153 179 223 signatures sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition : Pour l'encadrement des formations à l'ostéopathie animale

Signez la pétition

Déjà 1.231 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...

Pour l'encadrement des formations à l'ostéopathie animale

Auteur : C.LAURENT

À l'attention : Ministère de l'Agriculture

Madame, Monsieur,

Nous demandons au Ministère de promulguer les décrets d'application de la loi ouvrant légalement la possibilité aux non vétérinaires d'exercer l'ostéopathie animale à deux conditions essentielles
- que les instituts de formations pour non vétérinaires (même ceux pour ostéopathes humains) soient dûment et sérieusement agréés pour cette formation spécifique à l’ostéopathie animale et contrôlés par une instance indépendante
- que les enseignements et les compétences soient garantis par un référentiel commun à tous les instituts de formation.
- quel seuls les diplômés issus de ces instituts de formation et ayant reçu un enseignement en conformité avec ce référentiel puissent exercer et utiliser le titre d'ostéopathe animalier.

Rappel des faits :
Une loi de juillet 2011 ouvre la possibilité aux non vétérinaires d'exercer l’ostéopathie animale.
Les décrets d'application de cette loi devaient comporter un ensemble de mesures encadrant la formation des futurs diplômés et garantissant le sérieux de leur pratique à leurs futurs clients.
Avant même la parution de ces décrets, malgré les recommandations issues du groupe de travail chargé de les formuler, le ministère les a vidés de leur sens en supprimant deux mesures phares :
- l'agrément obligatoire des futurs instituts de formation des non vétérinaires à l’ostéopathie animale
- le référentiel de compétences obligatoires autour duquel doivent s'articuler les enseignements.

Nous demandons donc que ces mesures d'encadrement, ainsi que toutes celles proposées par le groupe de travail mixte en charge de de décret, soient prises en compte par le Ministère et figurent dans le décret à paraitre.

Nous demandons la parution de ce décret, dans son intégralité et dans les plus brefs délais afin d'empêcher des charlatans de s’autoproclamer dans l'intervalle "ostéopathes pour animaux".

En espérant que vous considèrerez notre requête et comprendrez l'esprit de moralisation dans lequel elle s'inscrit, nous vous prions d'accepter, Madame, Monsieur, l'expression de nos plus respectueuses salutations.


C.LAURENT
Vétérinaire Ostéopathe D.E.