Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

#levothyrox | Conseil d'ami : lettre/témoignage brut de notre réalité, de notre souffrance : lisez, signez, partagez !

Pétition : #levothyrox | Conseil d'ami : lettre/témoignage brut de notre réalité, de notre souffrance : lisez, signez, partagez ! Pétition

#levothyrox | Conseil d'ami : lettre/témoignage brut de notre réalité, de notre souffrance : lisez, signez, partagez !

1.493 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Les Victimes du Levothyrox nouvelle formule
Destinataire(s) :
vous (toi) à qui cela aurait pu, ou peut, vous (t') arriver un jour
La pétition
Actualité(s)
Voilà presque 8 mois que le Levothyrox a été modifié puis distribué aux 3 000 000 de patients malades de la Thyroïde. Si certains le tolèrent très bien, et c'est une bénédiction pour eux, d'autres vivent un véritable calvaire, voire, à la longue, décèdent !

Les quelques ajustements faits par notre ministère de la Santé sont bien insuffisants. Il y a un manque criant d'accès à des alternatives qu'on nous a promises (manque de stock important).

Ceux d'entre nous qui en ont encore la force partent à l'étranger s'approvisionner...! No comment.
Aujourd'hui, beaucoup d'entre nous sont en situation d'extrême détresse, il y a urgence.

Voici une lettre destinée à l'ensemble de nos compatriotes, et qui décrit de manière brute et concrète, ce que nous, victimes de ce Levothyrox NF, nous subissons depuis de nombreux mois.

Nous avons déjà perdu presque 8 mois de notre vie, ils ne nous seront pas rendus. Les choses peuvent encore changer, il nous faut du soutien.

Lisez, signez, partagez svp.

"(Conseil d'Ami)
S'il t'arrive un jour de devoir - si ta vie en dépend - prendre un traitement médicamenteux quotidiennement, sache que s'il s'avère un poison pour ton organisme (pour des raisons inconnues), ton état général se détériorant, tu demanderas (logiquement) de l'aide auprès du corps médical.

A ce moment-là, tu penseras arriver au bout du tunnel... et ben, je te le donne en mille Emile, tu risques de t'entendre dire que tu es surtout victime d'un effet psychosomatique lié aux discours des médias et autres réseaux sociaux ou tout autre argument qui t'exposera que tu n'es pas vraiment malade et qu'il faut te soigner psychologiquement ou te remuer le c** .

Il faut dire que les effets de ce poison ne sont pas visibles à l'oeil nu, surtout quand une consultation dure 15-20 minutes. Une petite liste (non exhaustive) de ces effets ? Fatigue extrême, perte de cheveux, perte de mémoire, troubles de la vue, nausées, perte ou prise importante de poids, rétention d'eau, vertiges, crampes, insomnies, migraines, diarrhées, sudation excessive (diurnes et nocturnes), soif intense, douleurs articulaires invalidantes (à ne plus pouvoir marcher par ex), déprime, douleurs au foie, sécheresse des yeux (elle est belle ma collec').

Avec le temps ton état se détériorera au point que tu penseras que tu n'as peut-être plus que quelques mois à vivre. Les activités les plus basiques du quotidien seront de véritables épreuves (lever, toilette, courses...). Lorsque tu auras la force de retourner voir ton "professionnel" de la santé pour lui expliquer que tu ne vas vraiment pas bien, on pourra te proposer le strict minimum vital d'analyses (c'est-à-dire le seul marqueur lié à la maladie pour laquelle tu es traité à l'origine) et qui ne seront bien sûr pas suffisantes pour démontrer le problème. Prescrit essentiellement pour avoir la paix.

Le "chanceux" qui bénéficiera d'un bilan sanguin complet par exemple (celui qui a la chance d'avoir un médecin qui fait vraiment son travail ou qui aura réclamé ce bilan), pourra constater les dégâts : une déshydratation sévère, entre autres, qui, si elle n'est pas traitée, peut conduire à une hyponatrémie (perte excessive de sodium et déséquilibre électrolytique) puis au décès !

Tu t'apercevras qu'effectivement ça commence à arriver à certains de tes compagnons de galère. Tu constates aussi qu'au même moment, alors que des signaux d'alertes émergent de ceux qui ont la force de se battre, rares sont ceux qui réagissent : silence de plomb, voire déclarations effarantes de la part de tes gouvernants, du corps médical, de ton entourage familial, professionnel, amical... Il y a là une solitude, un abandon qui dépassent l'entendement. Puis vient la colère...de cette indifférence, de cette mise à l'écart.

On peut mourir dans l'indifférence général, rien de nouveau à l'ouest, simplement quand on le ressent dans sa chair c'est une autre histoire. Je te souhaite de ne jamais vivre ça. Sache-le, tu en as peut-être ras-le-bol d'entendre parler de ça, mais le levothyrox nouvelle formule est un poison pour beaucoup de personnes, les chiffres réels des victimes ne sont pas ceux qui sont officiellement déclarés.

Des gens continuent à devoir le prendre (manque d'approvisionnement des traitements venus de l'étranger) et meurent à petit feu (on ne parle pas que de migraine là...).

Prends soin de Toi, et des Autres."
Le 20/12/2017:

À ce jour la pétition compte 1.433 signatures, dont vous faites partie.
Merci pour votre solidarité.
Notre combat ne fait que commencer. Il sera long car le gouvernement, le laboratoire Merck et le lobby qui l'entoure, mettent en place une stratégie impitoyable de déni de la réalité de la souffrance de centaines de milliers de personnes (dont je fais partie).

Parmi elles, des femmes enceintes, des enfants, des personnes âgées, malades, fragiles... Quoi qu'en dise le gouvernement, Merck et ses serviteurs, le levothyrox distribué depuis mars 2017 intoxique les patients. Il y a quelques pistes à l'étude. Une expertise complète est demandée avec une autre pétition : http://petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2017N49776. La fabrication de l'excipient 

Nous nous organisons, dans la mesure de nos possibilités (santé, vie familiale, professionnelle) pour faire éclater la vérité au grand jour : il s'agit bien d'un scandale sanitaire qui va s'accentuer dans les prochains mois si Merck persiste à le distribuer plus largement en Europe. Cela passe par les soutiens, signatures, partage des témoignages (que vous pouvez trouver en nombre sur ces 2 pétitions) et relai des pétitions.

Merci encore pour votre soutien, continuez à signer, partager. Nous ne lâcherons rien. 

Bonne fêtes de fin d'année à toutes et tous.

1.493 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
- Actualité(s) de la pétition -
628 commentaires
Isabelle - Le 23/11/2017 à 14:57:56
Je signe cette pétition car je suis une victime du nouveau Lévothyrox (poison) pris en avril. De nombreux effets néfastes ont pourri ma vie sans que je fasse un lien avec cette nouvelle formule (donc où est l'hystérie, la maladie imaginaire évoquée par le corps médical?), je pensais même que tous les symptômes étaient dûs à ma vie professionnelle pour laquelle je me donne tant et à des mauvaises manipulations de mon ostéopathe !!!
Les effets indésirables se sont déclarés en avril : crampes dans les mollets la nuit, sueurs nocturnes, réveils nocturnes (3h du matin) avec impossibilité de me rendormir, fatigue intense, essoufflement, et surtout, douleurs +++ dans la nuque, irradiant dans les épaules et les bras. Je ne pouvais plus tourner la tête ni la lever ou la baisser sans avoir de douleurs insupportables. Je ne pouvais plus tendre en avant mes bras ou les élever. Pour me soulager un minimum, je devais dormir avec une minerve et des attelles aux poignets car en plus, j'avais de fortes douleurs dans les pouces. Le jour, je subissais. Au travail, c'était difficile, je devais conjuguer mes tâches et responsabilités avec les symptômes suivants : perte de mémoire, baisse au niveau de la concentration, irritabilité, rythme de travail plus lent, confusion...Je ne voulais rien montrer donc pas de port de minerve, pas d'attelles pour les douleurs musculaires. J'allais chez mon médecin tous les mois, elle m'écoutait et continuait à faire fonctionner les laboratoires pharmaceutiques en me prescrivant des médicaments pour masquer ces maux momentanément. Elle m'écoutait à peine, n'évoquait pas la possibilité que ce soit dû à la nouvelle formule du Lévothyrox, d'ailleurs, elle ne m'a même pas informée que ce médicament avait changé de formule ! (j'imagine qu'elle devait entendre d'autres plaintes de malades de la thyroïde)
Ah, j'allais oublier, ma morphologie a toujours été fine, et pour la première fois de ma vie, j'ai pris 5 kgs en 3 mois !!!!!!!
Alors, un grand merci ironique et amer au laboratoire Merck, à l'ANSM, aux médecins, aux pouvoirs publics, à Me Buzyn, notre ministre bienveillante, aux pharmaciens (ma pharmacienne m'avait informée que le changement de couleur de boîte signifiait une modification minime, celle de la suppression du lactose, elle avait ajouté que s'il me restait de l'ancienne formule, je ne devais surtout pas revenir dessus et je devais jeter les plaquettes !!! Edifiant, non !)
Quand j'ai appris le scandale fin août concernant cette nouvelle formule, j'ai alors compris d'où venaient tous mes maux et j'ai recherché activement ma boite de 3 plaquettes de l'ancien Lévothyrox que j'avais égarée en fin mars. Au bout de presque 3 semaines, tous mes symptômes graves ont disparu totalement et ma nuque était libérée de toutes ses douleurs insupportables. La nuit, je ne porte plus ni minerve ni attelles, LIBEREE. Ma vie n'est plus un CALVAIRE !!! Le problème, c'est que j'ai entamé ma dernière plaquette, que vais-je devenir puisque nous avons même des difficultés à trouver les médicaments alternatifs qui devaient être mis sur le marché selon Agnès Buzyn ???? Pourquoi ne remet-on pas sur le marché l'ancienne formule qui convenait à la quasi-totalité des malades de la thyroïde ? Je serais contrainte comme beaucoup de victimes d'aller à l'étranger pour me fournir mon médicament ? A mes frais bien sûr !
J'ai en effet peur de commencer un traitement alternatif que je ne connais pas et qui peut m'apporter des effets secondaires comme la nouvelle formule du Lévothyrox. Comment peut-on jouer autant avec la santé des Français ? Surtout quand il s'agit de la thyroïde, le chef d'orchestre de tout l'organisme ???
4
Sylvie - Le 23/11/2017 à 01:04:31
Pour tous les symptomes d'effets indesirables du levothyrox nf qui me gachent totalement la vie moi aussi : fatigue intense, asthenie, douleurs articulaires, musculaires , pertes de memoire, difficultes du coup a resoudre des problemes car certains des parametres a prendre en compte ne me viennent plus facilement a l'esprit, meme les mots ont du mal a me venir a l'esprit des fois. Vision floue, vertiges, bouche seche, baisse d'immunite', herpes buccal et abces dentaires a repetion, retention d"eau, je ne supporte plus du tout la chaleur, j'ai parfois tres froid sans raison, j'ai dds douleurs aux tendons d'achiles mollets qui s'ankylosent et craquent et rendent la marche par moment difficile , douleurs aux mains, tendinite au coude apres pourtant peu d'efforts, les efforts me sont difficiles, je m'endors souvent sans m'en rendre compte, sudations excessives, grosse prise de poids, ..
3
Le 22/11/2017 à 16:22:42
A la question « Pourquoi signez-vous cette pétition ? »

Force est de constater qu'une très grande majorité de gens répondent
« Je signe parce que je suis moi-même concerné » .

Faut-il donc toujours être concerné directement par le malheur pour y être sensible ?

La santé n'est-elle pas l'affaire de TOUS ?

Un médicament qui rend malade, cela interpelle non ? Un peu paradoxal vous ne trouvez-pas ?

Qui peut affirmer aujourd'hui qu'il ne subira jamais une ablation de la thyroïde ?
Et par voie de conséquence devra irrémédiablement prendre un traitement de substitution.

Qui peut avoir la certitude qu'il ne verra jamais sa santé se dégrader à cause d'un médicament ?

Qui peut dire jamais je ne serai obligé d'aller acheter un médicament à l'étranger par instinct de survie ?


« La santé peut paraître à la longue un peu fade ; il faut pour le savoir, avoir été malade »


MERCI aux auteurs des pétitions :

Madame Sylvie ROBACHE le 24 JUIN 2017
Madame Marie-Lise RENAULT le 5 septembre 2017
Madame Agnès OLAGNON le 29 septembre 2017
MIMI 10 le 30 septembre 2017
MNDRYATE le 30septembre 2017
Mon Collectif Champagne Ardenne le 8 octobre 2017
Maître Christelle MATHIEU le 10 octobre 2017
Madame Roseline SELTZER LE 18 octobre 2017
Madame Chantal RENOIR le 20 octobre 2017
ASSOCIATION AFMT le 8 novembre 2017
3
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs