Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions santé Pour un REFERENDUM sur le droit au Suicide Assisté, une mort consentie, sans souffrance et dans la dignité pour tous.
Pétition

Pour un REFERENDUM sur le droit au Suicide Assisté, une mort consentie, sans souffrance et dans la dignité pour tous.

Pour un REFERENDUM sur le droit au Suicide Assisté, une mort consentie, sans souffrance et dans la dignité pour tous. Pétition
39.008 signatures
Quand elle atteindra 50 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur MesOpinions !
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Fabrice Nanuel
Destinataire(s) :
Emmanuel Macron (Président de la République)
Présidence du Sénat, Présidence de Assemblée Nationale, Présidence des partis politiques Français
La pétition

Un jour ou l'autre, nous serons tous confrontés à notre fin de vie.

A ce moment, peut-être que la souffrance physique ou psychologique nous conduira à nous poser la question d'abréger nos souffrances et de partir serein, en paix avec soi-même et entouré des gens que l'on aime.

Force est de constater que la loi actuelle qui régit la fin de vie est une loi faite avant tout de lâcheté. Lâcheté du politique, lâcheté du législateur… et lâcheté du corps médical. Cette loi est un déni du droit à une mort digne.


En fait, ce sujet de société ne leur appartient pas, c’est une question individuelle et collective à la fois. Elle concerne tout le monde et c’est donc un choix collectif qui est à faire pour garantir la liberté d’un choix individuel.

Nos compatriotes en souffrance sont obligés, de plus en plus nombreux, de se tourner vers la Suisse pour y trouver une solution de suicide assisté. La Suisse où le législateur a, en sagesse, mis en place un cadre juridique. La Suisse n’est pas un pays de barbares, ils nous prouvent que c’est possible… tout comme cinq états américains et des pays comme la Belgique, la Colombie, les Pays-Bas, le Luxembourg qui proposent notamment des solutions d’euthanasie active.



La France propose quoi ? Rien ou presque.


Pour ceux qui ont encore suffisamment d'autonomie, c'est un suicide solitaire, parfois inexpliqué, parfois raté avec ses conséquences, un acte qui laisse une douleur souvent immense aux proches dans la perte et l’absence de dialogue. Un acte qui nous prive souvent dans sa forme d’un départ dans la dignité et l'amour.

Pour les autres, une sorte d’euthanasie passive avec l’arrêt des soins et/ou une sédation profonde en attendant que la personne meurt lentement, peut-être dans une souffrance invisible et ignorée en attendant que le corps lâche… On se cache derrière un mot fourre-tout qui s’appelle « éthique » et donc on considère éthique la cruauté de l’arrêt des soins et la mort lente qui va avec.


Le droit à une mort digne est en fait le dernier acte d’amour que nous devons à une personne.


Le droit à une mort digne est une obligation morale pour le genre humain et ce droit fondamental doit maintenant être encadré comme il se doit et doit être inscrit dans la Constitution Française.


Ce droit est NOTRE droit et c’est NOTRE droit de demander au législateur de soumettre aux français par REFERENDUM une loi ouvrant le droit à l'euthanasie active et le suicide assisté pour un départ digne dans le respect de la personne et dans l’amour. 

39.008 signatures
Signez avec votre email
Quand elle atteindra 50 000 signatures, cette pétition deviendra l'une des plus signées sur MesOpinions !
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
466 commentaires
Le 18/06/2021 à 16:47:46
Je veux pouvoir partir quand j'en aurais assez......Sans honte, sans remord, être libre de choisir....l'idée de la mort serait moins angoissante , si on savait, qu'on peut y mettre fin, quand on ne supporte plus la vie! do
63 0
Daniele - Le 19/06/2021 à 10:06:27
Avec la loi actuelle il y a DEUXcatégories de citoyens (alors que notre Constitution affirme que nous avons tous les mêmes droits…):

-- d’une part les médecins et leurs proches, qui savent comment faire concrètement lorsqu’une personne souhaite terminer sa vie en douceur, sans souffrance, de façon humaine, sans être obligée de subir la période «perte de qualité de vie et de dignité» ;

-- et d’autre part le RESTE des citoyens qui ne peuvent actuellement que SUBIR une mort lente et cruelle: mourir de faim et de soif; en effet, le patient peut exiger l’arrêt du traitement curatif puisque la loi interdit l’acharnement thérapeutique, mais s’il n’a pas la chance d’être traité par un médecin humain ; généreux et courageux, il devra soit mourir de faim et de soif (loi actuelle), soit se jeter du haut d’un immeuble (au risque de tuer un passant), soit se jeter sous un train : nous ne pouvons qu’imaginer ce que peuvent ressentir d’une part le conducteur du train et d’autre part les secouristes qui devront ramasser les morceaux de cadavre…

Comment, dans un pays DIT civilisé, au 21ème siècle, peut-on en arriver à se jeter dans le vide ou sous un train… C’est une HONTE pour ce pays (alors que d’autres nations ont déjà résolu ce problème depuis PLUSIEURS ANNEES: seuls les citoyens qui peuvent se le permettre financièrement vont en Suisse ou en Belgique!). Actuellement une minorité de «responsables» français fait blocage, par ignorance ou par MEPRIS de la liberté de chacun, ce qui est un comble dans un pays démocratique! N'oublions JAMAIS les NOMS des députés qui ont délibérément bloqué le vote de cette loi tant attendue par 95% des Français!

CHACUN doit pouvoir CHOISIR la fin de SA vie. Le tout étant de prendre position par écrit sans tarder afin que nos proches n’aient pas à subir un dilemme terrible si un jour… Un écrit qui pourrait commencer par « Si un jour je ne peux plus m’exprimer, ni oralement ni par écrit, je souhaite que… ». Voir site association admd.

Naturellement, cet engagement pourra être modifié par son auteur ultérieurement s’il le souhaite. Ainsi chacun de nous aura la garantie que sa volonté sera respectée, quels que soient les avis des proches, des médecins, des députés et des sénateurs...

Il suffit d’avoir vécu une seule fois la fin d’un proche qui n’avait pas pris ce genre de précaution pour savoir qu’il est urgent que la bonne loi soit enfin votée (respectueuse de la liberté de chacun et qui évite aux proches une SOUFFRANCE supplémentaire): une vie qui n’est plus que de la survie biologique par acharnement thérapeutique (contre nature), une personne qui a perdu toute dignité et qui ne peut pas forcément s’en rendre compte car son cerveau est matraqué par un antidouleur très puissant…

D'avance merci de votre action pour que la volonté de CHACUN soit RESPECTEE.
56 0
! - Le 18/06/2021 à 23:30:21
Pour une fin de vie digne quand aucun traitement n'est plus possible
55 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions santé Pour un REFERENDUM sur le droit au Suicide Assisté, une mort consentie, sans souffrance et dans la dignité pour tous.