Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Contre la suppression de l'examen pratique du Diplôme National de Thanatopracteur

Pétition : Contre la suppression de l'examen pratique du Diplôme National de Thanatopracteur Pétition

Contre la suppression de l'examen pratique du Diplôme National de Thanatopracteur

324 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
MOUSSE Sébastien
Destinataire(s) :
Madame le ministre de la santé
La pétition
THANATOPRAXIE,
CHRONIQUE D’UNE MORT ANNONCEE



- La thanatopraxie, appelée légalement soins de conservation, une profession exercée par environ 1000 professionnels en France
- Une profession régie par le ministère de la Santé, gage d’impartialité et de qualité
- Diplôme national instauré en 1994 par le Décret n°94-260 du 1er avril 1994


La reconnaissance de notre travail par les familles endeuillées résulte jusqu’alors d’une organisation rigoureuse et pertinente de l’accès à notre profession définie par le Décret 94-260 du 1er avril 1994 institutionnalisant le diplôme national de thanatopracteur.

Dans son article 4 (article D.2223-125 CGCT), ce décret précise que « l’examen d’accès au Diplôme comprend des épreuves théoriques et pratiques et que seuls peuvent se présenter aux épreuves pratiques d’une session d’examen les candidats au diplôme ayant subi avec succès les épreuves théoriques organisées pour cette session ou la précédente ». Il nous semble en effet primordial qu’un candidat destiné avant tout à devenir artisan puisse être jugé sur ses connaissances théoriques et surtout ses compétences pratiques.

Or, il semble malheureusement que ce dernier point n’ait pas retenu toute l’attention de Madame le Ministre de la Santé dans son projet de modification du décret n° 94-260 du 1er avril 1994. Lors de la réunion du jury national de thanatopraxie le 20 mai 2008 au sein du ministère de la Santé, il nous a été proposé une seule épreuve orale en lieu et place des épreuves pratiques. Ce remaniement nous apparaît inacceptable au regard de notre responsabilité morale et de notre conscience professionnelle vis-à-vis des familles qui paient notre savoir-faire.


· NON AU PROJET DE MODIFICATION DU DIPLOME NATIONAL DE THANATOPRAXIE !
· NON A LA SUPPRESSION DE L’EXAMEN PRATIQUE !


Parce que nous serons tous un jour concernés !

Luttons ensemble pour que la thanatopraxie ne meure pas !

Sauvons une tradition séculaire !

Chaque année, 200 000 familles endeuillées ont recours aux soins de conservation pour redonner au corps de leur défunt un visage familier et serein ;

Notre métier a donc une réelle mission de service public : accompagner les familles affligées par le décès de l’un des leurs dans leur travail du deuil en réhabilitant le corps de leur proche ;

Notre métier exige donc un savoir mais surtout un savoir-faire ;

Le ministère de la Santé projette d’évaluer les futurs thanatopracteurs sur leurs seules connaissances théoriques ;

Il s’agit d’une aberration. Nous sommes d’abord des artisans titulaires d’un diplôme national qui reconnaît nos connaissances théoriques mais aussi nos compétences techniques et manuelles

Les conditions d’accès à l’examen national doivent maintenir l’examen pratique sous peine de voir bientôt des professionnels incompétents s’occuper de nos morts !


· NOUS REFUSONS LE SABOTAGE DE NOTRE PROFESSION ET LE DESENGAGEMENT DE L’ETAT !

· NOUS DEFENDONS LE DROIT DES FAMILLES ENDEUILLEES D’ETRE PRISES EN CHARGE PAR DES PROFESSIONNELS COMPETENTS !


« Montrez-moi la façon dont une Nation ou une Société s’occupe de ses morts, et je vous dirai avec une raisonnable exactitude les sentiments délicats de son peuple et sa fidélité envers un idéal élevé » (Gladstone).

324 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
120 commentaires
Pierre-andré - Le 27/10/2008 à 11:46:42
Sauvons le tour de main des professionnels!
0
Laetitia - Le 27/10/2008 à 11:46:54
Dans cette profession la pratique est essentielle et signe notre savoir-faire...Sans pratique, pas de savoir-faire, pas de qualité...

"Bâcler" cette profession ne fera que la marginaliser un peu plus...
0
Camille - Le 27/10/2008 à 11:53:30
Je trouve cela aberrant de réduire cet examen à une simple connaissance théorique. Les restrictions budgétaires que l'Etat doit mener doivent être faites intelligement. A croire que pour eux ce métier n'a aucun intérêt...
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs