Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions santé S.O.S. EHPAD, stopper l'hécatombe
Pétition

S.O.S. EHPAD, stopper l'hécatombe

S.O.S. EHPAD, stopper l'hécatombe Pétition
3.424 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Yveline Dominique Vignon
Destinataire(s) :
Olivier Véran (Ministre des Solidarités et de la Santé)
Emmanuel Macron (Président de la République)
La pétition

Les personnes résidentes en EHPAD ne sont pas des "sous-citoyens". Ils résident en EHPAD pour y être protégés au quotidien et à fortiori en situation de crise sanitaire.


Alors que des directeurs d'EHPAD appellent au secours depuis plusieurs semaines, le bilan général est terrible et accusateur. Il va s’aggraver malheureusement.


- 4800 décès à ce jour pour 700 000 personnes hébergées en EHPAD en France.


- 13 800 morts pour toute la population soit 67 millions de français.


Le ratio est facile a faire: un tiers des décès a eu lieu en EHPAD. Le différentiel est bien trop grand et il y a une situation claire d'abandon.


Pourtant aucune campagne sanitaire d'envergure spécifique aux EHPAD n'a été lancée ni au plan régional ni au plan national alors que le danger est pressenti depuis le début de l'épidémie.


Le personnel a reçu très tardivement le minimum de matériel de protection (masques, blouses, etc...) et se bat presque seul sur son énergie propre.


Aujourd'hui 60% des EHPAD d’Île de France sont touchés par l'épidémie et comptent des malades.


Et on annonce enfin des dépistages trop tardifs et pas encore mis en œuvre dans bien des EHPAD touchés par le virus. Pourtant la situation des EHPAD des départements touchés en priorité par l'épidémie aurait du donner un peu de temps pour s'organiser face au danger comme les hôpitaux l'ont fait.


Ce serait pourtant la "Fatalité" car, après les masques, il n'y aurait pas assez de tests disponibles.


Mais quand il s'agit du personnel du Porte-avion Charles de Gaule l'Armée sait trouver les tests, mener immédiatement une campagne de dépistage exhaustive sur le bâtiment et hospitaliser fissa les marins les plus en péril.


Surtout les personnes résidentes des EHPAD atteintes par la maladie doivent pouvoir accéder aux meilleurs soins hospitaliers possibles. Il ne peut suffire de les isoler dans une partie des locaux des résidences et d'attendre que le sinistre virus finisse son œuvre, leur situation gérée par le seul personnel des EHPAD sans doute désespéré.


En démocratie il ne peut y avoir de sous-citoyens quel que soit l'âge des personnes concernées.


Vu le retard pris et ses terribles répercussions, le silence sur cette situation ne peut durer.


Cela ressemble fort à un crime de non assistance commis sur des personnes vulnérables perpétré dans les salons feutrés des hautes administrations et ministère de la Santé, une sorte de crime administratif et de masse commis à bas bruit sur la partie la plus fragile de population qui ne peut faire entendre sa voix. Ces instances en seront à tout jamais responsables moralement et devraient pouvoir à terme aussi en répondre juridiquement.


Rappelons que les résidents des EHPAD sont confinés dans leurs chambres d'abord pour leur protection mais maintenant dans un danger certain et qu'il ne leur est pas reconnu le droit, le choix d'éventuellement mourir dans la dignité et non dans la solitude et l'angoisse. Leurs familles se trouvent aussi totalement démunies, hors-jeu face à la situation.



Alors pour ceux qui sont d'accord avec ce triste bilan, manifestons notre indignation, inventons des moyens d'action inédits et de lutte collective (banderoles à nos balcons, sit-in virtuels, messages nombreux aux administrations "en charge", etc), battons nous pour sauver nos "vieux" et même "très vieux", aimés et citoyens à notre égal.


Se battre pour eux c'est se battre pour nous tous et faire respecter notre qualité d'êtres humains. Notre société peut, doit mieux les protéger.


Avant qu'il ne soit vraiment trop tard pour tous car l'épidémie va durer, il s'agit d'imposer un "PLAN MARSHALL-EHPAD". L’État doit faire son travail. Des mesures radicales doivent être prises immédiatement face cette URGENCE pour montrer la plus simple humanité.


ALORS AU SECOURS, HELP, LES "AUTORITÉS"!



Dominique


Ce texte de pétition n'est pas forcément le meilleur possible. Il est aussi dicté par l'émotion.


Mais le signer nombreux ou en proposer rapidement d'autres peut faire comprendre qu'une colère monte dans la population et que nous sommes tous solidaires des personnes isolées en EHPAD.

3.424 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
584 commentaires
Jean claude - Le 14/04/2020 à 09:37:06
N'abandonnez pas nos seniors en EPHAD.
Pensez un peu moins aux richesses et l'argent
0 0
Drissia - Le 16/04/2020 à 11:25:19
Nos aînés ont besoin de nous, ne les abandonnons pas! Demain ce sera notre tour !!!
0 0
Annick - Le 14/04/2020 à 12:23:01
Ma Maman est atteinte d’Alzeihmer et vit en EHPAD
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions santé S.O.S. EHPAD, stopper l'hécatombe