Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales Assez de fermeture de bureaux de poste dans le 16ème arrondissement et à Paris !
Pétition

Assez de fermeture de bureaux de poste dans le 16ème arrondissement et à Paris !

Assez de fermeture de bureaux de poste dans le 16ème arrondissement et à Paris ! Pétition
27 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Parti Communiste Français -Section, du 16ème arrondissement - Front de Gauche
Destinataire(s) :
tous les citoyens
La pétition

En 10 ans, Paris a perdu 1/3 de ses facteurs/trices.
Pire, si La Poste privilégie outrageusement les beaux quartiers, elle n’assure plus avec la même rigueur ses missions de service public dans les zones populaires. Dans le 16e, après la fermeture des bureaux de poste Van Loo (installé dans un Franprix juste en face), Beethoven et Dauphine, ce sont les bureaux d'Etoile (1er janvier 2017 / Transfert des activités courrier au Franprix 37 rue Lauriston), Mozart et Chaillot (pas de date précise), qui sont menacés, proches pour certains de zones populaires de notre arrondissement.


La Direction de la Poste tente d’imposer une nouvelle réorganisation qui prévoit de nouvelles suppressions d’emplois, alors que ces bureaux à caractère social sont déjà en sous-effectifs chroniques. Ceci s’accompagnerait d’une réduction importante des horaires d’ouverture.


De plus, certains services, comme le service bancaire, ne seraient plus accessibles durant toute la période d’ouverture de certains bureaux. Ainsi pour lutter contre la désertification des bureaux de poste dans le 13ème arrondissement les postier-e-s sont en grève pour demander le maintien du service postal contre la fermeture de 3 bureaux de poste dans des quartiers populaires depuis le 22 septembre.


 


NOUS APPELONS NOS CONCITOYENS A


- Refuser l’orientation adoptée pour ce nouveau contrat de présence postale pour 2017-2019.


- Se battre partout, pied à pied, pour empêcher toute fermeture d’un bureau de poste. Objectif:zéro fermeture de bureau de poste !


- Agir pour mettre en place de vraies maisons de services publics, ce qui implique des objectifs de créations d’emplois, de formation, de gestion démocratique...

- Demander que les commissions départementales de présence postale territoriale (CDPPT) soient élargies aux associations d’usagers et organisations syndicales et qu’elles soient consultées.

- Mobiliser la banque postale pour financer à taux zéro les investissements nécessaires.

- Créer partout des collectifs locaux et départementaux associant usagers, syndicalistes et élus. Une coordination nationale impulsera ce mouvement en lien avec la Convergence des services publics.

Avec un chiffre d’affaires en hausse de 4 % (23 045 milliards d’euros), un résultat net d’exploitation en hausse de 22 % (875 millions), il est inadmissible que La Poste, qui a par ailleurs perçu 350 millions de crédit d’impôt « compétitivité emploi » (CICE) en 2015, ait pu supprimer 7 655 emplois.


Dix-neuf bureaux sont concernés à Paris et d’autres vont voir leurs horaires d’ouverture réduits. Déjà treize bureaux ont fermé à Paris y compris les trois déjà nommés du 16ème ardt : Musée du Louvre (1er), Sentier (2e), Saintonge (3e), Moussy (4e), Roquette (11e), Gamma, Tahiti (12e), Ney (18e) et ont vu une partie des activités postales transférées dans des commerces.



Ces fermetures sont en totale contradiction avec l’augmentation constante de la population parisienne, avec des zones en plein essor et les nombreuses opérations postales réalisées par les habitants de banlieue dans Paris, à proximité de leur lieu de travail, avec l’activité touristique.


Le désengagement de la Poste et de l’État du service public postal favorise la mise en place à Paris d’une poste des riches et d’une poste des pauvres.


C’est vrai pour les bureaux de poste et c’est encore plus flagrant dans la distribution du courrier.


Le service public nécessite des moyens humains. Si la Poste veut développer de nouveaux services, elle ne peut pas le faire en supprimant massivement des emplois et en dégradant les conditions de vie et de travail des postiers !


VICTOIRE DANS LE 13e !


Après quarante jours de grève, les postiers des bureaux Jeanned'Arc, Rive gauche et Patay, soutenus par l'intersyndicale CGTSUD-FO et par les élus communistes du 13e ont fait reculer la direction régionale Paris sud sur l'emploi, les horaires d'ouverture des trois bureaux et leurs horaires de travail. Bravo à eux !

La mobilisation commence à payer...


Nous, usagers, syndicalistes, élus locaux, avons remporté une première victoire. La signature du contrat de présence postale vient d'être reportée grâce à notre mobilisation depuis septembre et au lancement de l'appel Zéro fermeture de bureaux.

Les élus communistes vont poursuivre cette action à Paris, par le dépôt de vœux pour s'opposer aux fermetures de bureaux dans plusieurs arrondissements (10e, 12e, 13e, 18e). Nous ne pourrons gagner contre les fermetures de bureaux de poste à Paris et nationalement que si nous sommes très nombreux à nous mobiliser dans les semaines qui viennent. Rejoignez la mobilisation en signant les pétitions proposées par les collectifs locaux et notamment celle contre la fermeture des bureaux de poste dans le 16ème ardt.


 


Avec vous, nous demandons à la direction de La Poste de garantir le maintien du service public postal et des quatre bureaux de poste : Etoile, Mozart et Chaillot.

27 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
10 commentaires
Sylvain - Le 23/11/2016 à 11:58:35
je signe, tout simplement pour montrer à celles et à ceux qui ont fermé les yeux sur les fermetures de maternités, d’hôpitaux, écoles, gares, casernes de pompiers, commissariats, gendarmeries dans les villages, puis les villes moyennes se rendent compte que c'est maintenant au cœur des grandes villes que cela se fait et que personne n'est à l'abri de la perte de services publics de proximité. Et même dans le 16ème, ils/elles y ont droit!
0 0
Bernard - Le 21/10/2016 à 00:20:27
parce qu'il faut développer les services publics et non les détruire
0 0
Alain - Le 31/10/2016 à 20:50:03
Parce que j'aimais mon bureau de quartier. On vient de se rendre compte avec mon mari qu'on connaissait même les prénoms de certains postiers aux guichets!
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales Assez de fermeture de bureaux de poste dans le 16ème arrondissement et à Paris !