Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Reconfinement : cette fois-ci, c’est non !

Pétition : Reconfinement : cette fois-ci, c’est non ! Pétition

Reconfinement : cette fois-ci, c’est non !

3.341 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
citoyens, travailleurs, retraités, étudiants, jeunes, syndicalistes, entrepreneurs, gilets jaunes
Destinataire(s) :
Emmanuel Macron (Président de la République)
Jean Castex (Premier Ministre )
Olivier Véran (Ministre des Solidarités et de la Santé)
La pétition

Reconfinement : cette fois-ci, c’est non !


Nous, citoyens, travailleurs, retraités, étudiants, jeunes, syndicalistes, entrepreneurs, gilets jaunes, sommes abasourdis par les dernières annonces du gouvernement.

Interdiction de se déplacer d’une région à une autre, universités fermées aux étudiants, confinement sur tout le territoire, les bars et les restaurants fermés !


Nous lançons un appel pour lever toutes ces mesures ! 


Non, le confinement n'est pas la solution !


Depuis des mois, alors que les personnels hospitaliers demandaient des moyens humains et matériels pour pouvoir faire face, le gouvernement a continué la casse de notre service public comme si de rien n’était. Castex expliquant même « le meilleur moyen de soulager les hôpitaux, c’est de ne pas tomber malade ».  Sur la région parisienne, voici l’ordre donné aux hôpitaux : « déprogrammer toutes les activités chirurgicales (y compris ambulatoires) et médicales dès lors qu’elles sont consommatrices de ressources humaines qui pourraient être utilement affectées dans les services de soins critiques et de médecine Covid ».


Maintenant, à l’épidémie va se rajouter un effondrement économique social et une privation de nos libertés, ainsi qu'une surveillance généralisée à grande échelle.


Des milliers de restaurateurs et de petits entrepreneurs menacés de mettre la clef sous la porte, rejoindront en cela tous les secteurs déjà au bord de la faillite.


Et comment comprendre la subite restriction à la liberté de prescrire librement ? On apprend ainsi que le médicament anti-Covid d’un géant américain, coûteux et dangereux, sera distribué et imposé au détriment d'un traitement bon marché, bien connu, globalement satisfaisant et maintenant interdit. La conséquence inévitable contribuera davantage à mettre à genoux notre Sécurité Sociale.


D'autres moyens existent pour protéger la population, nous les connaissons, nous les exigeons !


Nous ne voulons pas que notre pays s’effondre ni renoncer à nos libertés !


Donnez les moyens aux hôpitaux et laissez prescrire les médecins !


Ras le bol de ce gouvernement !

3.341 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
1.157 commentaires
Zaza - Le 29/10/2020 à 17:55:07
C'est une nouvelle atteinte inadmissible à un droit fondamental de l'individu, la liberté. C'est en outre inadapté (la vraie seconde vague arrivera avec l'hiver et les grands froids - quelle solution aurons-nous alors ? - et sera manifestement inefficace. INDIGNEZ-VOUS, REBELLEZ-VOUS !
7
Claudie - Le 29/10/2020 à 10:04:59
Ce gouvernement est completement fou.
C est du grand n importe quoi.
Comment un seul homme peut guider, diriger , confiner 67 millions de personnes sans que personne se révolte.
Je suis indigné, par le comportement des Français.
Je suis choquée d entendre dire de la part d un président de la république " Fermons les commerces non nécessaire "
Tous ces gens payent des impots, des taxes, font surtout vivre les banques.
Sans les entreprises, et les commerces les banques n existeraient pas.
Je suis révoltée d entendre des propos pareil d un chef d état.
Et dans tout ça, il n à pas parlé de rouvrir des lits , rien le problème ne changera pas.
Manifestations comme en Italie.
Nous sommes soit disant en démocratie.
Vive la liberté
7
Alban - Le 30/10/2020 à 11:24:36
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.
6
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs