Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Plus de 700 personnes en danger de mort à Marseille!

Pétition : Plus de 700 personnes en danger de mort à Marseille! Mise à jour de la pétition

Plus de 700 personnes en danger de mort à Marseille!

37.576 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Collectif Sauvons le Saint-Georges
16/02/2021

Tentative du syndic d4 de discriminer la pétition en instrumentalisant un journaliste de "La Provence"

Chers signataires !

Dans vos commentaires une question apparait de temps en temps : et que fait la presse ? Oui, la presse serait très bienvenue dans notre lutte, mais nos nombreuses tentatives d’attirer l’attention des journalistes n’ont rien donné.

En revanche, il y avait un journaliste, qui nous a contactés peu après le début de la pétition : M. Philippe GALLINI, pour « La Provence ».

Le 16.09.2020, deux jours après le lancement de la pétition, ce journaliste nous a appelés pour nous dire qu’il voulait écrire un article. Nous lui avons communiqué les informations concernant le problème et proposé de venir consulter tous les documents qui les confirment. Mr GALLINI a demandé aussi les coordonnées de notre avocate pour d’abord se renseigner auprès elle.

Après cette conversation il a disparu jusqu’au 23.10, quand il nous a écrit avoir contacté le syndic d4 et son avocat Me Bordet et qu’il ne pouvait publier, s’agissant d’une affaire privée, sans avoir notre autorisation de citer nos noms. A sa demande de lui donner la permission de citer nos noms dans son article, nous avons répondu, en insistant, que cette permission ne pouvait lui être donnée que sous condition d’approuver son article avant publication et seulement après qu’il était venu consulter les documents mis à sa disposition. D’autant plus que, d’après ses dires,  les propos du syndic d4 n’étaient avérés par aucun document mis à sa disposition. Rendez-vous a été pris.

Le 28.10 M. GALLINI a rappelé pour nous dire qu’il venait le lendemain. Mais le même soir, il nous a informés, par sms, que dans la situation actuelle, il était indisponible « sine die » car toute la rédaction était mobilisée pour l’actualité COVID. Il nous a pourtant assuré qu’un rendez-vous serait pris ultérieurement.

Depuis, nous n’avons plus entendu parler de M. GALLINI. Et cela jusqu’à l’apparition, le 16.02.2021, de son article qui nous a profondément choqué : « Le Saint-Georges terrassé par dix ans d’inaction ?» relayé par les réseaux sociaux.

https://www.laprovence.com/article/edition-marseille/6267340/marseille-le-saint-georges-terrasse-par-dix-ans-dinaction.html 

Visiblement instrumentalisé par le syndic d4 et ses complices inquiets de l’ampleur prise par la pétition, M. GALLINI a pondu cet article visant à décrédibiliser la pétition et ses auteurs le Collectif Sauvons le Saint-Georges.

M. GALLINI a publié cet article en se fondant sur les seules affirmations fallacieuses du syndic d4, sans prendre la peine d’en vérifier les sources, ni les arguments solidement avérés du Collectif.

Il en résulte un amalgame incohérent, truffé de contre-vérités, non seulement fallacieux, mais partial voire diffamatoire.

Nous avons avisé notre avocate Maître ESTEVE qui n’a jamais été consultée par M. GALLINI sur l’attitude peu scrupuleuse de ce monsieur qui a bafoué les règles déontologiques de base du métier de journaliste.

En premier lieu, nous allons demander un droit de réponse, voire la suite à donner, si la vérité des faits (les faits sont têtus) n’est pas rétablie promptement par la rédaction du journal La Provence.

Collectif Sauvons le Saint-Georges 

0615471457

 

37.576 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Partagez cette pétition avec vos amis
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités