Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Sauvons l'hôpital de la Roche Guyon

Pétition : Sauvons l'hôpital de la Roche Guyon Pétition

Sauvons l'hôpital de la Roche Guyon

Victoire de la pétition
6.278 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
Auteur :
Auteur(s) :
Marc Leroux, Président de l'APAHROC (association des parents et amis des enfants de l'hôpital de la Roche Guyon)
Destinataire(s) :
Monsieur Martin Hirsch - Directeur Général de l'AP-HP
Victoire
La pétition
Actualité(s)

Le Comité de Soutien de l’Hôpital de la ROCHE GUYON vous remercie pour votre mobilisation, vos soutiens et vos témoignages pour lutter contre la délocalisation de l’hôpital de la ROCHE GUYON vers l’hôpital de GARCHES

Nous vous adressons le comité de presse de l’AP-AP qui annonce l’arrêt du projet et les engagements du Directeur Général, Martin HIRSCH.

Nous avons gagné cette bataille mais le combat continu ! Il est important de poursuivre une réflexion sur l’avenir du site afin de pérenniser à long terme l’activité SSR Pédiatrique de la ROCHE GUYON à la ROCHE GUYON !

Si vous souhaitez continuer à nous soutenir, vous pouvez écrire à Marc LEROUX président de l’APAHROC (association des parents et amis de l’hôpital de la ROCHE GUYON), 1 rue de l’hôpital, 95780 LA ROCHE GUYON.

Comité de presse AP-HP Concernant le projet de relocalisation de l’activité SSR Pédiatrique de l’hôpital de la ROCHE GUYON sur le site de l’hôpital de GARCHES.

Lors du conseil de surveillance de l’AP-HP du jeudi 16 juin 2016, le Directeur général a annoncé que les conditions n’étaient pas réunies pour permettre un rapprochement entre les hôpitaux  La Roche-Guyon et Raymond-Poincaré dans le cadre du projet du « Nouveau Garches » : cette hypothèse est donc définitivement écartée. Cette décision a été annoncée aux familles des patients et aux professionnels de l’hôpital La Roche-Guyon. De nouvelles alternatives garantissant la pérennité des activités du site de la Roche Guyon seront étudiées.

L’hôpital La Roche-Guyon, hôpital de l’AP-HP situé dans le Val d’Oise à 80 km de Paris, accueille en soins de suite et de réadaptation des jeunes patients polyhandicapés.

La qualité de sa prise en charge est largement reconnue, compte tenu notamment de la qualité du travail d’équipe, du professionnalisme et de l’engagement de tous ses personnels. L’hôpital est toutefois relativement isolé et présente des difficultés d’accès  pour les familles et pour certains professionnels de santé. Ses locaux sontaujourd’hui peu fonctionnels, même si des travaux de mise aux normes de sécurité et de rénovation ont été réalisés ces dernières années. 

L’AP-HP conduit actuellement autour de l’hôpital Raymond-Poincaré, en associant les acteurs non hospitaliers, le projet « Nouveau Garches ». Destiné à améliorer la prise en charge du handicap, il représente un investissement très important avec un nouveau bâtiment.

Dans le cadre de la définition de ce projet au sein de l’AP-HP, a été étudiée l’hypothèse d’une intégration au « Nouveau Garches » de l’activité de soins de suite et de réadaptation pédiatrique de l’hôpital La Roche-Guyon.

Des réunions d’information ont été organisées sur place ces dernières semaines avec les familles des patients et les personnels afin d’échanger sur cette hypothèse de rapprochement et ainsi éclairer une décision à prendre en toute connaissance de cause.

Ces échanges ont permis de constater qu’il n’était pas opportun de lier le devenir de l’hôpital la Roche-Guyon au projet du "Nouveau Garches". Le Directeur général de l’AP-HP a donc décidé d’écarter cette hypothèse. Il a clairement indiqué dans le courrier qu’il a adressé le 21 juin 2016 aux représentants des familles des patients et membres du personnel de l’hôpital La Roche-Guyon, que « le calendrier de la programmation des travaux à mener pour le « Nouveau Garches » ne cadrait pas avec la réflexion à mener sereinement et sans la pression du temps sur l’évolution souhaitable du site de La Roche-Guyon ».

A court terme, des travaux seront réalisés comme demandé par l’Agence régionale de santé d’Île-de-France. La réflexion sur les évolutions nécessaires de l’hôpital se poursuivra également, en lien étroit avec les familles des patients et les personnels, l’objectif restant d’inscrire dans la pérennité cette offre de prise en charge du polyhandicap pédiatrique à l’AP-HP et de tenir compte également de la progression et de la transition des âges.

L’APHP a un projet de délocalisation de l’Hôpital de la ROCHE GUYON sur l’hôpital de GARCHES présenté comme le futur hôpital du Handicap, à l’horizon 2023.

Ce projet architectural accessible sur internet, comprend une réduction du site de Garches des 2/3 avec reconstruction d’un bâtiment neuf sur six étages de plus de 28 000 m2.
Au-delà de la mise aux normes des locaux de l’hôpital de la Roche Guyon, que nous savons souhaitable, nous sommes très inquiets de ce projet bien éloigné de celui d’un accompagnement global tel que nous l’avons toujours conçu. En effet, l’hôpital de la Roche Guyon accueille, sur le court et long terme, des sujets polyhandicapés de plus en plus fragiles, avec une médicalisation croissante, dans la préoccupation constante d’associer un lieu de vie chaleureux et ouvert sur l’environnement à un lieu de soins, même s’ils sont complexes.

Cette délocalisation engendrerait une perte du savoir-faire acquis et développé depuis 50 ans dans le champ du « polyhandicap aggravé » par l'équipe de l'hôpital de La Roche-Guyon grâce à une grande stabilité de soignants motivés, fidèles et bien formés à cette approche si particulière de la personne polyhandicapée. Cette population très démunie a besoin de cette relation de grande proximité avec des soignants bien repérés. Ce savoir-faire et savoir-être permettent d'apporter un confort encore plutôt qu'une survie.
Les professionnels domiciliés à proximité de l'hôpital ne pourront effectuer les 130 km quotidiens pour aller jusqu'à Garches, d'autant qu'il n'y a pas de moyen de transport en commun utilisable entre les 2 sites.

Les nouveaux locaux seraient certes plus aux normes en termes d'hygiène et d'espace mais aussi plus enfermant, avec le risque évident de devenir un mouroir, isolé dans les quatre murs de la chambre.
Nous souhaitons le maintien sur le site de la Roche Guyon moyennant quelques travaux qui ont déjà été étudiés et validés par l'ARS, tout en gardant des liens forts avec l'hôpital du Handicap que sera Garches.

Le réseau polyhandicap est remis en question, l’esprit accompagnement global de La Roche et l’implication historique de L’AP-HP au niveau des personnes polyhandicapées disparaîtra avec sa délocalisation en 2023 faute de combattants…

Il ne nous reste théoriquement que quelques jours pour que la Direction de l’AP-HP prenne conscience des enjeux pour les patients polyhandicapés et leurs familles.
Victoire de la pétition
6.278 signatures
Aidez d’autres auteurs à atteindre la victoire grâce à un accompagnement personnalisé Je soutiens MesOpinions
- Actualité(s) de la pétition -
417 commentaires
Adèle - Le 17/06/2016 à 08:28:17
Parce qu il est important de garder le personnel hospitalier que connaisse ces enfants.il est inconcevable de faire faire 130km au personnel soignant ! De toute évidence ces personnes perdront leur emploi !!! N est il pas plus intelligent de faire les aménagements nécessaires pour la remise aux normes... Mlle sellier
2
Marie-hélène - Le 17/06/2016 à 08:38:05
Très bon hopital dans un cadre idéal pour les patients et leur famille.
Perte d'emplois pour le personnel qui accompagne les enfants sur le long court.
Pertes de repères pour les enfants.
Et parce que le système de regroupement hospitalier est tout sauf en faveur du patient. On pense comme toujours économie plutôt que humain.
2
Jacqueline - Le 23/06/2016 à 17:36:48
Les soucis de rentabilité sont à mettre de côté quand il s'agit de service hospitalier de proximité. L'intérêt des patients avant toute autre considération.
2
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs