Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires COVID-19 Lancer une pétition
Pétition

Non au départ de la pharmacie du chef-lieu de Contamine sur Arve !

Pétition : Non au départ de la pharmacie du chef-lieu de Contamine sur Arve ! Pétition

Non au départ de la pharmacie du chef-lieu de Contamine sur Arve !

41 signatures
Auteur(s) :
Collectif des pharmaciens du 74
Destinataire(s) :
Agence Régionale de Santé (ARS) Rhône Alpes
La pétition
Non au départ de la pharmacie du chef lieu de Contamine sur Arve !
Oui au respect de la pharmacie de proximité !


Mesdames, Messieurs,

Nous souhaitons porter à votre connaissance les faits suivants :

Après 10 ans de bataille juridique, la pharmacie de Contamine sur Arve a été créée en 2001 par arrêté préfectoral pour desservir les populations de Contamine sur Arve, Peillonnex et Faucigny.
Le 15 avril dernier, Madame Pinot, titulaire de la pharmacie de Contamine sur Arve, a fait une demande auprès de l’Agence Régionale de Santé pour transférer son officine à proximité du Centre Hospitalier. Le terrain prévu pour la construction se situe à 3 km de l’emplacement actuel, au lieu-dit Route de Findrol, en face de l’IRM de NANGY.

Malheureusement, ce transfert a été accepté par l’Agence Régionale de Santé et se traduit pour les populations de Contamine sur Arve, Peillonnex et Faucigny par l’abandon d’un service de proximité. Les habitants de ces 3 communes devront désormais prendre leur voiture pour obtenir leurs médicaments avec tous les risques inhérents (routes dangereuses, pas de trottoir, ronds-points, temps de déplacement…).

Ce départ est en parfaite contradiction avec les souhaits émis par les élus du Conseil Municipal de Contamine sur Arve. Dans la lettre d’information n°3 du PLU (éditée en avril 2013 par la commune de Contamine sur Arve et consultable sur son site Internet), il est
précisé : « L’orientation générale de la commune est de structurer le développement des pôles habités de la commune et, en particulier, renforcer la vie et l’animation du chef-lieu…».

D'autre part, dans la représentation graphique du Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD), il est noté que pour le chef-lieu est prévu de « maintenir et développer des commerces et des services de proximité ».

Il est compréhensible qu’une pharmacienne souhaite dynamiser son chiffre d’affaire et son potentiel de clientèle avec l’objectif de mieux vendre son fonds dans quelques années.
Est-il juste que cet objectif économique pénalise la clientèle de proximité en compromettant la facilité d’accès aux médicaments et en vidant le chef-lieu d’un service de santé publique ?
De nombreux élus ruraux se battent pour obtenir une pharmacie au plus près de leurs concitoyens et ainsi animer le centre de leur commune car une pharmacie est aussi un commerce qui participe à la vie locale.
Le déplacement de la pharmacie de Contamine sur Arve dans une Zone d’Activités Économiques contribuera à diminuer l’attractivité du Chef-lieu.

Sachez qu’une pharmacie existe par autorisation de l’Etat qui lui octroie une délégation de service publique. Ces autorisations se fondent sur un maillage du territoire national pour desservir au mieux toutes les populations. Donner une autorisation de transfert à une officine à la sortie immédiate d’un hôpital sans aucune clientèle de proximité serait une première qui donnerait un avantage concurrentiel indéniable à l’heureux bénéficiaire.
Disposer de médicaments à proximité, c’est une priorité pour les citoyens d’une commune !
Il est encore temps d’agir !

Si vous n’êtes pas d’accord avec le transfert de votre pharmacie, vous pouvez manifester votre mécontentement en signant la pétition !
41 signatures
Signez avec votre email
Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Partagez cette pétition avec vos amis
Je signe avec un autre email
6 commentaires
Bertrand - Le 25/09/2013 à 15:43:27
Messieurs les politiciens, renforcer vos centres de village comme vous vous y êtes engagés plutôt que de les affaiblir.
0
Maude - Le 26/09/2013 à 08:56:19
Qu on arrète les éclairages de vitrines qui appel au vol quand le service public nous met a disposition ce qu il faut pour notre securité!
0
Alfred - Le 26/09/2013 à 17:48:34
Je suis d'accord avec ce texte; une pharmacie c'est aussi un likeu de convivialité
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs