Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Contre la déqualification # noé Macron2, COIFFEUR c'est un métier

Pétition : Contre la déqualification # noé Macron2, COIFFEUR c'est un métier Pétition

Contre la déqualification # noé Macron2, COIFFEUR c'est un métier

10.519 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
BOUNIOT Eric - Pdt UNEC Poitou-Charentes
Destinataire(s) :
Manuel VALLS - Emmanuel MACRON
La pétition

LAISSEZ-NOUS TRAVAILLER #noé - Macron 2 est un frein au développement économique, un frein à l’emploi, un frein à l’élévation de soi. C'est l'abandon de l'apprentissage favorisant la paupérisation d’une population sous-qualifiée.


 1. Ne bradons pas l'apprentissage et la formation professionnelle ascenseur social et créateur d'emplois non délocalisables - Ne sacrifions pas la qualité de nos services la protection des consommateurs et la qualification des artisans - Assurons la sécurité des salariés, la pérennité économique des entreprises, notre savoir-être et savoir-faire par l'excellence de l'artisanat dans le dialogue social. Artisanat 1ère entreprise de France.


 2. Comment peut-on imaginer un salarié, un artisan ou un ouvrier confirmé à responsabilité, sans formation technique approfondie, sans connaissance en matière des normes d’hygiène, de sécurité, de santé, les formalités sociales, juridiques, de gestion, de comptabilité, enfin sans diplôme CAP, BP ou BM de son métier ou compétences reconnus pour assurer à la clientèle un service de qualité artisanal ?


 3. Le CAP est un sésame d’aptitude professionnelle et non une qualification qui permet un travail en autonomie, la direction d’une équipe ou la gestion d’une entreprise, portons le niveau de qualification jusqu’au Brevet Professionnel (Niveau BAC).


4. Comme d’autres professions ciblées, la coiffure engage une action contre la déprofessionnalisation du projet Nouvelle Opportunité Economique. Après «  LAISSEZ-NOUS TRAVAILLER » L’Union Nationale des Entreprises de Coiffure lance l’opération « J’aime mon coiffeur » et une pétition nationale pour défendre l’artisanat au travers de la coiffure, pour promouvoir l’accès au Brevet Professionnel et au Brevet de Maitrise comme socle de compétence transversal, dans le maintien dans l’emploi, la reconversion technique et la formation continue tout au long de la vie.
 

10.519 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
2.361 commentaires
Amanda - Le 01/02/2016 à 15:14:24
j'ai une entreprise et je donne aussi des cours dans un cfa. Et je peut vous garantir que même avec la meilleur formation possible que ce soit en entreprises ou dans un cfa aucun jeune sortie de cap n'est assez mâture pour pouvoir prétendre ouvrir un salon de coiffure et gérer à 18 ans voir moins une entreprise...sachant qu'on utilise des produits chimiques et dangereux. la formation du cap n'est pas suffisante pour pouvoir utiliser de tel produit au
8
Sonia - Le 01/02/2016 à 15:43:55
arrêtons de croire que se beau métier et un métier poubelle!!!! nous sommes des professionnelles vive le BP et le BM
7
Monique - Le 03/02/2016 à 18:12:04
RSI c est la mort des entreprises
4
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs