Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales Contre la suppression de la bourse au mérite pour les khûbes et 5/2 méritants
Pétition

Contre la suppression de la bourse au mérite pour les khûbes et 5/2 méritants

Contre la suppression de la bourse au mérite pour les khûbes et 5/2 méritants Pétition
200 signatures
Plus que 300 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Auteur :
Auteur(s) :
Khûbes et 5/2 méritants
Destinataire(s) :
Rectorat - Académie de Paris
La pétition
La bourse au mérite est un complément versée à l'étudiant qui a déjà un statut boursier issu d’un milieu modeste, et qui a obtenu une mention  très bien au baccalauréat. Elle permet d’impulser l'ascenseur social pour que les plus humbles puissent poursuivre leurs études dans les meilleures conditions financières possibles. En théorie.

Or, une frange de ces “meilleurs élèves” est aujourd’hui laissée pour compte . Nous sommes une dizaine d’élèves parisiens de classe préparatoires aux grandes écoles confrontés cette année à des problèmes financiers. Pendant toute notre khâgne et hypokhâgne, on nous avait pourtant fait miroiter les avantages considérables de la khûbe, qui représentait idéalement l’excellence intellectuelle et la rigueur même.


On ne savait pas alors que nos droits étaient menacés, le dernier bulletin à jour disponible sur le site education.gouv.fr confirmant que "À titre exceptionnel, les étudiants autorisés à [...] effectuer une seconde 2e année de classe préparatoire aux grandes écoles conservent pendant cette année leur aide au mérite".



Rien d’inquiétant à l’horizon, puis la rentrée, et l’incompréhension générale, les téléopérateurs du CROUS déroutés, des CPE penauds, des secrétaires d’administration confuses : être khûbe (ou 5/2) est à présent considéré comme un “redoublement” à part entière par le CROUS, cette petite faille sémantique mettant fin à notre prestige et par la même occasion à notre aide complémentaire au mérite. Eh oui, être redoublant est apparemment reconnu de manière universelle comme faire défaut à son assiduité. Adieu le mérite.



C’est pourtant une manipulation malhonnête : oui nous “redoublons”de facto. Néanmoins les programmes changent d’une année à l’autre, ce qui nous assure un enseignement non pas redondant, mais toujours rigoureux, enrichissant et pluridisciplinaire. Je redouble peut être ma deuxième année aux yeux de l’administration du CROUS, mais quid du fait que je sois inscrite de jure en L3 de Langues et Sciences Humaines en équivalence à l’université Paris 7 ?



Si j’avais su, je serais allée à la fac : mais on nous a vendu la prépa comme étant le paroxysme de la réussite à la française. Le souci : Il est déjà assez épuisant de vivre seule à Paris à plusieurs centaines de kilomètre de ses parents et de suivre une formation aussi exigeante pour en plus souffrir de ses conditions financières précaires; car pour en venir au vif du sujet, l’aide au mérite mensuelle de 100 euros ne représente peut être pas grand chose, et cela peut sembler capricieux de notre part, mais c’est un réel soulagement, surtout quand on a du mal à joindre les deux bouts en tant qu’étudiant, et qu’on vit déjà sous le seuil de pauvreté. 100€ de courses, c’est ce avec quoi je tiens pendant un mois, et ce qu’on nous enlève grâce à une polysémie fâcheuse mais dûment exploitée autour du mot ‘redoublant’, ce qui ne saurait réellement retranscrire la réalité d’une année de 5/2 ou de khûbe.



Pour en venir aux faits et au coeur de l’injustice : il y a un texte de loi qui a été changé il y a deux ans (sans que personne ne soit au courant) La suppression de la bourse au mérite pour les khûbes et 5 /2 est nationale. Toutefois, le recteur de chaque académie peut décider en dernière instance de quand même donner l'argent à ses élèves. Ce n'est pas ce qu'a décidé le recteur de Paris. Ainsi, par exemple, à Montpellier, les étudiants touchent leur bourse au mérite. L'an dernier aussi à Paris,  une exception a été faite pour les khûbes, mais la dérogation ne sera pas renouvelée cette année pour nous. Le CROUS de Paris a répondu fermement aux Proviseurs et encadrants de certains élèves de notre groupe.



Pourtant, au niveau national, Emmanuel Macron, avait plaidé en faveur d’une revalorisation des bourses au mérite. Il l’a d’ailleurs inscrit dans son programme officiel., pour que les “moins favorisés ne soient pas entravés dans leurs études “ . (https://en-marche.fr/…/le-…/enseignement-superieur-recherche).

Et, le mieux : nous avons le droit à trois années d’aide au mérite. Si nous ne la percevons pas cette année, nous avions espoir que l’an prochain, la plupart d’entre nous intégrant des M1, nous pourrions prétendre à toucher notre dernière année d’aide au mérite, l’admission en M1 prouvant que nous n’avons pas “redoublé” ou pris du retard dans notre parcours académique. Mais apparemment, notre erreur est irréversible et nous ne serons plus jamais considéré comme des bons élèves au yeux de l’Etat ou de l’administration. Ou comment une bourse à forte valeur symbolique dans la machine éducative nationale nous a porté dans le sillon républicain de l'élévation sociale, pour mieux nous abandonner par la suite."

200 signatures
Signez avec votre email
Plus que 300 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
24 commentaires
Le 26/11/2018 à 12:55:28
Pour soutenir les étudiants méritants dans le besoin.
0 0
Le 29/11/2018 à 07:02:45
Solidarité préparationnaire
0 0
Johan - Le 07/12/2018 à 22:14:46
Je suis contre la suppression de l’an bourse
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales Contre la suppression de la bourse au mérite pour les khûbes et 5/2 méritants