Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions sociales Adoption de la charte de l'étudiant.e pouvant aboutir à la révision et la légalisation d'un statut commun des étudiant.e.s du Cameroun
Pétition

Adoption de la charte de l'étudiant.e pouvant aboutir à la révision et la légalisation d'un statut commun des étudiant.e.s du Cameroun

Adoption de la charte de l'étudiant.e pouvant aboutir à la révision et la légalisation d'un statut commun des étudiant.e.s  du Cameroun Pétition
23 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Association pour la Défense des Droits des Etudiant.e.s du Cameroun (ADDEC)
Destinataire(s) :
Président de la République, Gouvernement, Parlement, Autorités universitaires
La pétition

Étudiant.e.s camerounais.e.s, victimes d’injustices, de violences, harcèlements de toutes sortes, trafics d’influences, de répressions militaires et policières, du musèlement et de la manipulation : présentons une pétition relative à l’adoption d’une nouvelle charte du droit de l’étudiant. Les motifs de la présentation de cette pétition sont :



  • Le constat de la mal gouvernance universitaire ;
  • L’inadéquation entre la formation et l’emploi ;
  • L’exclusion de l’étudiant dans la gestion de l’université ;
  • le refus de rendre compte de la gestion universitaire;
  • L’opacité dans la gestion des bourses et l'entrée dans les grandes Écoles;
  • Le silence des autorités face aux problèmes de logement des étudiants ;
  • L’insuffisance et l’inadaptation des infrastructures universitaires ;
  • La non application des statuts lacunaires déjà existants ;

L'objectif de la présente pétition est de permettre à la communauté estudiantine de se reconnaitre autour d’un outil qui lui servira de force d’action et lui permettra de mutualiser ses propres compétences en faveur d’une université démocratique, compétitive, de libertés et de bonne gouvernance.  Toute chose qui  permettra, de porter un plaidoyer auprès du Président de la République, des Parlementaires, du Gouvernement, des administrations universitaires afin  qu'une loi soit votée en faveur de l’adoption d’un statut de l'étudiant, adapté au contexte des sociétés actuelles et d'enrichir le dispositif juridique qui règlemente la vie de l'étudiant.e au Cameroun. 

Nous plaidons pour :



  • Le respect des droits des étudiants ;
  • L’amélioration des conditions de vie et de travail des étudiants ;
  • La convocation du conseil de l’enseignement supérieure et de la recherche scientifique et technique qui oriente la planification de l’enseignement supérieure ;
  • L’adoption et la promulgation d’une loi portant nouvelle charte de l’étudiant.

Par notre acte de signature, disons oui à un nouveau statut de l’étudiant et participons pour son adoption et sa mise en pratique.


Pétitionnaire principal MOULIOM Hassan

Coordonnateur du projet

Tél.: +(237) 694 48 61 89  / 650 70 01 87


Une fois soumis à l’Exécutif, au Parlement et aux autorités universitaires, cette pétition devient un document public accessible à tous. L’information contenue dans cette pétition n’est pas jugée confidentielle et elle est accessible à quiconque demande de voir les copies de la pétition.  

Important :

Bien vouloir préciser votre établissement universitaire dans les cases réservées aux adresses (adresse et/ou adresse complémentaire.) 

Consultez aussi le site web de l'Addec en cliquant ici http://addec-lutte.com/contact-2 

consultez la page facebook de l'Addec en cliquant ici https://www.facebook.com/search/top/?q=addec%20lutte%20syndicat&epa=SEARCH_BOX

........................................................................................................................................


We, Cameroonian students, victims of injustices, violence, all kinds of harassments, influence peddling, police and military repressions, gagging and manipulation: are presenting a petition to adopt a new student’s right charter. The reasons for this petition are:



  • The poor university governance ;
  • The discrepancy between training and employment;
  • The marginalization of students in the university management;
  • The lack of accountability in the university management;
  • The opacity in the management of scholarships and access to prestigious schools;
  • The inaction of the authorities regarding housing problems faced by students;
  • The insufficiency and inadequacy of university infrastructures;
  • The non-application of the existing limited student status;

The present petition aims at enabling the student community to be acquainted with a tool that will use as the action force and that will help to mutualize its proper competences in favour of a democratic, competitive, freedom and good governance university. This shall help to bring an advocacy to the President of the Republic, Members of Parliament, the Government, the University Administrations, so that a law should be passed in favour of the adoption of a student status, adapted to the context of the actual world and to enrich the legal system that regulate the life of the student in Cameroon.


We are pleading for:



  • The respect for student rights;
  • The improvement of students living and working conditions;
  • The convovation of the Higher Education and Scientific and Technical Research Council to organize the higher education planning;
  • The adoption and the promulgation of a law laying down the new student charter.

By signing this petition, we say YES to a new status of the student and participate in its adoption and its enactment.


Main Petitioner: MOULIOM Hassan                     


Project coordinator       


Once submitted to the Government, the Parliament and the University Authorities, this petition becomes a public document accessible to everybody. The information contained in is not deemed confidential and is accessible to whoever desires to get the copies.

...........................................................................................................................................


 Important :

Bien vouloir préciser votre établissement universitaire dans les cases réservées aux adresses (adresse et/ou adresse complémentaire.) 


.........................................................................................................................................

DOCUMENTS ANNEXES


PROJET DE CHARTE DE L’ETUDIANT


Préambule


Les étudiants des institutions d’Enseignement Supérieur du Cameroun ou leurs représentants,


Considérant qu’il est impératif pour les Institutions d’Enseignement Supérieur de pourvoir la


société camerounaise de savoirs qui prennent en considération tant ses réalités que ses


aspirations ;


Considérant que, face à un système mondial, seule une UNIVERSITE LIBRE, dont la


production des savoirs axée sur les considérations africaines et universelles, peut œuvrer à  l’affirmation et à l’autodétermination des peuples africains;


Considérant que les libertés d’opinion et d’association sont des conditions sine qua non pour que ces savoirs ne servent de caution à des idéologies ou des systèmes politiques qui n’ont pour dessein que la compromission, l’assujettissement ou la spoliation du peuple ;


Considérant que la formation intellectuelle et professionnelle, dont l’accès n’est soumis à aucune forme de discrimination, constitue l’une des activités les plus productives et les plus rentables pour une Nation et, par conséquent, est l’un des éléments primordiaux à la réalisation du développement humain ;


Considérant que l’institution d’Enseignement Supérieur est une Communauté constituée


essentiellement d’enseignants et des étudiants qui, par conséquent, doivent en être les


principaux gestionnaires ;


Considérant que l’étudiant est un travailleur intellectuel qui assimile, produit, renforce et


diffuse les connaissances ;


Considérant que l’Histoire de la Nation camerounaise, notamment avant, pendant et après la


période coloniale doit être source de valeurs ;


Constatant la déliquescence des institutions universitaires et de la société camerounaise ;


Fiers d’appartenir à une Communauté historiquement incontournable et reconnue comme


vivier des principales forces dont dispose une société pour assurer son progrès ;


Conscients des enjeux nationaux et internationaux qui engagent leurs compétences,


interpellent leurs missions ;


Conscients de la nécessité de centrer l’Enseignement Supérieur camerounais sur les missions


et les tâches qui lui sont dévolues ;


ADOPTENT les principes suivants comme droits et devoirs de l’Etudiant :


CHAPITRE I : DROITS


Article 1 : L’étudiant a droit, selon ses aptitudes, d’accéder à l’institution d’Enseignement


Supérieur de son choix, sans discrimination de race, de genre, de religion, d’origine


linguistique, d’origine géographique et ou de classe sociale ;              


Article 2 : L’étudiant a droit à un environnement qui garantit une liberté inconditionnelle


essentielle à la quête et à la diffusion des savoirs et de la vérité ;


Article 3 : L’étudiant a droit aux conditions matérielles, psychologiques et sociales les plus


favorables qui lui garantissent du succès dans sa formation;


Article 4 : L’étudiant a droit à des infrastructures adéquates, des équipements et outils


appropriés afin de parfaire l’acquisition et la production des savoirs ;


Article 5 : L’étudiant, compte tenu de son appartenance à une catégorie sociale vulnérable, a


droit à un logement décent et de moindre coût et à des facilités existentielles, notamment dans les domaines du transport et de la santé où des tarifs préférentiels doivent lui être accordés ;


Article 6 : L’étudiant a droit à un système d’orientation académique adéquat et à une


politique de planification économique et sociale qui lui assurent des débouchés satisfaisants à


la fin de sa formation


Article 7 : L’étudiant a droit à une administration de l’Enseignement Supérieur compétente


qui garantit les libertés académiques et qui accorde la primauté aux intérêts des étudiants et


de l’ensemble de la Communauté Universitaire ;


Article 8 : L’étudiant a droit à une protection sociale spécifique tout au long de sa formation


académique et dans le cadre de ses activités para académiques ;


Article 9 : L’étudiant a droit, à des enseignants compétents et disponibles et à des


enseignements coordonnés, harmonisés et appropriés qui répondent aux exigences de la


société ;


Article 10 : L’étudiant a droit, par le biais d’une représentation légitime et suffisante, de


participer, de manière statutaire, à la gestion de l’institution d’Enseignement Supérieur où il


étudie ;


Article 11 : L’étudiant a le droit de participer à la vie de la Nation et, par conséquent, a droit à


une formation civique et politique qui sied à cette fin ;


Article 12 : L’étudiant a droit à une instruction de qualité ; l’instruction étant considérée


comme l’art de transmettre des connaissances émancipatrices, de s’adresser à la raison, de former le citoyen par la construction de la pensée et de l’esprit critique.


CHAPITRE II : DEVOIRS


Article 13 : L’étudiant doit œuvrer, en collaboration avec ses enseignants, à une production


évolutive des savoirs ;


Article 14 : L’étudiant doit fournir des efforts intellectuels afin d’assimiler les enseignements


et de pourvoir la société des savoirs répondant à ses besoins ;


Article 15 : L’étudiant doit mettre à la disposition de la société ses compétences, ses


connaissances et son savoir-faire ;


Article 16 : L’étudiant doit œuvrer au plein épanouissement moral, physique, culturel, social


et civique de ses concitoyens ;


Article 17 : L’étudiant doit promouvoir la justice et la solidarité et lutter âprement pour la


défense des libertés civiques, intellectuelles, sociales et politiques ;


Article 18 : L’étudiant doit lutter contre toute forme d’oppression, de discrimination,


d’exploitation, de répression et pourfendre toute action ou situation susceptible de produire une injustice ou d’altérer la dignité d’un citoyen ;


Article 19 : L’étudiant doit œuvrer à la promotion de la paix au niveau national et


international ;


Article 20 : L’étudiant doit participer activement, tant de manière individuelle que collective,


à la gestion de son institution d’Enseignement Supérieur afin que les libertés académiques et les progrès dans l’élaboration des savoirs soient garantis ;


Article 21 : L’étudiant doit participer à l’organisation et au progrès de la société sur le plan


moral, économique, social et politique ;


Article 22 : L’étudiant doit promouvoir toute démarche qu’impose la raison dans la recherche de solution pour la protection des libertés et droits fondamentaux de tout citoyen ;


Article 23 : L’étudiant doit œuvrer à la protection de l’environnement ;


Article 24 : L’étudiant doit défendre le droit au travail, revendiquer des conditions de travail


respectueuses de la dignité humaine et si besoin, se solidariser avec les autres travailleurs à cet effet;


Article 25 : L’étudiant doit rechercher, définir, répandre et défendre la vérité ;


Article 26 : L’étudiant doit initier et participer à toute action visant la promotion, l’évolution et la défense des droits et devoirs consacrés par la présente Charte de l’Etudiant.

..........................................................................................................................................


STUDENT’S CHARTER PROJECT


Preamble


 Students of High Education Institutions of Cameroon on their representatives,


 Considering that, Higher Education Institutions have  the obligation to provide the  Cameroonian Society with educated people, who will take into consideration its realities and expectations;


  Considering that, in this context of global system, only a FREE UNIVERSITY with a production of knowledge centered on the Universal and African issues, can contribute to the African Nations’ affirmation an d Self-determination;


 Considering that, freedom of opinion an d association are sine qua non conditions to avoid the use of his knowledge  as warrants for political systems or ideologies to compromise, subjugate, or despoil the people;


Considering that, the Higher Education Institution is   a community essentially made of teachers and of students who are therefore supposed to be its main   actor;


Considering that, the student is an intellectual who assimilates, reinforces, and shares knowledge;


Considering that, Cameroon’s history, namely before, during and after the colonial period should be a source of values, and of inspiration for any project of future;


Being aware of the degradation of the university system and the Cameroonian society;


Proud to belong to a community that is beacon of history, and that is recognized as a breeding ground for the main forces needed for the progress of a society


A ware f the national and international issues that call on their competences and determine their mission;


Aware of the necessity to focus Cameroon’s Higher Education on their tasks missions;


ADOPT the following rights and obligations of the student:


CHAPTER I: RIGHTS


Section1: The student has the right, depending On his aptitudes, to accede to any higher Institution of his choice, without racial, gender or linguistic and geographical background, without   distinction of social class;


Section 2: The student has the right, to an environment that guarantees an unconditional freedom to the transmission of truth and knowledge;


Section3: The student has the right, to the most favorable material, psychological, and social that guarantees his success during his training;


Section 4: The student has right, to adequate infrastructures, equipment and appropriate tools in order to perfect knowledge acquisition and production;


Section 5: The student, due to a decent and cheap housing, and to living facilities such as in transport and health domain, where he should benefit of preferential tariffs.


Section: 6 the student has the right, to an adequate academic advising system, and to an academic and social policy that provides good career opportunities at the end of his training:


Section7: The student has the right, to an efficient higher education administration that guarantees educational liberties and that gives priority to the students’ expectations and the whole university community’s interest;


Section8: The student has the right of pacify social protection during his academic formation and within the framework of his extra academic activities:


Section9: The student has the right to competent and available teachers and also to appropriate, harmonize, coordinate teachers who respond to the expectation of the society;


Section10: The student has the right thought a sufficient and rightful representation, to; participate, in a statutory manner, to the management of the Higher Education Society where he studies;


Section11: The student has the right to participate in the life of the nation; consequently he has the right to a civic and political formation;


Section12: The student has the right to  adequate instruction; the later is considered as the transmission of emancipative knowledge , speak to reason an d form the citizen by the construction of thought and the spirit of critic:


CHAPTER II: OBLIGATIONS


Section13: The student has to work, in collaboration with his teachers order to produce an advanced knowledge;


Section14: The student has to provide in order to assimilate teachers and to be able to provide knowledge that respond to the needs of the society;


Section 15: The student has to put on the disposal of society his competence, his knowledge and his know-how


Section 16: The student has to work for the moral, physic, cultural and civic blossoming of follow citizen


Section 17: The student has to promote justice and solidarity and fight for civic, intellectual and political liberties;


Section 18: The student has to fight against any form of oppression, discrimination, exploitation, repression and attack vigorously any action or situation  liable  to deteriorate a citizen’s dignity;


Section 19: The student has to work in Oder to provide peace at the national an d international level


Section 20: The student has to partic           ipate actively individual or collective manner for the management of his Hight Education Institution in Oder to permit academic liberties and progress in elaboration of knowledge to be guaranteed;


Section 21: The student has to participate to the organization and the progress of the society at the moral, economical, social, political level;


Section 22: The student has to promote any taught process in the search of solution for the protection of liberties and fundamental rights of any citizen;


Section 23: The student has to work for the protection of the environment;


Section 24: The student has to defend the right to work; to claim respectful work conditions in human dignity, show solidarity with other workers if the need in made;


Section 25: The student has to search, defines, spread and defend the truth;


Section 26: The student has to initiate and participate in any action aiming the promotion, the evolution and the defense of rights and obligations devote to this charter of student.

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Le bureau national de l'Association pour la Défense des Droits des Etudiant.e.s du Cameroun (ADDEC) est situé en face de la Cité universitaire de l'Université de Yaoundé I, derrière l'auto école francaise.


 

23 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
8 commentaires
Bayemi - Le 01/07/2019 à 19:11:53
Bonne initiative
0
Hassan - Le 01/07/2019 à 19:52:07
OUI pour des laboratoires bien équipés !!
0
Prudence - Le 01/07/2019 à 22:05:37
Great initiative
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions sociales Adoption de la charte de l'étudiant.e pouvant aboutir à la révision et la légalisation d'un statut commun des étudiant.e.s du Cameroun