Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Pour la légalisation de l'euthanasie !

Pétition : Pour la légalisation de l'euthanasie ! Pétition

Pour la légalisation de l'euthanasie !

2.106 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
J. Salenson
Destinataire(s) :
ministère de la Santé
La pétition
Actualité(s)
La loi Leonetti: "droits des malades et de la fin de vie" est insuffisante, ignorée de la plupart des citoyens, non appliquée par trop de médecins, qui l'ignorent en trop grand nombre.

Il faut lui adjoindre le respect total des directives anticipées rédigées de la personne de confiance, prioritaires sur toute autre considération, y compris pour des demandes d'aide à mourir dans certains cas (que la loi définira): euthanasie ou aide à l’auto-délivrance.

Pour le moment, ces directives ne sont qu'un conseil pour le médecin qui décide de notre vie.

Nous (avec l'admd) demandons instamment la reprise du débat au parlement et au sénat pour aboutir à une loi respectant le droit de l'être humain de gérer sa vie, sa mort, son corps, et de ne pas être infantilisé, mais respecté dans ses choix, y compris celui d'une euthanasie possible dans certains cas, pour soulager des souffrances de l'agonie ou/et pour respecter la dignité de la personne.
Merci de vos signatures, malheureusement la loi n'avance pas, voire recule, et elle sera toujours prévue sans contrôles indépendants ni sanctions. Comment avancer? Et si tous ceux qui souhaitent pour eux-mêmes une mort volontaire se rassemblaient pour créer une nouvelle association qui défendraient leur éthique? Qui est volontaire pour me rejoindre dans cette idée? J'ai pensé à cela après l'émission 28 minutes, où l’on parlait du cheminement l'une vers l'autre d’une association des handicapés réclamant une aide sexuelle vitale pour eux, et d’une association d’aidants sexuels, qui n'attend rien des lois, mais tout de la jurisprudence. Ayant quitté l'ADMD, j'ai participé à la création de AAVIVRE sa fin de vie, pour des fins de vie meilleures, dans le respect de l'éthique de chacun, mais comme d'autres associations du même type, nous mélangeons ceux qui ont pour philosophie de vie de mourir volontairement et les autres. Avec la création d’une association unique peut-être serions-nous davantage entendus ? On peut essayer, cela n'existe pas pour le moment. 25/03/2015
2.106 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
- Actualité(s) de la pétition -
213 commentaires
Jean-claude - Le 02/12/2011 à 00:24:40
Sur les humains, les expériences ont déjà commencé il y a bien longtemps. Bien sûr on ne l'écrit pas dans la presse, on se tait. Par contre si un médecin humanitaire, aide un malade à partir dignement, afin de ne pas souffrir, alors là on le dénonce, on le condamne. Voyez cette infirmière qui purge sa peine pour avoir aidé des malades, Le Docteur Bonnemaison dernièrement pour avoir aidé des malades condamné à quitter la planète dignement.
Tous ces humains, atteint de cancer, qui sont en phase finale et que l'on laisse souffrir inutilement dans les hôpitaux, les soins palliatifs dont on utilise comme nom. la morphine au maximum ne les soulage plus depuis longtemps.
On leur injecte des produits non homologué par la science, non reconnu, sans que personne ne le sache(en principe). Imaginez un instant que l'un de ces produits inconnu fasse un effet de soulagement à un malade. Représentez-vous la fortune de ce médecin, et du laboratoire qui a fourni le produit. MAIS DE CA ON N'EN PARLE PAS DANS LES JOURNAUX. Même la famille n'est pas au courant ou préfère se taire s’ils le sont, car on leur raconte n'importe quel baratin.
Faites-vous embaucher dans un hôpital, et aller travailler dans le service soins palliatifs....et vous verrez de vous-même
Extrait du serment d'Hyppocrate : Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je remplirai mes devoirs de médecin envers tous les patients avec conscience, loyauté et intégrité ; Ne pas prolonger inutilement des souffrances des personnes condamnées. Permettre un départ digne à la personne et à son ento
2
Pierre - Le 25/11/2011 à 13:00:25
Ce texte me semble acceptable, bien que je ne l'avais jamais connu en dépit de mes six mois dans nos hôpitaux Français. Mais j'estime qu'il est vraiment nécessaire que la volonté du patient soit sérieusement considérée!
Simplement, de mes six longs mois d'hospitalisation j'ai pu constater que les droits des patients restent généralement bien trop ignorés et ne sont jamais publiés.
1
Catherine - Le 01/12/2011 à 10:37:36
Ma famille a été frappée tragiquement de plusieurs suicides parce que l'euthanasie n'est pas pensable ou possible dans notre pays. Mon oncle, suite à la demande de sa femme souffrant atrocement a fini par accepter . Il a dû être l'auteur de la mort de son chien, sa femme, et de la sienne, n'ayant plus d'autre solution pour soulager le calvaire de son épouse. Vous imaginez l'état de mon pauvre cousin après cette épreuve. Et ce n'est pas tout. Ma mère atteinte de la maladie d'Alzheimer qui a vu sa propre mère mourir de cette maladie dans d'atroces et inhumaines conditions, nous avait clairement expliqué quand elle était lucide et avant les symptômes de la maladie quelle ne voulait surtout pas partir de la même façon mais avant la déchéance de son corps, de son esprit et de sa dignité.
J'ai suivi mon père du mieux dans cette épreuve qui a été moralement et physique ruiné par la maladie de son épouse. Il m'a été difficile de faire face à toutes ses difficultés et j'ai été moi-même en grande souffrance de voir mes deux parents dans cet état. C'est alors que mon père a pris la décision de faire ce que notre pays n'autorise pas. N'en pouvant plus de cette situation absurde et épouvantable, il a mis fin à tout ceci en tuant son épouse et en mettant fin également à sa vie ne souhaitant pas finir ses derniers jours en prison. L'euthanasie est possible dans plusieurs pays d'Europe. La souffrance d'une personne peut être si invivable qu'à un moment donné de son existence elle peut souhaiter de partir pour abréger sa vie qui est devenue insoutenable moralement et physiquement. Il faut prendre en compte non seulement la souffrance de la personne malade, qui n'a aucun espoi
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs