Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales ANSANM POU DÉFANN LÉKOL MATINIK : Appel à la constitution d’une coordination martiniquaise pour faire face aux conditions désastreuses de la rentrée scolaire 2021
Pétition

ANSANM POU DÉFANN LÉKOL MATINIK : Appel à la constitution d’une coordination martiniquaise pour faire face aux conditions désastreuses de la rentrée scolaire 2021

ANSANM POU DÉFANN LÉKOL MATINIK : Appel à la constitution d’une coordination martiniquaise pour faire face aux conditions désastreuses de la rentrée scolaire 2021 Pétition
61 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Les 50 premiers signataires de cet appel appartiennent ou non à des organisations syndicales, ou non à des associations de parents d’élèves, ou non à des associations d’étudiants. Leur objectif est de dépasser les clivages et divisions entre organisations ainsi que l’isolement entre établissements pour réaliser, à l’échelle de la Martinique, l’unité la plus large entre personnels de l’éducation, parents d’élèves, étudiants, lycéens, pour constituer une coordination martiniquaise qui sollicitera le soutien des organisations et des élus sur la base de cet appel complété par des revendications démocratiquement définies par elle même.
Destinataire(s) :
Syndicats de l'éducation, associations de parents d'élèves, étudiants, élus de Martinique...
La pétition

Les soussignés,


Constatant que la rentrée scolaire 2021-2022 s’annonce sous les auspices suivants:


LE MINISTRE BLANQUER A RENVOYÉ AU MINISTÈRE DE L’ÉCONOMIE ET DES FINANCES DEUX ANNÉES CONSÉCUTIVES 200 MILLIONS D’EUROS CORRESPONDANT A 8400 POSTES PENDANT QUE LE BUDGET DE L’ARMÉE PROGRESSAIT DE 4,5% de plus qu’en 2020 et 22% de plus qu’en 2017 atteignant le chiffre record de 39,2 milliards.


La Martinique subit 29 nouvelles suppressions d’Équivalents Temps Plein (ETP) correspondant en réalité selon le Comité Technique académique d’avril 2021 à 45 suppressions de postes en lycée et collèges.

Alors que pour la première fois, la courbe des décès est supérieure à celle des naissances dans une Martinique qui perd chaque année plus de 3000 jeunes NOS LAURÉATS AUX CONCOURS souvent anciens contractuels SONT A NOUVEAU DÉPORTÉS CONTRE LEUR GRÉ EN FRANCE BIEN QUE LES BESOINS SUR PLACE EXISTENT ET QU’EN FRANCE 80% des contractuels ayant réussi aux concours soient nommés sur leur académie d’origine.

Constatant que le rapport de la délégation Outre-mer présenté le 1er juin à la Présidence de l’Assemblée nationale française refuse que la diminution démographique serve de prétexte à la suppressions des postes: «Cette logique purement comptable va à l’encontre du contexte éducatif difficile que subissent ces académies. [...] La logique comptable qui lie baisse des effectifs scolaires et suppression des postes d’enseignants ne permettrait pas de conserver des classes aux effectifs réduits. C’est pourquoi les Rapporteurs insistent, de nouveau, sur le refus de ces suppressions de postes.


Informés du climat de terreur qui règne à l’Université, frappant tant les étudiants que les personnels, climat qui exacerbe les difficultés liées au confinement, à un enseignement en distanciel qui a provoqué le décrochage de nombreux étudiants, sans oublier le remboursement par l’Université des 12millions détournés dans l’affaire du CEREGMIA,


Informés qu’en France mardi 6 juillet, les syndicats de l’enseignement supérieur et de la recherche se sont rassemblés devant le ministère à Paris sur les revendications suivantes: revalorisation du traitement indiciaire, création de tous les postes nécessaires, arrêt de la contractualisation du personnel et de la mise en cause des statuts, mesures de rattrapage des dégâts occasionnés par le « distanciel » chez les lycéens et étudiants, réouverture de toutes les universités avec tous les cours en présentiel et appellent les personnels à se préparer à la mobilisation à la rentrée.
Constatant l’imminence de la vaccination obligatoire, d’un nouveau confinement et de lagénéralisation du distanciel.

Se rallient
aux mobilisations en cours contre le pass sanitaire , la vaccination obligatoire et toutes les mesures qui l’accompagnent.

Considèrent qu’il est temps de s’unir de la maternelle à l’Université pour porter un coup d’arrêt à ces mesures destructrices.

Proposent la constitution d’une coordination martiniquaise réunissant personnels de l’éducation, parents d’élèves, étudiants, soutenue par les organisations syndicales, de parents d’élèves et les élus, pour faire face aux conditions désastreuses de la rentrée scolaire de la maternelle à l’Université.

Proposent une rencontre unitaire en ce sens vendredi 27 août 16h maison des syndicats.

Cet appel a été adopté sur proposition du Comité pour la reconstitution ( CPR) de la CSTM éducation suite à sa conférence de presse du mardi 13 juillet 2021 à la maison des syndicats

61 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
13 commentaires
Micheline - Le 23/08/2021 à 01:10:08
Ou va t on aller si on ne met pas un terme à la folie vaccinatoire. On ne devrait jamais vacciner des vieillards, notamment contre la grippe. En effet, passé 80 ans (et meme 70 selon les individus) le systeme immunitaire des seniors n'a plus les capacites d'une personne jeune. Or, outre que l'efficacité du vaccin est bien loin d'etre prouvée (les virus étant sujet à de frequentes mutations, il est quasiment impossible de savoir si le vaccin proposé est operationel contre la souche circulante à un moment donné), il ne peut premunir que si le systeme immunitaire du vacciné est encore capable de fabriquer les anticorps nécessaires, ce qui, sauf sante exceptionnelle, n'est pas le cas de la plupart des personnes agées. Pis encore, en cas d'affaiblissement des defenses naturelles, le vaccin peut devenir lui-meme un agent infectieux aux consequences redoutables. Par Pierre LANCE. Il faut imperativement arreter les vaccinations et reprendre les medicaments naturels comme le Pr RAOULT.
0 0
Le 24/08/2021 à 07:19:10
Pour un enseignement sans maltraitance.
0 0
Nathalie - Le 18/08/2021 à 17:37:08
Ayant des enfants de la maternelle au collège
Manque de personnel
Covid
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales ANSANM POU DÉFANN LÉKOL MATINIK : Appel à la constitution d’une coordination martiniquaise pour faire face aux conditions désastreuses de la rentrée scolaire 2021