115 642 028 signatures sur MesOpinions.com

Label Noir : Interdisons la publicité pour les aliments ultra-transformés !

Sauvegarde en cours...
Pétition : Label Noir : Interdisons la publicité pour les aliments ultra-transformés !
Par Dr Thierry Schmitz

Nos députés l’ont déclaré officiellement :

Les aliments ultra-transformés sont un grave problème de santé publique !

Ces aliments, vous les connaissez très bien. Ce sont :



  • Les sodas

  • Les plats préparés

  • Les gâteaux et les biscuits industriels, les bonbons, mais aussi les céréales du petit déjeuner.


Ils sont plein d’additifs et de conservateurs artificiels, enrichis en sucre, en sel et en gras. Et le pire, c’est qu’ils s’adressent le plus souvent à un public jeune, voire très jeune… Dans certains supermarchés, ils représentent 80% des rayons ! selon Anthony Fardet, chercheur en nutrition[1].


Voilà ce que dit la commission denquête de l’Assemblée nationale spécialement réunie sur ce sujet gravissime[2] :


« la nutrition […] apparaît comme un déterminant central du développement exponentiel [des maladies chroniques] en France comme dans l’ensemble des pays développés, que ce soient :



  • les cancers,

  • les maladies cardiovasculaires,

  • le diabète (plus de 3 millions de diabétiques en France, de plus en plus jeunes),

  • l’obésité (entre 12% et 15% d'obèses, partout en France),

  • les troubles de minéralisation osseuse »


« un tiers des cancers les plus fréquents pourraient être évités grâce à la prévention nutritionnelle dans les pays développés »


Dans ce rapport, les députés déclarent l’ETAT D’URGENCE NUTRITIONNEL :


C’est simple : Loïc Prud’homme, président de la commission, a comparé l’attitude des industriels de l’agroalimentaire à celle des lobbys du tabac dans les années 1990, lorsqu’ils cachaient les effets mortels de la cigarette [3].


Mais, de l’avis même des députés, le gouvernement nen a rien à faire ! [4]


La réalité est là :



  • les industriels ont fait de la nourriture une drogue dure. Sucre et sel sont addictifs, et avec le gras, ils dégradent rapidement le corps.

  • le gouvernement protège ces « dealers » 


Pourtant, il serait indécent de voir une publicité pour le tabac de nos jours (sans parler du cannabis, de la cocaïne ou de l’héroïne…)


Pour en finir avec cet état d’urgence nutritionnel, nous adressons au gouvernement ces 3 EXIGENCES, conformément aux recommandations de la commission, afin de mettre un terme aux épidémies d’obésité, de cancer et de diabète :



  • Apposition du « LABEL NOIR » un label rigoureux qui sera obligatoirement apposé sur les aliments ultra-transformés.

  • Le retrait de toutes les publicités concernant ces aliments, quelles que soient leur support.

  • La neutralisation des emballages de ces produits, comme il l’a été fait pour les paquets de cigarette. Afin que les publics jeunes ne soient pas tentés. Toutefois, les images morbides sont à éviter: en suscitant la peur, elles ne font qu’augmenter la consommation des personnes addictes au sucre et au sel.


C’est aujourd’hui la question de santé publique majeure ! En signant, vous protégerez les enfants d’aujourd’hui et les générations à venir.


Dr Thierry Schmitz [5]


 


[1] https://www.nouvelobs.com/sante/20180608.OBS7940/les-lobbies-agroalimentaires-auditionnes-a-l-assemblee-ca-rappelle-les-pratiques-de-l-industrie-du-tabac.html


[2] Commission d’enquête sur l’alimentation industrielle, n°1066, tome I, p. 154.


[3] https://mrmondialisation.org/les-dangers-des-aliments-ultra-transformes/


[4] Commission d’enquête sur l’alimentation industrielle, n°1066, tome I, p. 77 :  Les maladies chroniques sont en grande partie liées à l’alimentation, http://www.assemblee-nationale.fr/15/rap-enq/r1266-tI.asp


[5] https://www.drschmitz.com/




 

13.391 signatures
Choisissez OUI pour recevoir par mail les lettres du Dr. Schmitz
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition