Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions santé Non au vaccin covid-19 pour les soignants
Pétition

Non au vaccin covid-19 pour les soignants

Non au vaccin covid-19 pour les soignants Pétition
992 signatures
Avec 1 000 signatures, cette pétition sera plus facilement recommandée à des signataires engagés.
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Sandra noa
Destinataire(s) :
Emmanuel Macron (Président de la République)
Olivier Véran (Ministre des Solidarités et de la Santé)
La pétition
Les soignants ne veulent pas servir de cobayes !
992 signatures
Signez avec votre email
Avec 1 000 signatures, cette pétition sera plus facilement recommandée à des signataires engagés.
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
219 commentaires
Jean-marie - Le 01/01/2021 à 17:07:23
Que l'on commence par vacciner tous les membres du gouvernement en place publique avec des contrôleurs pour vérifier que c'est bien du vaccin qu'on leur injecte et non du sérum physiologique ou de l'eau distillée , puis tous les élus du parlement et du sénat , ainsi que ceux de la commission législative et du FAMEUX conseil scientifique , après nous attendons 10 ans pour voir si il n'y a effectivement aucun effet secondaire , et puis chacun pourra , si il le veut , se faire vacciner .
HONTE A CE GOUVERNEMENT D'AVOIR RUINE LA FRANCE , HONTE A MACRON .
10 0
Sandra - Le 01/01/2021 à 14:44:44
Nous allons droit dans le mur si nous ne nous révoltons pas!

Concernant le vaccin contre le coronavirus, il y a trop d'incohérences et de questions. Entièrement d'accord avec vous. Nous méritons des réponses claires. Pour l'Europe et le monde.

D'abord, il y a des traitements qui marchent mais refusés!!! Je peux citer: hydroxychloroquine (que le conseil d'état en Italie a reconnu comme moyen de soigner), ivermectine, macrolides... Il y aurait aussi l'artémisia à étudier et autres molécules mais la recherche de traitements n'est pas la priorité car, depuis plus de neuf mois, on nous dit que le vaccin est la seule et unique solution!
De même, on a complètement oublié la prévention prouvée depuis très longtemps aussi pour booster son immunité comme le zinc, vitamine C, vitamine D... Prévention jamais évoquée ou très peu depuis mars dans les médias traditionnels alors que c'est aussi un des rôles primordial du médecin.
Pour en revenir au vaccin, celui-ci sort de "nulle part" en quelques mois. Alors qu'il faut normalement 10 à 15 ans pour élaborer un vaccin. On vous dira qu'il y a moins de "paperasse" cette fois. Suffisant pour nous faire accepter un délai de fabrication si court?
La Belgique, comme d'autres pays, a signé il y a longtemps les contrats AVANT. Sans aucune certitude et sans aucun recul sur les éventuels effets secondaires. Ils ne peuvent plus faire marche arrière, vu les sommes colossales engagées. Les tests n'étaient même pas encore terminés que des centaines de milliers de doses sortaient déjà depuis plusieurs mois dans une usine Pfizer à Puurs (Anvers) et dans le Michigan notamment. Ailleurs aussi, les chaînes de production tournent à plein régime depuis de longs mois. Le vaccin serait en mutation. Comment un vaccin emballé aujourd'hui, qui vous sera injecté demain (alors que le virus aura changé) peut-il être efficace? Pour la première fois dans notre humanité, il y aura un vaccin à ARN. Nous serons clairement des "testeurs" et cette nouvelle "prouesse" pourrait modifier notre ADN (aussi pour les générations futures). Il pourrait y avoir également plus de cancers à l'avenir à cause de ce vaccin (par exemple, le professeur Montagnier, prix Nobel de médecine en 2008 mais qu'on n'écoute pas, a accordé un entretien intéressant à FranceSoir -tous les avis et opinions, même divergeants,mériteraient d'être pris en considération pour trouver ensemble des solutions et faire avancer la médecine-).
Le virus serait aussi du même genre que SIDA et hépatite C. On n'a encore jamais trouvé aucun vaccin pour ces deux infections...

A réfléchir, les cours de la bourse se sont envolés à l'annonce d'un vaccin Pfizer "efficace à 90%"...

On voit toujours les mêmes "experts" depuis mars. Bizarrement, aucun journaliste n'a pensé ou voulu leur poser la question sur leurs conflits d'intérêts. C'est pourtant élémentaire!

Le vaccin contre la grippe saisonnière peut engendrer un risque accru de contracter le coronavirus. Un comble et pourtant, la Belgique n'a pas interdit une campagne de publicité pour la vaccination partout dans les médias. Il a fallu, pour la stopper, qu'une cinquantaine de médecins assigne l'état belge en justice. Et pourtant, la vaccination contre la grippe continue sans avertissement comme si tout était normal! Quasiment personne ne le sait, même pas les médecins traitants qui semblent l'ignorer!
Le vaccin H1N1 a provoqué des dommages irréversibles comme la narcolepsie, sclérose en plaques... et tout cela est oublié!

Nous devrions aussi "prendre un abonnement" pour le vaccin. En effet, l'immunité ne serait acquise que pour un certain temps très court et il faudra refaire le vaccin tous les trois mois par exemple. Egalement, le vaccin n'empêchera pas de contaminer les autres...

Si vous envisagez d'avoir un bébé, vous devrez attendre deux mois après l'injection. Trouvez-vous cela normal? Et quid en cas d'"accident"? Un avortement d'office?

Il est prouvé que les vaccins sont moins efficaces à partir de 75 ans et on commence par nos aînés! Je rappelle que les vaccins sont testés sur des volontaires jeunes et en bonne santé.

J'ajoute que je ne suis pas contre les vaccins. J'en ai encore fait un fin 2019 contre la méningite par sécurité avant un voyage en Afrique. Mais comme tout le monde, je souhaite la vérité. Je veux pouvoir choisir entre un vaccin au cas où je serais malade ou opter pour un traitement en cas de maladie!

ll faut se battre MAINTENANT tous ensemble A L'UNISSON avant qu'il ne soit trop tard pour tout... Médecins, docteurs, infirmières..., par pitié, réveillez-vous. Témoignez, partagez et faites honneur à votre profession qui est de sauver des vies... Vous et vos familles êtes concernés aussi. Et vous serez en effet parmi les premiers qui auront la "chance" de tester cette "innovation"...

IMPORTANT: J +1 (après le vaccin) en Angleterre et déjà deux réactions allergiques, un "carton jaune"... On déconseille maintenant le vaccin Pfizer/BioNTech à toute personne ayant des réactions allergiques à un vaccin, un médicament ou un aliment. La vaccination ne doit être effectuée que dans des établissements où des mesures de réanimation sont possibles... En Belgique, 20% des personnes présentent des allergies...

Selon un rapport du CDC (Center of Desease Control – USA) daté du 19 décembre 2020, signé du Dr Thomas Clark, et intitulé « Anaphylaxis Following m-RNA COVID-19 Vaccine Receipt », 3 150 personnes sur 113 000 (aux USA) ayant reçu les vaccins anti-covid Pfizer-BioNTechand et Moderna se sont trouvées « incapables d’effectuer des activités quotidiennes normales ».
7 0
Isabelle - Le 01/01/2021 à 11:12:34
Pour un vaccin d'Urgence aux membres de la FSU qui ont fait mettre le masque aux enfants.
6 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions santé Non au vaccin covid-19 pour les soignants