Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

NON à l’installation d’une antenne relais de 36m à proximité de l'école, de la maison de retraite, à quelques mètres des maisons d'habitation et du cœur du village de ARBONNE LA FORET tout proche BARBIZON et aux pieds de la Foret de FONTAINEBLEAU

Pétition : NON à l’installation d’une antenne relais de 36m à proximité de l'école, de la maison de retraite, à quelques mètres des maisons d'habitation et du cœur du village de ARBONNE LA FORET tout proche BARBIZON et aux pieds de la Foret de FONTAINEBLEAU Pétition

NON à l’installation d’une antenne relais de 36m à proximité de l'école, de la maison de retraite, à quelques mètres des maisons d'habitation et du cœur du village de ARBONNE LA FORET tout proche BARBIZON et aux pieds de la Foret de FONTAINEBLEAU

35 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
GIRARD Mireille
Destinataire(s) :
Mairie d'Arbonne, Préfecture de Seine et Marne, Parc naturel régional du Gâtinais français, ONF, Pays de Fontainebleau communauté d'agglomérations
La pétition
Actualité(s)

La santé de nos enfants est menacée. Réagissons, nous sommes tous concernés !


Nous constatons que le site choisi pour cette installation, sans consultation ni réunion publique, est situé à proximité de l’école, de la maison de retraite, du centre équestre et des habitations. L’environnement de notre village sera durablement affecté par une pollution visuelle et notre santé sera exposée aux ondes radioélectriques.


Nous comprenons les nécessités commerciales de couverture du réseau de téléphonie mobile et ne voulons en aucune façon nous opposer à son extension mais nous récusons de la manière la plus formelle le choix du site d’implantation qui est trop proche de l'Ecole que côtoient quotidiennement les jeunes enfants du village, de la maison de retraite et des habitations.

La couverture téléphonique est déjà suffisante, et l’intérêt de 2 ou 3 habitants ne saurait constituer l’intérêt général ni menacer la santé de tous.
Rappelons également que nous sommes en lisière de la Forêt de Fontainebleau ! et dans le Parc naturel régional du Gâtinais.


Il convient donc aujourd’hui de mettre en application le principe de précaution désormais inscrit dans la constitution et reconnu par la jurisprudence.


En 2011, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé ces ondes à risque et potentiellement cancérigènes. Voir également les recommandations européennes sur le sujet


En conséquence, nous demandons, dans le souci du respect et de la protection de la santé et de la qualité de vie de leurs concitoyens, de refuser l’implantation et la mise en tension de cette antenne sur le site prévu et de procéder à l’étude de solutions alternatives.

Le 12/03/2020

Bonjour à tous, j'ai demandé aux cantidats des 2 listes d'Arbonne de me donner leur intention quant à l'antenne, voici la réponse de Mme FABRE, qui seule a répondu à ce jour :

Bonjour Madame, Merci pour votre intérêt. Effectivement nous tenons à la protection de l'environnement. Pour ce qui est du cas spécifique de l'antenne, je ne pourrai m'engager que lorsque j'aurai accès au dossier ce qui aujourd'hui n'est pas le cas. Je suis comme vous, dans l’expectative.
  • Je peux déjà vous dire qu’il n’y a aucun lien entre la fibre optique et l’antenne. Celle-ci sert exclusivement à diffuser du réseau téléphonique.
  • L'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) constate que parmi les études qui obéissent à une méthodologie rigoureuse, les conclusions sont contradictoires ; et souligne que la majorité des études dont la méthodologie est rigoureuse démontre l'absence d'effets. Une minorité démontre l'existence d'effets sur le fonctionnement des cellules ainsi que sur le débit sanguin cérébral.
En revanche, l'ANSES met en garde contre l'utilisation intensive du téléphone portable dont l'usage aboutit à des niveaux d'exposition bien supérieurs à ceux constatés près des antennes relais.Ce qui n’exclut aucun danger potentiel près de l’antenne.
  • Dans une réponse ministérielle, le ministère de l'Ecologie s'est appuyé sur le rapport de l'ANSES pour écarter la fixation de nouvelles valeurs limites d'exposition et a rappelé que la France applique en la matière le principe de précaution. Ainsi, par exemple, le décret n°2010-1207 du 12 octobre 2010 rend obligatoire l'affichage du débit d'absorption spécifique (DAS) des téléphones mobiles. Le maire ne peut réglementer l'implantation d'antennes relais sur le territoire de sa commune en invoquant le principe de précaution. C'est-à-dire que le maire ne peut pas interdire l'installation d'antennes relais sur le territoire de sa commune en se fondant sur les risques potentiels dus aux antennes relais. Le Conseil d'Etat a considéré qu'une telle décision excède son champ de compétences (CE, 30 janvier 2012, Société Orange France).
Toutefois, le maire exerce un contrôle sur l'installation des antennes relais lorsqu'elle nécessite une autorisation d'urbanisme, c'est-à-dire qu'il peut contrôler le respect des dispositions d' urbanisme. Quoi qu’il en soit, une fois le contrat signé, la négociation pour la résiliation est très incertaine. Je vous propose d’étudier ensemble ce dossier sensible si les résultats électoraux me sont favorables ; ce qui me donnera accès au contrat. Bien cordialement

Valérie FABRE

06 62 84 81 75

 

 


Le 20/08/2019

Bonjour Mesdames, Messieurs,

Tout d'abord je vous remercie tous car nous sommes déjà une vingtaine de personnes ayant signée la pétition malgré cette période de vacances.

Si vous le souhaitez nous pouvons nous rencontrer afin de voir ensemble les meilleures voies de recours possibles sans engager de frais.

Plusieurs possibilités s'offrent à nous.

Pour ceux ayant déjà lutté contre le premier projet d'antenne et qui avaient à l'époque réussi, des informations sur votre expérience sont les bienvenues.

Le temps nous est compté avant autorisation permettant le raccordement pour émission de cette antenne, prévu en septembre.

L'idée principale est d'abord de bloquer la décision d'autorisation d'émettre puis il faut bloquer le raccordement pour éviter la mise en fonctionnement.

Nous vous invitons à nous rejoindre, à mon domicile, 33 rue de Macherin à Arbonne samedi prochain le 24 aout à partir de 18H00.

Bien à tous, cordialement.

Mireille GIRARD

06 81 52 19 18

33 rue de Macherin

77630 ARBONNE LA FORET

35 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
- Actualité(s) de la pétition -
9 commentaires
Yves - Le 07/08/2019 à 23:00:31
Parce que la localisation de cette antenne puissante met en danger la santé des habitants dont le domicile est très proche. J'aurais de loin préféré l'installation de plusieurs petites antennes de faible puissance, infiniment moins nocives pour l'entourage. Une consultation nous aurait permis de faire envisager cette possibilité.
0
Le 19/08/2019 à 16:22:23
j'habite à proximité.
0
Claire - Le 21/08/2019 à 22:13:58
J'habite rue grande à proximité de cette antenne. Je souhaite également protéger l'école, la maison de retraite et l'ensemble des habitants avoisinant cette antenne.
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs