Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales Contre la fermeture du collège Raymond Badiou dans le quartier de la Reynerie
Pétition

Contre la fermeture du collège Raymond Badiou dans le quartier de la Reynerie

Contre la fermeture du collège Raymond Badiou dans le quartier de la Reynerie Pétition
884 signatures
Avec 1 000 signatures, cette pétition sera plus facilement recommandée à des signataires engagés.
Auteur :
Auteur(s) :
Moratoire Collège Raymond Badiou
Destinataire(s) :
CD31 et du CNESCO
La pétition
Actualité(s)

Nous sommes contre la fermeture du collège Raymond Badiou dans le quartier de la Reynerie à Toulouse.


Le collège Raymond Badiou dans le quartier du Mirail à Toulouse va être vidé, puis détruit au nom d’une soi-disant « mixité sociale », laissant un quartier de 16 000 habitants sans collège alors qu’il y a largement la taille d’avoir un lycée.


Dès la rentrée prochaine, les enfants actuellement scolarisés en CM2 dans les écoles de la Reynerie ne pourront pas aller en 6ème au collège Raymond Badiou et seront dirigés sur des collèges considérés « favorisés » du centre-ville et des banlieues résidentielles. Les élus promettent des transports scolaires gratuits, mais ces collèges sont très éloignés du quartier. L’objectif est de vider le collège et de le détruire dans 2 ans. Ces décisions du Conseil départemental de Haute-Garonne et de l’Inspection académique, imposées, témoignent d’un mépris pour les enfants du collège, pour leurs familles et pour les équipes enseignantes.


La reconstruction future du collège Badiou n’est prévue que dans 5 ans. Le Conseil départemental cherche un terrain pour construire un nouveau collège en périphérie du Mirail, toujours pour des raisons de « mixité sociale ». Il va donc supprimer un collège sans savoir où construire le nouveau !


Dès la rentrée prochaine, 150 enfants de onze ans seront obligés de traverser chaque jour une ville étendue, pour se rendre dans des collèges inconnus afin d’expérimenter « la mixité sociale », réalisée dans la précipitation, imposée…. mais « c’est pour votre bien ! » (Au fait, pourquoi ce sont les enfants de la Reynerie qui doivent aller au centre-ville et pas l’inverse ?)


Ces enfants issus de milieux « défavorisés » vont à l’école de leur quartier. On va les envoyer en dehors de leur lieu de vie pour faire de « la mixité sociale » de 8h à 17h et les ramener le soir, le week-end, durant les vacances chez eux. C’est « la mixité » uniquement de 8h à 17h ! S’est-on intéressé à ce que peuvent ressentir des enfants confrontés à ce déplacement déstabilisant ? Les gens de ce quartier ne sont pas traités à égalité avec les autres, c’est de la discrimination.


« Raymond Badiou » est un beau nom pour un collège. C’est celui d’un professeur de mathématiques du Lycée Pierre de Fermat, d’un résistant à l’occupant nazi, du maire de Toulouse à la Libération, qui a développé les services publics (municipalisation des transports, de l’eau), qui a développé les logements sociaux, celui d’un opposant aux guerres coloniales.


Des parents, des professeurs et des élèves du Mirail luttent pour préserver leur collège, pour leurs droits, pour le droit des personnes. Ils disent que « les enfants ne sont pas des objets qu’on déplace », ce qui signifie « respectez nous ! » !


Nous leur apportons notre total soutien pour un moratoire suspendant cette décision de suppression du collège Raymond Badiou.

884 signatures
Signez avec votre email
Avec 1 000 signatures, cette pétition sera plus facilement recommandée à des signataires engagés.
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
206 commentaires
Medjadj - Le 03/03/2017 à 22:12:19
Je signe car si l'on lutte contre les soi-disant quartiers ghettos, il semble impensable de supprimer les établissements scolaires publics. Je signe car la décision a été prise en raison d'objectifs financiers, voire politiques (on semble particulièrement craindre les banlieues ces temps-ci). Je signe car ni les parents, ni les enseignants n'ont été consultés. Je signe car cette décision est le symbole du racisme et du racisme de classe que subissent les habitants du quartier. Je signe car je crois en l'éducation prioritaire, je crois en les élèves que nous accueilllons chaque jour. Je signe car je ne pense pas que les difficultés ni sociales, ni scolaires ne se résolvent en déplaçant des individus. Si la République acuueillait tous les citoyens selon sa devise, et prenait en charge les éventuels problèmes à l'origine, on ne ferait pas porter à l'école le poids d'un échec qui est celui du politique.
6 0
Isabel - Le 06/03/2017 à 14:41:22
Professeur documentaliste dans le Morbihan, j'ai subit la fermeture du collège où je travaillais depuis 17 ans au motif du manque de mixité. Une année de "bagarre" contre le Conseil départemental et les services de la DSEN contre une fermeture éminemment politique ! Ce fut révoltant, douloureux et inadmissible et cela se passe sur tout le territoire. On abandonne des quartiers déjà défavorisés et on laisse place à l'enseignement privé. Je suis de tout coeur avec vous.
5 0
Dominique - Le 02/03/2017 à 22:23:37
Parce que ce projet est porteur d'une grande violence politique, d'un mépris de classe évident, le tout enrobé dans un "imaginaire colonial" qui a encore de beaux jours devant lui... Les enfants du Mirail ne sont pas de la poussière ! De ce côté du périph, la lutte continue... rejoignez-nous :-)
5 2
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales Contre la fermeture du collège Raymond Badiou dans le quartier de la Reynerie