Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

APPEL A TOUS - LES RETRAITES VEULENT PLUS DE JUSTICE SOCIALE TOUT LE MONDE DOIT POUVOIR VIVRE

APPEL A TOUS - LES RETRAITES VEULENT PLUS DE JUSTICE SOCIALE TOUT LE MONDE DOIT POUVOIR VIVRE Pétition

APPEL A TOUS - LES RETRAITES VEULENT PLUS DE JUSTICE SOCIALE TOUT LE MONDE DOIT POUVOIR VIVRE

883 signatures
Auteur
Auteur(s) :
Nadia LEITANS
Destinataire(s) :
PAGE FB "AU RENDEZ VOUS DES RETRAITES EN COLERE"
La pétition
LETTRE OUVERTE À MONSIEUR MACRON PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

MERCREDI 12 DÉCEMBRE 2018

« TU N’ES PAS BON À RIEN… TU ES MAUVAIS À TOUT »
« Le Schpountz – Marcel Pagnol »

Monsieur le Président de la République,

Votre prestation du 10 décembre 2018 relève à la fois de l’insulte à notre intelligence, de la discrimination entre les citoyens, de la félonie et de la non assistance à personnes en danger.

Je pèse mes mots, j’en prends la responsabilité et… qui aimera ce courrier me suive et lui fasse faire le tour de la France et de la planète.

1.ON VA COMMENCER PAR LE PLUS ÉVIDENT – LA FÉLONIE

C’est par définition le caractère de ce qui est déloyal, perfide et qui relève de la trahison. Élu par un nombre limité d’électeurs qui ont raclé des pieds jusqu’aux urnes et qui ont cru faire le vote « salutaire » vous êtes devenu le Président de tous les Français… normalement. En vous adressant aux Français dont beaucoup ont voté contre l’extrême droite plus que pour vous, vous avez déclaré (entre autres) « Je sais la colère, l’anxiété, les doutes qu’une grande partie d’entre vous ont aussi exprimés. Il est de ma responsabilité de les entendre, en protégeant les plus fragiles, en organisant mieux les solidarités, en luttant contre toutes les formes d’inégalité ou de discrimination, en assurant de manière implacable et continue votre sécurité... ». Vous avez donc bien trahi vos engagements et vous n’avez pas fait face à vos responsabilités. Il n’y a pas de doute possible, pas de diffamation, c’est un constat. C’est bien de la félonie qui est considérée comme un délit… voire pire.

2.LA DISCRIMINATION ENTRE LES CITOYENS (vous deviez lutter contre… voir ci-dessus)
Et là… il y a le choix !!!

De votre discours, une évidence m’est apparue, une seule catégorie d’acteurs sociaux va tirer son épingle du jeu

LES ULTRA RICHES, LES LOBBIES DE TOUTE SORTE, LES BANQUIERS ET FINANCIERS DE TOUT POIL tous ces discrets « intervenants » qui font les beaux jours du CAC 40 et qui organisent à travers vous la pauvreté du peuple en s’engraissant sur notre dos.

Il faut espérer qu’ils sauront vous être reconnaissants…

Pour les autres, vous saucissonnez la Société en catégories que vous opposeriez volontiers les unes contre les autres, si nous n’étions pas vigilants…



  • Il y a les actifs… et les autres – Les actifs seraient vos chouchous mais on verra que là aussi vous êtes un sacré dissimulateur !!! D’ailleurs… ils ne s’y trompent guère.


  • Les autres… les chômeurs, les personnes en situation de handicap, les jeunes qui ne travaillent pas encore, les petits artisans, les agriculteurs, les fonctionnaires, les retraités enfin, en résumé et pour ne pas froisser ceux des « oubliés » que j’aurais oubliés… TOUS les autres en dehors des financiers spéculatifs et des salariés dits « les actifs »… vous n’en n’avez pas parlé ou en termes si vagues…

Si… vous avez parlé...un peu des retraités

  • Ceux-là vous ne les aimez pas trop… ils creusent les caisses de retraites… ben forcément puisque l’espérance de vie est de plus en plus longue… des fois ils sont malades et c’est la Sécurité Sociale qui trinque… excusez-les, et non contents d’être encore en vie… ils voudraient un peu profiter de ce repos bien mérité après des années de labeur !!! Mais où va t’on, n’est-ce pas ?


  • Vous venez de vous apercevoir que 1200 euros / mois c’est pas Byzance… du coup, au premier janvier 2019, ne seront impactées que les retraites à 2000 euros et plus.


  • MAIS… c’est tellement du vite fait mal expliqué… que les interprétations divergent. Moi j’espère en tout cas que je ne serai plus ponctionnée à 1,7 points supplémentaires comme en 2018 alors que bêtement...j’avais 1300 euros / mois !!!
  • Encore qu’il ne s’agit pas du net qui nous est viré tous les mois… mais bien du 12ème du revenu fiscal de références qui est pris en considération, n’est-ce pas ?
  • Encore faudra t’il que le Parlement vous suive, non… et que la loi soit vraiment votée?
  • Encore faudra t’il que les caisses de retraites et complémentaires reçoivent les instructions… bref

Et puis vous parlez de 2000 euros. Mais c’est encore de la manipulation. Interrogée pendant le débat qui a suivi votre prestation… un peu surprise… Mme Pénicaud a précisé qu’il s’agissait des retraites par individu. Mais c’est faux, n’est-ce pas ? Alors à quoi elle sert celle-ci ?!!

En réalité pour un couple de retraités, le montant du Revenu Fiscal de Référence n’est pas doublé… il est multiplié par un peu plus de 1,5 selon le barème en vigueur. Un couple de retraités ayant un RFR supérieur à 34 200 euros continuera, lui, de payer le taux maximal (8,3 %)… 34200 euros… c’est-à-dire 2850 euros… à deux. Non décidément… les retraités sont un boulet pour vous !!!

Puisque, si vous avez vaguement évoqué des mesures pour le minimum vieillesse… qu’en est-il pour celles et ceux qui sont entre ce minimum et 1200 euros / mois. Ils récupéreront quoi… comme pouvoir d’achat ?!! Eh bien sûr, vous n’allez pas nous rembourser les sommes prélevées en 2018 et qui pourtant manquent ?!! Zut alors… les fêtes vont être maigres.

DÉCADENCE D’UNE NATION QUI NE SAIT PAS RECONNAÎTRE SES ANCIENS.

Inspirez-vous de Marguerite Yourcenar dans Mount Desert Island, 1958… « … ces maux dont on meurt… ces réaffirmations pompeuses d’un grand passé au milieu de l’actuelle médiocrité et du présent désordre, ces réformes qui ne sont que des palliatifs et ces accès de vertu qui ne se manifestent que par des purges, ce goût du sensationnel qui finit par faire triompher la politique du pire... »

3. VOS INSULTES À NOS INTELLIGENCES Là également, on a l’embarras du choix.


  • le chauffage au bois, le coût des timbres, des assurances, des mutuelles, des vêtements (à part chez Emmaüs), le coût des études… même la rentrée de classes en primaire… le coût d’entretien des véhicules, le prix des logements locatifs (avec une aide qui baissera peut-être encore par la suite)… ou encore l’achat d’un véhicule neuf si besoin… à carburants fossiles ou électrique, celui des produits de première nécessite pour vivre… Vous ne faites pas souvent les courses vous-même dirait-on… et vous n’avez pas besoin comme nous de compter le moindre sou
  • Mais le reste ? Par exemple l’eau dont on sait qu’en France son accès relève d’un droit… mais dont la gestion est spéculative en dehors des Syndicats Intercommunaux
  • Tout est gelé … grosso modo, si j’ai bien compris, vous parlez des augmentations du coût des énergies, électricité et gaz… pour combien de temps ? Et celle des carburants ? Pour combien de temps également ?


  • Votre effet d’annonce avec les 100 euros nets / mois pour les salariés payés au SMIC – Super bien se disent tout d’abord les salariés concernés… MAIS ce « geste » ne sera pas financé par la fiscalité sur les plus riches qui sont apparemment vos protégés à défaut d’être vos copains mais par l’argent public… vous avez déjà réfléchi à qui sera le « Pierre » que vous allez déshabiller pour habiller ce « Paul » là ? 5. Pour combien de temps ce « geste » ?


  • Qu’en est-il de la famille mono parentale et de tous les salariés en général… payés… « juste un peu au-dessus » ? Vous pensez que ce coup de pouce va vraiment aider les salariés pauvres… dans le contexte des hausses que vous ne sauriez maîtriser de la « vie courante » ? 


  • Et cerise sur le gâteau… vous n’avez pas tout dit … Cette formulation englobe en réalité la hausse légale automatique prévue par la loi, qui devrait être d'environ 1,8% (soit une vingtaine d'euros net) ainsi qu’une hausse de la prime d'activité «dès 2019» correspondant aux 80 euros restants. Pas soumise à cotisations… elle ne sera pas prise en compte pour la retraite..


  • Et globalement, vous tirez la société vers le bas… avec une smicardisation des rémunérations…


4. VOS INSULTES À NOS INTELLIGENCES CONCERNANT LA CONSULTATION DES PARTENAIRES SOCIAUX, LA DÉMOCRATIE, LA FISCALITÉ 



  • Donc maintenant, après n’avoir consulté personne… vous allez consulter… tout le monde, les syndicats, les associations, les Maires que vous allez personnellement tous rencontrer ?!!! Vous allez être bien accueilli vous qui les privez de financements… vous allez même consulter les citoyens individuellement… Je vous demande alors de recevoir plus de Gilets Jaunes, plus de retraités… Il suffit de s’adresser à votre secrétariat, peut-être ?
  • Le système électoral va être « revu »Ah oui ? On tiendrait compte maintenant des bulletins de vote « blancs » qui rentreraient dans le décompte des suffrages exprimés. (si le vote blanc avait été retenu lors de la dernière élection présidentielle vous n’auriez obtenu que 60,30 % des suffrages exprimés au lieu des 66,10 annoncés). Bien sûr les abstentions n’entrent toujours pas en compte… Ils traduisent pourtant le dégoût des citoyens pour la politique "politicarde" de magouilles et de copinages.
  • Ce qui n’impactera pas vraiment le système actuel de démocratie de délégation.


  • Pas de RIC annoncé, donc pas plus de démocratie participative (malgré que vous allez rencontrer « tout le monde »), pas plus que de révision constitutionnelle. 


  • Et hélas, pas de réforme de la fiscalité malgré vos vagues déclarations… D’après-vous, les grandes entreprises qui font des bénéfices sur le territoire français seraient assujetties à payer des impôts en France (jurisprudence du Conseil d’État à changer ?
  • alors que l’IS (Impôt sur les Sociétés) est prévu à la baisse jusqu’en 2022 ?
  • Et la fraude fiscale ? Et surtout l’évasion fiscale dont le montant (estimé seulement…) couvrirait au moins la dette extérieure française ? Vous n’aviez rien à dire sur le sujet… Sauf que l’ISF ne sera pas rétabli…


5. LA NON ASSISTANCE EN PERSONNES EN DANGER



  • A l’heure actuelle, on compte (chiffres estimés) : - Chômeurs en août 2018 – 2,5 millions de personnes inscrites – le chômage de longue durée augmente ainsi, hélas, que le travail de courte durée. - 1 million de travailleurs qui vivent avec moins de 850 euros / mois - Les retraités représentent à peu près 24 % de la population française. D’après la DRESS (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques ),- 1 ,4 millions de Français âgés de 53 à 69 ans ne touchent ni revenu d'activité, ni pension de retraite. Un tiers d'entre eux survivent même en dessous du seuil de pauvreté, c'est-à-dire avec moins de 1.015 euros par mois (60% du niveau de vie médian).. - Le nombre de familles monoparentales a plus que doublé en France en 40 ans. Ce sont des millions d’enfants qui sont concernés et à 85% des mamans seules qui doivent jongler entre leur vie familiale et leur vie professionnelle. - Avec un nombre estimé de 3 millions d’enfants qui vivent sous le seuil de pauvreté en France - des SDF bien sûr, jeunes ou travailleurs privés d’emploi… ou retraités...


Toutes ces misères semblent vous échapper puisqu’elles sont absentes de vos discours, notamment celui de lundi.

Alors que la France est le 5ème pays le plus riche au monde (-PIB 2018 en milliards d’euros : 2.766 en progression de 7 %).

Ces Français sont en danger. Non seulement vous les ignorez, mais vous « dégraissez » les Services Publics en particulier ceux de proximité, qui pouvaient leur venir en aide… tout comme les associations ont des dotations en baisse… et maintenant… plus d’emplois aidés. C’est donc véritablement de la non assistance à personnes en danger.

MOI J’AI FAIT MES COMPTES, EN DESSOUS DE 1800 EUROS NETS PAR MOIS JE NE PEUX PAS VIVRE DÉCEMMENT.

Pour résumer, je suis persuadée que vous avez une fois de plus essayé de nous enfumer… personnellement, je ne suis pas convaincue… même par votre prestation d’acteur… ne pensez pas à cette reconversion, vos talents dans de domaine ne sont pas plus avérés.

Tiens, au fait… vous ne parlez plus de la transition énergétique !!!votre prestation, brouillon, vite bâclée… sans fil conducteur réel… une activité de touche à tout… avec de réelles ambitions… mais rien concernant le peuple en tout cas !!! De l’enfumage… de mauvaise qualité. Le discours est dur… mais les bâtons que vous nous tendez sont trop gros et , n’en pouvant plus… nous vous traitons de la manière dont vous nous considérez...

Je signe donc cette lettre ouverte… Comme son usage l’y prédestine… je la diffuse.

JE DEMANDE A TOUS LES CONTACTS QUI LA REÇOIVENT ET QUI L’APPRÉCIENT DE LA PARTAGER  DE LA DIFFUSER A LEUR TOUR. ILS PEUVENT LA COMMUNIQUER AUX JOURNALISTES QU'ILS CONNAISSENT.

Il est évident qu’elle induit une suite… dont je ne suis pas « maîtresse » à titre individuel. Je demeure donc à l’écoute de toute proposition et je ne manquerai pas de me rapprocher de tous les acteurs locaux ou, non, qui, comme moi, en ont gros sur le cœur.

CE COURRIER S’ADRESSE DONC EN PARTICULIER A TOUS CEUX QUI, COMME MOI , VEULENT CONTINUER LA LUTTE N’AYANT PAS DU TOUT CONFIANCE DANS LA PÉRENNITÉ ET LA SINCÉRITÉ DE VOS PROPOSITIONS.

Entre temps,

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Président, mes salutations distinguées.

Nadia LEITANS
babounadia3p@gmail.com

883 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
201 commentaires
Gilbert - Le 14/12/2018 à 09:53:55
Nous sommes la force des Generations montantes et nous comptons bien les Defendres et nos droits.
0
Le 14/12/2018 à 10:18:06
Très bonne photographie de la situation des Français d’é Bas soit 80% env. de la population.
Je partage
Je signe
Je fais suivre
0
Jean-luc - Le 14/12/2018 à 10:30:34
La misère s'est installée dans notre pays,il faut l'éradiquer!merci aux Gilets jaunes d'avoir ouvert les yeux à tous !
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs