure prise en compte des besoins d'accompagnement scolaire (passage d'une AESH individuelle  à AESH mutualisée, baisse du nombre d'heures sans raison valable).


  • Une harmonisation des décisions d'attributions sur le plan Nationale pour mettre fin à la disparité des droits. Étant encore trop souvent la conséquence directe d'une interprétation différente de la loi suivant les départements.


  • La fin des vices de procédure qui simplifient le travail des MPDH au détriment des droit des personnes.


  • La fin des manipulations grossières pour faire traîner les dossiers (exemple: demande de pièces complémentaires de GENASCO à des dates où les équipes éducatives n'ont pas été mobilisées...)


  • Une meilleure évaluation pour un financement de matériel indispensable plus juste et équitable ( véhicules TPMR, PMR, tablettes de communication adaptées...)


  • Ne pas appliquer les recommandations de la cour des comptes qui suspecte des fraudeurs de la part des bénéficiaires de l'allocation adulte handicapé ( demande contre visite médicale pour la première attribution, entretien d'évaluation de l'employabilité, donner la majorité des voix à l'état en CDAPH pour les décisions relatives à l'AAH...)


  • Les remboursements en urgence des frais de scolarité (privé, IEF, hors contrat...)


  • L'accessibilité, exemple les trottoirs.

C'est en étant toujours plus nombreux que nous pourrons obtenir les respect des lois, que ce soit au niveau des délais de traitement des dossiers, des attributions des AESH, des aides financières...
20.070 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
786 commentaires
Le 17/02/2020 à 14:19:38
D'accord avec vous
0
Soraya - Le 17/02/2020 à 14:43:30
Je suis toute à fait d'accord avec vos propos
0
Florent - Le 17/02/2020 à 16:13:37
Nous avons notre Trump version Fr, seul dans sa tour de contrôle l’ado tripote tous les boutons, nous en subissons les résultats !

La France d'Emmanuel Macron est celle où l'on vit en insécurité, insécurité économique, sociale, évidemment celle où l'on vit en insécurité physique»
Résultant de la contribution politique amnésique d’LREM et de ses apprentis sorciers, au garde-à-vous avec la présidence !

Que la Buzyn s’en ailles ce n’est pas grave, elle n’a fait aucune étincelle dans la santé comme dans les retraites, que Paris s’en prémunisse !
-Mettons les SVP hors d’état de nuire aux prochaines élections !!!
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs