Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

STOP à la souffrance au travail

Pétition : STOP à la souffrance au travail Pétition

STOP à la souffrance au travail

1.261 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
lionelpestour@yahoo.fr
Destinataire(s) :
le ministre du travail,de la cohésion sociale et de la solidarité
La pétition
Bonjour,

Depuis ces derniers temps nous avons été témoins de situations dramatiques dans certaines grandes entreprises avec des vagues de suicides des employés. Cela permet de dire qu'il y a en France une réelle souffrance au travail qui n'est pas prise en compte par les pouvoirs publics ni politiques. On parle de problème de chômage sans arrêt mais quand parlera t-on de la souffrance au travail. Des pseudos solutions ont été mises en place avec des coachs, des groupes de réunions, des facilités à aller rencontrer un psychologue, mais tout cela ne changera rien tant que l'entreprise placera l'intérêt économique avant l'intérêt humain.
Un travailleur qui souffre au travail n'est plus aussi efficace que s'il était heureux de travailler, plis aussi efficace dans sa famille, parce que la souffrance du travail se transpose au couple, aux enfants, à la famille toute entière. Arrêtons l'hémorragie, gageons qu'un jour il n'y ai plus de souffrance au travail, que plus personne ne soit obligé d'aller bosser la boule au ventre mais l'esprit libre et le cœur léger.
1.261 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
109 commentaires
Le 05/04/2012 à 11:42:19
La mondialisation voulue et imposée par la gauche et la droite condamnent aux cadences infernales au travail...
2
Le 05/04/2012 à 05:02:59
c'est totalement vrai ! je travaille moi-même provisoirement (du moins j'espère) en tant qu'équipier cuisine dans une très célèbre chaîne de fast-food, malgré un bac+5.
de nature posée et réfléchie et avec une nette tendance au perfectionnisme, je souffre donc quotidiennement de la pression qui est mise sur notre dos et des remontrances de mes collègues et de mes supérieurs car je n'irais pas assez vite à leur goût. l'ambiance de ce travail me fait penser à une version culinaire des "temps modernes" de Chaplin, c'est vous dire...
pour en avoir déjà discuté avec des managers et avoir défendu mon point de vue, je me suis fait doublement mal voir par mon entourage, qui m'a clairement dit que je n'étais pas fait pour ce boulot (ce qui est vrai ! d'ailleurs, si je me suis cassé le cul à faire 5 ans de fac, c'est pas pour préparer des hamburgers à la chaîne...!!!) et surtout m'incite régulièrement à démissionner (car ils ne licencient personne !! ils ne veulent pas payer d'indemnités, ni d'heures sup, ni rien de plus que le strict SMIC appliqué à la restauration rapide, qui exclut donc tout supplément de salaire pour les heures travaillées de nuit, le week-end ou les jours fériés...), ce que je ne peux me permettre pour d'évidentes raisons de subsistance.
suite à ces discussions, j'ai dû admettre l'évidence: non seulement cette franchise s'en tape de la santé et du bien-être de leurs esclaves légaux (je ne parle même pas du fait de savoir s'ils arrivent à boucler leurs fins de mois...), mais aussi de leurs clients puisque l'objectif n°1, qui passe avant toute autre considération, est de PRODUIRE VITE ET BEAUCOUP, avant même de "produire bien": j'entends par là qu'ils veulent qu'on produise ("cuisine") vite, même si ça entraîne de facto que les sandwichs soient moches et pas bien faits. si vous vous dites, comme moi au début, que c'est par souci de ne pas faire attendre le client, vous êtes très largement dans l'erreur !! le but réel est de VENDRE bcp afin de RAMASSER l
1
Simon - Le 05/04/2012 à 10:54:26
j'ai 36 ans de gendarmerie, croyez vous que j'y sois allé tous les jour le coeur en paix, mais je l'ai fait, les français on tendance à perdre l'envie de travailler, et je dois leur reconnaitre que dans ce pays tout est fait pour que cette envie ne soit plus là, la moitié de notre industrie a été vendue aux étranger et on continu avec le Quatar qui achète tout, merci Nicolas quand on veut tuer un pays on ne s'y prend pas mieux...
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs