Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Mise à jour de la pétition

Les EHPAD doivent justifier et détailler leurs prestations (dépendance et hébergement).

Pétition : Les EHPAD doivent justifier et détailler leurs prestations (dépendance et hébergement). Mise à jour de la pétition

Les EHPAD doivent justifier et détailler leurs prestations (dépendance et hébergement).

54.187 signatures
Auteur
Auteur(s) :
REMOISSENET/CANALES
09/01/2021

C'est une avocate malhonnête de Montpellier qui a aggravé notre situation face à l'EHPAD public

Cette pétition a déjà fait l'objet d'une mise à jour le 23 septembre 2020.Comme nous savions que notre père n’avait rien à faire en EHPAD, qu’il détenait une épargne conséquente etquenous avions peur qu’il s’endette, en mai 2015, nous avons sollicité une avocate de Montpellier,à savoir Maître Warocquiermais nous sommes « tombés » sur une avocate malhonnête.Actuellement, elle est protégée par maître Lévy Rémy, le Bâtonnier.

Pour ce procès, elle :

  • Nous a extorqué 18 960 €. Avec une telle somme, elle avait le devoir de nous défendre et défendre nos intérêts ;

  • N’a jamais respecté ses engagements ;

  • Nous a dissimulé des documents importants qui nous auraient permis d’avoir un jugement en notre faveur et équitable. Elle nous a notamment caché la dette de notre père, ses impayés et toutes les prestations de l’EHPAD (frais d’hébergement et frais de dépendance) car nous en avions longuement parlé avec elle et nous exigions d’une part, plus de transparence dans leurs tarifs et d’autre part, nous exigions qu’il nous justifie et nous détaille les frais de dépendance et les frais d’hébergement ;

  • Nous a fait payer des écritures qu’elle n’a jamais transmises. Il s’agissait d’une requête administrative, d’un montant de 3 000 €, au profit du Tribunal Administratif de Poitiers et d’une demande de mise sous tutelle, d’un montant de 2 400 €, au profit du Tribunal d’Instance de Châtellerault ;

  • N’a fait qu’aggraver notre situation.

Requête administrative

 Nous exigions que cet établissement nous démontre que l’état de santé de notre père exigeait en 2015, un placement dans une structure médicalisée. Cette avocate nous a donc réclamé 3 000 € mais elle n’a jamais transmis ses écritures. De plus, elle n’a fait qu’aggraver notre situation car l’EHPAD n’était plus obligé de nous justifier son état de santé. C’est honteux, scandaleux et pitoyable de tels avocats !

Demande de mise sous curatelle

Nous avions peur que notre père s’endette et qu’il se retrouve avec des impayés. Nous exigions de notre avocate, de remettre rapidement notre père sous tutelle. En le remettant sous tutelle, nous aurions pu avoir grâce à un tuteur de notre choix, un contrôle de ses dépenses et nous aurions été en mesure de demander des éclaircissements sur les tarifs de l’EHPAD. Cette avocate nous a donc réclamé 2 400 euros mais elle n’a jamais transmis ses écritures et n’a fait qu’aggraver notre situation. En effet, en juin 2019, la Direction des finances publiques de Poitiers nous a fait savoir que notre père leur devait, une somme colossale de 24 185,20 €.

Nota : En septembre 2014, notre père s’était rendu, seul en Suisse pour consulter un spécialiste du dos et en novembre 2015, il avait effectué un retrait de 820 euros. Pour se rendre en Suisse, il était en mesure d’assurer lui-même, ses besoins vitaux et n’avait pas besoin d’aides pour préparer et réserver ses billets de train, payer son voyage, s’y rendre, changer de gare à Paris, payer son hébergement, se lever, se laver, s’habiller, se nourrir, effectuer des retraits par carte bancaire, se rendre en Suisse, payer ses repas, le taxi et prévoir son argent de poche.

En avril 2018, nous avons saisi le bâtonnier de l’ordre, à savoir Maître BERAL Bernard qui a condamné cette avocate, à nous rembourser 8 515,63 €. Dans les 8 515,63 € figuraient :

  • Une erreur de 2 400 € dans les sommes réclamées. En effet, nous lui avions versé 18 960 € et elle n’avait pu justifier au Bâtonnier que 16 560 €. A l’été 2018, elle nous a rétrocédé 844,37 euros et nous avons pu avoir par l’intermédiaire du Bâtonnier ses factures. En corrélant ses honoraires avec nos numéros de chèques, nous nous sommes rendus compte qu’elle nous avait trop réclamé d’avances et qu’elle avait fait une erreur de 2 400 €. En tenant compte des 844,37 € rétrocédées à l’été 2018, cette avocate avait effectué une erreur de 3 244 ,37 €.

  • 3 000 € pour une requête administrative au profit du tribunal administratif de POITIERS. Elle n’a jamais transmis ses écritures ; 

  • 2 400 € pour une demande de mise sous Tutelle/Curatelle (non transmise) ;

  • 715,63 € de frais de carburant et péages (frais comptés 2 fois, selon le bâtonnier) déplacement à POITIERS

En pièce jointe, vous trouver l’ordonnance de taxation d’Honoraire rendue par Monsieur de Bâtonnier de l’ordre, en octobre 2018 :

https://docs.google.com/document/d/1IWpQ4-MtDI69LPllVOZ2k53_iNK4CW196iHt-7MknPQ/edit?usp=sharing

En pièce jointe, veuillez trouver le Jugement de la cour d'appel de Montpellier :

https://drive.google.com/file/d/1FFLggaUv7gTz4jpLsxr4dh7jKF8OZV87/view?usp=sharing

Le Bâtonnier de l’ordre et la cour d’appel de Montpellier n’ont pris en compte que l’aspect financier et n’ont pas tenu compte de son comportement pitoyable et consternant et des conséquences de sa malhonnêteté sur notre situation.

En avril 2019, nous avons fait un signalement au précédent Procureur de la République, Mr BARRET Christophe et il avait d’autres éléments qui prouvaient que cette avocate était vraiment malhonnête. Selon les gendarmes de Lunel (34), le procureur s’était engager à faire un courrier au Bâtonnier de l’ordre pour lui dire ce qu’il pensait de cette avocate et nous n’avons pas pu déposer plainte car il n’y avait rien de pénal dans ce qu’elle nous avait fait.

Cette avocate est responsable de l’aggravation de notre situation car si elle avait défendu nos intérêts, nous aurions eu un jugement en notre faveur et l’EHPAD aurait été sévèrement sanctionné par la justice et il nous aurait dédommagé  financièrement.

 

 

 

54.187 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
Agnes - Le 31/01/2021 à 14:33:35
Je suis absolument catastrophée par ce qui vous est arrivé et vous présente mes condoléances pour le décès de votre papa. J'ai signé au tout début votre pétition et imagine le désastre sur vos vies personnelles et le sentiment d'injustice... J'ai eu affaire aussi à des avocats véreux dans le cadre d'une procédure contre une banque et son assurance de prêt immobilier, suite à ma maladuetet pa mise en invalidité, donc perte de salaire... Avec mon époux, nous sommes tombés des nues, pendant 10 ans, au terme desquels une cour de cassation a estimé qu'en n'étant pas assurée par l'assurance du prêt ( que je continuais à payer tous les mois !!!), et malgré la destruction de notre patrimoine et une période difficile où nous avons failli perdre notre maison, la cour de cassation a confirmé les jugements précédents : je ne démontrais pas mon préjudice !!!!! Les différents avocats qui ont instruit notre dossier ont tous apporté leur petite pierre à l'édifice du dysfonctionnements de la "Justice" : déposé sans notre accord, pris le chèque et s'est mis en liquidation judiciaire (la meilleure celle-là !!!), demandé d'écrire nos propres conclusion car je cite :"Vous connaissez mieux votre dossier" (!!!!), ôté des documents à charge contre la banque et son assurance (CIC et ACM), hurlé sur nous au téléphone... J'en passe et des meilleurs !!! Si nous avions voulu nous plaindre, nous aurions dû contacter le bâtonnier qui était.... L'avocat du CIC!!!!!! Bref, nous sommes à présent convaincus qu'il n'y a pas de justice en France et qu'en ce qui nous concerne, les avocats à qui nous avons été exposés sont malhonnêtes.

Je suis désolée pour vous, de tout ce que vous avez eu à vivre et espère que vous trouverez le moyen de vous faire entendre. Les journaux bien sûr, cette pétition, une action collective peut-être ?



Je vous souhaite beaucoup de courage, Agnès
1
— 1 réponse de l'auteur
Le 22/02/2021 à 10:49:31
0UI, la Justice (?) française est pourrie...quant aux notaires du Midi, ils sont tous des mafieux...De toute façon, c est la profession la plus véreuse et la plus nantie....qui a empêché par tous les moyens (fric, pression sur les employés et les jeunes notaires qui voulaient des changements)... la réforme de la profession, il y a env. 6 ans..... Pauvre France....
0
— 1 réponse de l'auteur
Voir tous les commentaires
Commentaires
Valider
Votre commentaire a bien été enregistré
— 1 réponse de l'auteur
- Autre(s) Actualité(s) de la pétition -
Voir plus d'actualités