Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales Pourquoi continuer à bloquer la reconversion partielle des handicapés et chômeurs ?
Pétition

Pourquoi continuer à bloquer la reconversion partielle des handicapés et chômeurs ?

Pourquoi continuer à bloquer la reconversion partielle des handicapés et chômeurs ? Pétition
7.236 signatures
En moyenne, les pétitions victorieuses dépassent légèrement le palier des 10 000 signatures sur MesOpinons. On y est presque !
Auteur :
Auteur(s) :
Elise Darchis
Destinataire(s) :
Ministère du Travail et Ministère de la Santé
La pétition
Mesdames, Messieurs

Je me demande, combien de citoyens français sont dans ce genre de situation et pourquoi n'avons-nous aucune aide/suivi médical qui nous permettrait une reconversion partielle ? 
Voici un résumé des dernières 7 années de traitements médicaux incomplets et ennuis socio-professionnels conduisant à une impossibilité de reconversion partielle, d'origine non pas individuelle, mais systémique ! Il faut que cela change, surtout quand on entend vos discours haineux sur nous, les pauvres. Il suffit.

Suite à un accident de moto en 2011, au cours duquel ma cheville gauche a été broyée et réparée par ostéosynthèse au Luxembourg (n'était pas transportable) mais avec beaucoup de complications depuis, je ne peux m'empêcher de constater l'inefficacité du système médico-socio-professionnel, et suis de plus en plus atterrée par l'ampleur des répercussions dans ma vie quotidienne. Ainsi que par les obstacles mis sur la route de ceux qui malgré un handicap s'alourdissant chaque jour, aimeraient rejoindre les rangs des citoyens productifs et utiles, pour aussi longtemps que faisable physiquement, ce qui serait pourtant possible grâce à la technologie de notre siècle ! 

Je parle 5 langues couramment, et donc n'envisageais jamais de me retrouver sans travail... en l'absence d'un suivi médico-social après mon accident, je me suis efforcée, entre 2011 et 2015, de travailler "normalement", cachant mon handicap autant que possible, omettant de prendre une béquille pour décrocher des postes, ce qui avait pour résultat invariable que la douleur augmentait et que les séquelles sur ma colonne vertébrale (car on vient seulement de me parler de chaussures orthopédiques et d'ALD après 7 ans et une demi-douzaine de médecins généralistes s'avérant seulement partiellement compétents pour mes pathologies) s'alourdissaient, rendant le travail impossible. J'ai dû arriver au constat frustrant que malgré mes compétences, je ne suis plus à même d'être employée, même 20h par semaine.

J'ai eu une vingtaine de postes différents entre 2011 et 2015, j'ai tenté le temps partiel, le travail depuis chez moi, l'auto-entreprise... mais comprenez que même taper ce texte a un impact sur une de mes hernies sur une racine de cervicale, et je dois m'arrêter toutes les deux minutes pour réveiller mes mains... j'ai en plus un syndrome post-traumatique bien tassé, car la frustration de tout cela et les circonstances traumatisantes de mon hospitalisation en chirurgie orthopédique pendant deux mois complètement isolée au Luxembourg, et n'ayant obtenu une ordonnance pour une psychothérapie seulement en 2015 après une tentative de pendaison devant les bureaux de la MDPH locale... sachant que les thérapeutes mieux habilités à traiter le syndrome post-traumatique ne sont pas les psychiatres, mais les psychologues pratiquant la reprogrammation neuro-linguistique (n'y ai pas accès, non remboursés...) me compliquent encore plus la vie. 

MAIS JE CHERCHE ENCORE UNE SOLUTION POUR M'INTEGRER ! J'ai re-développé mes compétences en magnétisme et en voyance, ayant beaucoup de temps libre, car ces activités ne demandent pas d'effort physique si pratiqués depuis chez moi. Ce sont des passions que j'aimerais pouvoir réaliser professionnellement. Cependant, je ne peux pas être employée au vu du manque de fiabilité de mon corps... je devrais être à mon compte, il me faudrait de l'aide pour trouver des clients, car dans mon état je ne peux pas faire de démarchage, et donc quand des gens demandent mon aide, je suis payée en croquettes pour chats et le droit de filmer certaines séances pour ma référence. Je n'ai plus d'objets d'occasion à revendre. Bref.

Quand j'ai essayé de travailler pour un cabinet de voyance et gagné royalement 153 euros en 2015, que j'ai bien sûr déclarés à la CAF et aux impôts et qui ont été déduits de mon AAH, j'ai reçu une lettre de la CAF deux ans plus tard me menaçant de supprimer les droits de mon AAH, qui au passage doit être renouvelée tous les deux ans et allez trouver un médecin qui ne rechigne pas à remplir le dossier convenablement ! 

Ce matin même, j'ai dû refusé une proposition de poste qui m'aurait mis en porte-à-faux avec la CAF, qui consistait à donner une ou deux heures de cours d'allemand par Skype (donc pas de quoi payer un loyer et me désolidariser du système MDPH/CAF), et ce fut la goutte d'eau qui conduisit à cette pétition car le recruteur m'a informé que ce système empêche la reconversion d'handicapés et de chômeurs à qui on fait des ennuis parce qu'ils tentent de travailler un peu (DOIS-JE VOUS RAPPELER QUE LE TRAVAIL GENERE DES IMPOTS ET SOULAGE LES ORGANISMES SOCIAUX EN PRINCIPE ?). En plus du regard malveillant de beaucoup que je subis tous les jours avec ma béquille, ceinture lombaire et collier cervical selon quoi fait le plus mal un jour donné, je dois dire comment est-on censé tenir le coup (j'ai 36 ans...)

PAR PITIE ARRETEZ DE NOUS STIGMATISER ET AIDEZ-NOUS DANS l'INTERET COMMUN
Considérez qu'une reconversion partielle est mieux qu'une dépendance totale à des allocations pour le citoyen et pour l'Etat. 
Mettez les gratte-papiers méprisants de la MDPH sur le terrain, qu'ils nous aident à nous faire une clientèle (dans le cas des handicapés lourds mais avec des compétences comme moi), qu'ils constatent à quel point une journée même sans travailler est déjà compliquée pour nous qui vivons dans un corps qui est l'équivalent d'un instrument de torture médiéval neurasthénique, et nous assistent dans une démarche de reconversion en travailleur à son compte, ça leur donnera un peu d'expérience de la vie.

Assistez les médecins surchargés qui ne prennent pas le temps d'écouter leurs patients car ils sont toujours en train de penser à la montagne de paperasse qui les attend, et qui préfèrent laisser les séquelles s'empiler chez les patients... il ne me reste plus beaucoup de marge, encore un an à se tasser et je serai définitivement inutile à quiconque ainsi qu'à moi-même.

Je ne peux pas trop parler pour ceux qui sont inscrits chez Pôle Emploi car je n'y ai pas passé assez de temps, mais j'entends dire qu'on ne les autorise pas non plus à prendre des petits contrats insuffisants pour vivre mais valorisants pour eux. POURQUOI ?

Pendant ce temps d'aucuns remplissent des piscines d'eau minérale. 
Bref. Aidez-nous et nous vous aiderons s'il vous plaît au lieu de continuer sur ce système destructeur collectif, c'est à se taper la tête contre les murs. Merci.
7.236 signatures
Signez avec votre email
En moyenne, les pétitions victorieuses dépassent légèrement le palier des 10 000 signatures sur MesOpinons. On y est presque !
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
244 commentaires
Simon - Le 21/09/2018 à 16:24:01
Comment l'administration peut elle s'acharner à ce point sur des handicapés, des chômeurs, au lieu de les aider à retrouver une vie normal. Beaucoup ne demande qu'a travailler, il suffit de leurs donner un coup de pouce. Si on les aide à démarrer une vie professionnelle, il deviendront auto-suffisant et ne seront plus à la charge des caisses et des contribuables.
1 0
Arthur - Le 21/09/2018 à 16:20:47
Comment l'administration peut elle s'acharner à ce point sur des handicapés, des chômeurs, au lieu de les aider à retrouver une vie normal. Beaucoup ne demande qu'a travailler, il suffit de leurs donner un coup de pouce. Si on les aide à démarrer une vie professionnelle, il deviendront auto-suffisant et ne seront plus à la charge des caisses et des contribuables.
1 0
Marielle - Le 25/08/2018 à 09:38:07
parce que j'ai fait partie de celle qui n'ont pu réintégrer l'éducation nationale car les empoyées du rectorat ne savient pas que collèges avait un accès handicapée ...avec mon fauteuil roulant j'avais besoin de'un ascenceur....
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales Pourquoi continuer à bloquer la reconversion partielle des handicapés et chômeurs ?