Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Pour qu'handicap et pauvreté ne soit pas la double peine : sortons l'AAH des minima sociaux, établissons par la loi son caractère spécifique d'origine médicale et la priorité qu'elle doit avoir dans la solidarité Nationale

Pétition : Pour qu'handicap et pauvreté ne soit pas la double peine : sortons l'AAH des minima sociaux, établissons par la loi son caractère spécifique d'origine médicale et la priorité qu'elle doit avoir dans la solidarité Nationale Mise à jour de la pétition

Pour qu'handicap et pauvreté ne soit pas la double peine : sortons l'AAH des minima sociaux, établissons par la loi son caractère spécifique d'origine médicale et la priorité qu'elle doit avoir dans la solidarité Nationale

78.296 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Gabrielle HENRY
22/02/2021

ALERTE INFO !

ALERTE INFO !

La suppression de l’AAH du RUA, on la doit beaucoup à cette pétition que beaucoup ont cité et repris dans leurs réponses au questionnaire « citoyen » du gouvernement sur le RUA et les bienfaits d’y mettre l’AAH.

J'ai rédigé et une pétition sur « Handicap ne doit pas rimer avec pauvreté » en 2018 où je démontre toute la toile d'araignée de la stratégie du gouvernement Macron et le danger de ses réformes : suppression de l'accessibilité universelle des logements neufs : Loi Elan, suppression du Complément de Ressources de l'AAH le 3 décembre 2019, journée internationale du Handicap, blague sinistre du gouvernement : moins 175€, qui accepterait de voir diminuer d’autant son salaire, projet de l'AAH découpée en plusieurs montants financiers renommés « Supplément Handicap du RUA », taxe sur les ressources des personnes handicapées gérées par la tutelle ou curatelle (une honte), et effectivement le handicap et l'AAH étant une prestation individualisée, le scandale de la prise en compte des ressources du conjoint pour le versement de l'AAH est à supprimer par la Loi. Ainsi on peut avoir un taux d'incapacité à +80% et ne pas percevoir l'AAH car votre conjoint travaille et perçoit plus de 260€ C'est mon cas et je ne l'ai jamais perçue. A moi de payer de ma poche le restant à charge des fauteuils roulants et autres aides techniques.

Le scandale n'est pas QUE la prise en compte des revenus du conjoint, c'est la globalité des réformes en marche à propos de la situation de Handicap. ET Macron, malgré les droits à vie aux prestations pour quelques-uns est en train d'étrangler les personnes en situation de handicap qui n'ont presque plus rien pour vivre. Pour ceux qui sont isolés, c’est la souffrance de la pauvreté quasi-totale en plus.

Le sous-marin de la diminution de l’AAH ressurgit dans la Loi Autonomie où l’AAH y sera raccordée afin d’en diminuer le montant.

Le rapporteur Laurent Vachey préconise dans son rapport « Un objectif de régulation de la dépense d’AAH par la nouvelle branche pourrait être proposé, à hauteur de 400 M€ en tendanciel d’ici à 2024 », écrit l’inspecteur des finances. Il fixe même le calendrier de cette « mesure d’économie ». 100 millions en 2022, 200 en 2023, 300 en 2024, puis 400 chaque année. Soit environ 3,5 % de l’enveloppe annuelle AAH de 10,6 milliards.

L’AAH dans la 5ème branche de la « Sécurité Sociale » va devenir un risque assurantiel et ne sera définitivement plus reliée au devoir de solidarité nationale de la Constitution de notre République, comme c’est le cas actuellement.

Alors il faut nous mobiliser contre !

Dépôt des signatures de la pétition prévue fin mars si nous arrivons à 100 000, seuil pour dépôt au Sénat.

78.296 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Nadège - Le 23/02/2021 à 09:56:00
Je suis totalement contre cette réforme qui impactera toutes les personnes en situation de handicap. Je suis bien placée pour le savoir. Je suis malvoyante à 80% et percevais l’ACTP (Allocation CompensatriceTierce Personne). Comme mon compagnon travaille et perçoit un salaire, et moi une petite retraite de 560€, non seulement on me supprime l’ATP et on me demande de rembourser 11 000€ correspondant à 14 mois de paiement. Alors je demande que cette allocation soit aussi désolidarisée des revenus du conjoint. Comme il devrait en être ainsi pour toutes les allocations ou pensions liées à un handicap.
1
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -