Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions santé Non au retrait sur le marché de DIANE 35
Pétition

Non au retrait sur le marché de DIANE 35

Non au retrait sur le marché de DIANE 35 Pétition
481 signatures
Plus que 19 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Auteur :
Auteur(s) :
Elodie Lemaire
Destinataire(s) :
ANSM
La pétition
A l'attention du directeur général de l'ANSM,

Aujourd'hui 30 janvier 2013, vous Monsieur le directeur général de l'ANSM a décidé de retirer sur le marché le médicament contre l'acné DIANE 35 et pénalisant ainsi des femmes qui ont eu ce traitement pour des raisons bien précises. Les médecins généralistes et les gynécologues ont prescrit à tord ce médicament à l'origine destiné à soigner l'acné en contraceptif. Il n'est pas juste que des femmes qui ont utilisé de nombreux produits pour cette pathologie soient pénalisées aujourd'hui par l'incompétence et la négligence des professionnels de santé. Je suis moi-même une de ces patientes à qui ont a prescrit DIANE 35 pour ces raisons. Je la prends depuis de nombreuses années et mon acné s'est bien résorbé. Je n'ai pas souffert de troubles ni d'effets secondaires liés à sa prise. Je l'ai écrit à l'ANSM qui ne m'a pas écouté ainsi qu'à la ministre de la santé Marisol TOURAINE dont je n'ai eu aucune réponse à mes interrogations concernant DIANE 35 et surtout ce que l'on peut prendre quand tout traitement à été essayé. Ne me parlez pas non plus du médicament ROACCUTANE qui a surement beaucoup plus d'effets secondaires que DIANE 35 et qui est inefficace dans certain cas ainsi que dans le mien. Pourquoi d'ailleurs ne fait-il pas à l'étude de vos services sur sa relative efficacité ainsi que sur sa dangerosité ? Il est lié à plusieurs cas de graves dépressions qui peuvent mener au suicide.
Vous auriez pu uniquement demander à ce que l'on prescrive DIANE 35 que dans le cas de l'acné.

Monsieur je vous demande donc de réfléchir aux conséquences et de revenir sur votre décision de la retirer purement et simplement et de priver les femmes dans mon cas d'un traitement efficace.

Dans l'attente, je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.
481 signatures
Signez avec votre email
Plus que 19 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
55 commentaires
Emilie - Le 04/02/2013 à 21:16:35
Quand tous les traitements anti acné sont inutiles face à une acné hormonale!
3 0
Lucie - Le 01/02/2013 à 15:43:45
Quelle hypocrisie ! On se dépêche de mettre diane 35 au pilori alors que tout le monde - oui, ANSM y compris - était au courant de ses dangers, mais vite on tente la bonne foi en la virant le plus vite possible ! Si on supprime une pillule à cause des dangers indiqués sur sa notice, je propose qu'on supprime tous les médicaments sur le marché. Chaque médicament PEUT avoir un effet désastreux, il y a une chance sur mille.
Par contre, on interdit pas la clope, qui non seulement tue à petit feu, mais coûte cher à la société par les traitements des cancers qu'elle provoque. Mais la cigarette rapporte de l'argent à l'état alors pas question.
Il y a des dizaines de pilules aux effets bien plus désastreux que diane. Avec cette décision, vous poussez des dizaines de milliers de femmes à devoir changer un contraceptif qui leur convenait totalement et à se transformer en cobbaye. Mais je suppose qu'étant un homme, ces subtilités vous échappent.
3 0
Adeline - Le 01/02/2013 à 23:31:52
Diane 35 m'a bien rendu service, et rend encore service aux filles qui ont de l'acné. La prescription pourrait être cantonnée aux dermatologues ou endocrinologues.
3 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions santé Non au retrait sur le marché de DIANE 35