Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales Contre une précarité publique
Pétition

Contre une précarité publique

Contre une précarité publique Pétition
75 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
11 B rue Jean Leclaire 75017 Paris
Destinataire(s) :
Monsieur Frédéric Mitterrand, ministre de la culture,
La pétition
Monsieur le Ministre,

Nous, vacataires, aimerions attirer votre attention sur les aberrations liées aux nouveaux contrats mis en place au sein du Centre des Monuments Nationaux depuis le mois de février 2009, qui, initialement étaient prévus pour stabiliser notre situation mais qui nous précarisent encore plus.

Contrats à propos desquels nous n’avons jamais été concertés, ni informés. La seule et unique réunion a eu lieu le 19 janvier 2009 avec seulement 48h pour prendre la décision de signer ou de se retrouver au chômage !
Pas de temps de réflexion et prise en otage pour un choix à l’aveugle !

Il est vrai que les vacataires signaient un contrat au mois avec un maximum de 10 mois consécutifs, contrat qui se répétait d'année en année. Certes, nous étions chaque mois dans l’incertitude d’un renouvellement, mais, au final, quatre mois après la signature de ces nouveaux contrats nous le sommes toujours autant mais à plus long terme !

Il existe deux contrats distincts sensés combler des besoins permanents sur certains monuments :
Le premier, contrat d’une durée de 10 mois avec un minimum de 130h jusqu’à 150h maximum par mois (temps plein) et un roulement d’un dimanche sur deux travaillé.
Au bout de 10 mois, ne pouvant être employés au même poste dans le même monument nous aurions le droit à la « bourse à l’emploi », c’est-à-dire d’être prioritaire pour un emploi (selon disponibilités et ancienneté) sur un autre monument lié à ces contrats.
Le second, contrat d’une durée de 3 ans renouvelable avec 105h maximum par mois (qui représente 766 euros par mois) et un roulement d’un dimanche sur deux travaillé. Mais qu'allons-nous devenir au bout de 6 ans ? Et comment retrouver un travail avec 6 ans de plus ?
Sans parler des difficultés pour trouver un emploi complémentaire pour combler une perte de 300 à 400 euros de salaire par rapport à nos contrats précédents.

Que faites-vous de l’attachement de chaque personne à son monument ?
Quel est l’intérêt de voir partir du personnel déjà formé et intégré à l’équipe présente dans le monument ? Comment est-ce gérable au niveau de l’organisation ? Que signifie mettre fin à la précarité ? Elle n’est surement pas synonyme d’une interrogation permanente : que vais-je devenir dans 10 mois ? Vais-je pouvoir payer mon loyer et vivre avec 766 euros par mois pendant 3 ans voire 6 ans ?

Ce qui nous choque, c'est que notre ministère s'acharne sur divers projets de loi au coût élevé qui semblent (en ces temps de crise), bien secondaires face à la détresse d'un bon nombre de ses personnels. Eradiquer la précarité ne paraît pas être une priorité pour ce gouvernement.
Nous savons que la précarité existe dans bon nombre de ministères comme c'est le cas dans l'enseignement depuis de nombreuses années. Le personnel en CDD est assez compétent pour rester dans des situations instables et fragiles mais ne l'est pas assez pour être titularisé.
Ce que nous savons aussi, c'est que les postes vacants existent avec semblerait-il, une enveloppe budgétaire prévue à cet effet. Les titulaires en nombre insuffisant ne peuvent pourvoir à ce manque et les concours externes et internes n'existent plus car les fonctionnaires n'ont plus la cote.


Paradoxalement, les personnes profitant du PACTE sont titularisées au bout de 18 mois et deviennent donc fonctionnaires. Où est la logique ?
Soulignons que le corps d'accueil et de surveillance dépend entièrement du ministère et que par conséquent le Centre des Mo
75 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
20 commentaires
Camille - Le 29/07/2009 à 20:55:42
Je suis à fond avec vous, votre lettre est plus que bien, j'espère qu'avec vous on arrivera à changer les choses.
0 0
Eric - Le 29/07/2009 à 23:37:49
Les vacataires sont un personnel de qualité, qui méritent à intégrer la fonction publique.
0 0
Jean-luc - Le 31/07/2009 à 12:17:22
Je ne peux malheureusement que confirmer que la notion de "vacataire permanent" est une aberration qui va à l'encontre de son but avoué. Loin de réduire la précarité de l'emploi, elle ne fait que l'amplifier et la multiplier !
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales Contre une précarité publique