Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions santé Pour désengorger les services de réanimation et ne plus subir de confinement ou de restriction de vie en société, il faut réouvrir le brevet élémentaire d'infirmier, une formation courte fermée à la fin des années 70.
Pétition

Pour désengorger les services de réanimation et ne plus subir de confinement ou de restriction de vie en société, il faut réouvrir le brevet élémentaire d'infirmier, une formation courte fermée à la fin des années 70.

Pour désengorger les services de réanimation et ne plus subir de confinement ou de restriction de vie en société, il faut réouvrir le brevet élémentaire d'infirmier, une formation courte fermée à la fin des années 70. Pétition
132 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur
Auteur(s) :
Dominique Costanza
Destinataire(s) :
Emmanuel Macron (Président de la République)
Olivier Véran (Ministre des Solidarités et de la Santé)
Florence Parly (Ministre des Armées)
Bruno Le Maire (Ministre de l'Economie et des Finances)
Elisabeth Borne (Ministre du travail, de l'emploi et de l'insertion, Ex Ministre de la Transition écologique et solidaire)
Président du Sénat, Président de l'Assemblée nationale, CNI (Coordination Nationale Infirmière), FNI (Fédération Nationale des Infirmiers), SNIA (Syndicat National des Infirmiers Anesthésistes), SNIIL (Syndicat national des infirmiers et infirmières libéraux), SNPI (Syndicat National des Professionnels Infirmiers), UNSA (Union Nationale des Syndicats Autonomes des services de santé et sociaux publics)
La pétition
Actualité(s)

Les confinements et restrictions que nous subissons depuis 18 mois sont essentiellement dus au nombre insuffisant de lits de réanimation, dans les hôpitaux.


Pour y remédier, je demande la réouverture d'une formation d'infirmiers auxiliaires ayant existé au sein du service de santé des armées, jusqu'à la fin des années 70.

Après une formation intensive de six mois, nous étions des milliers à travailler dans tous les services. Nous faisions les injections, les perfusions, les pansements, la surveillance des constantes et la toilette. Notre présence permettait aux infirmiers supérieurs d'avoir plus de temps pour organiser les soins avec les médecins et pour effectuer leurs tâches administratives.


Pour éviter tout conflit d'intérêts, ce personnel infirmier auxiliaire devra être entièrement exclu du statut libéral ou d'entreprise indépendante.


Ainsi, exclusivement dédiée au secteur salarial en hôpital, cette formation courte pourrait s'inscrire dans un service civil volontaire et rémunéré.

132 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
52 commentaires
Le 17/05/2021 à 14:34:17
Je connais cette formation et j'ai obtenu le même diplôme. Je suis entièrement en accord avec cette proposition
1
Martine - Le 17/05/2021 à 23:30:10
Une des solutions pour faire face à la réelle problématique de manque d'infirmiers pendant les épidémies
0
Rosario - Le 18/05/2021 à 06:41:54
Je trouve cette proposition très utile pour aider le service de santé en France.
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions santé Pour désengorger les services de réanimation et ne plus subir de confinement ou de restriction de vie en société, il faut réouvrir le brevet élémentaire d'infirmier, une formation courte fermée à la fin des années 70.