Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions santé Demande de révision du délai de 4 mois entre les deux injections des vaccins Pfizer et Moderna.
Pétition

Demande de révision du délai de 4 mois entre les deux injections des vaccins Pfizer et Moderna.

Demande de révision du délai de 4 mois entre les deux injections des vaccins Pfizer et Moderna. Pétition
4 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Micheline Mongeon
Destinataire(s) :
Ministre de la santé, monsieur Christian Dubé.
La pétition
DOCUMENTATION DU PROBLÈME

Le gouvernement du Québec retarde désormais de 100 jours l'injection de la deuxième dose des vaccins contre le virus de la Covid, alors que les compagnies Pfizer et Moderna ont démontré l'efficacité de leurs vaccins avec un intervalle d'une vingtaine de jours entre la première et la deuxième injection du vaccin.


Étonnamment, le choix par le gouvernement du Québec de l'intervalle entre les 2 doses de vaccin a été étiré à plusieurs reprises; il était d'une vingtaine de jours au départ, par la suite en janvier l'intervalle a été étiré à 42 jours, après le délai était de 90 jours et cette semaine le délai entre les deux injections du vaccin a été une fois de plus étiré à quatre mois. Quel sera le prochain délai qui nous sera imposé avec quelles conséquences? Cette façon de fixer l'intervalle souhaitable entre les deux injections manque de sérieux, compte tenu que cette décision sanitaire devrait être basée sur des informations scientifiques ayant fait leurs preuves.


 Cette pétition a pour objectif de demander au gouvernement du Québec de revoir le délai qu'il a fixé à entre les deux injections des vaccins Pfizer et Moderna à la lumière des données scientifiques qui ont fait leurs preuves.


Le choix de saupoudrer une première dose de vaccin à la vitesse de l'éclair, n’est pas une garantie de réduire les multiples impacts négatifs de la pandémie, au contraire


Des informations provenant de cas en Israël donnent à penser que cette stratégie de saupoudrage peut favoriser, chez les plus de 60 ans, la prolifération de virus modifiés appelés variants beaucoup plus contagieux, les personnes âgées étant plus faiblement immunisées par la première dose du vaccin constituent un terrain très fertile pour la naissance des variants. Dr Horacio Arruda lors d'une conférence de presse a qualifié de requins les variants de virus alors qu'il tentait d'éclairer notre boussole dont celle de notre premier ministre monsieur François Legault au regard sceptique.


Au sujet du délai de vaccination, deux approches sont choisis par divers pays.
La méthode gauloise, la France respecte le délai recommandé par les fabricants des vaccins Pfizer (21 jours) et Moderna (28 jours) ce qui évite la prolifération des virus variants plus contagieux. Il y a aussi la méthode anglo-saxonne qui saupoudre une première injection au plus grand nombre et retarde la deuxième injection pendant 4 mois pendant lesquels les variants peuvent se multiplier surtout chez les personnes âgées. D'autres pays adoptent un délai intermédiaire.


À Montréal, la ​troisième​ vague d'infections attendue d’ici peu, sera probablement due aux nouveaux​ variants du virus​.​ Dr Mylène Drouin estime que les nouveaux cas augmenteront d'ici la fin mars.​ Les personnes âgées étant plus susceptibles d'être hospitalisées leur vaccination est priorisée. Il faut aussi se rappeler que les plus de 60 ans sont plus aptes à fabriquer des variants plus contagieux.


 Documents consultés: 



RÉSUMÉ DE LA PÉTITON



  • Étant donné que depuis le début de la présente pandémie, la quasi-totalité des décès dus au virus de la COVID a eu lieu chez des personnes âgées.
  • Étant donné que la vaccination des personnes de plus de 70 ans est en cours à Montréal et se déroule avec un vif succès.
  • Étant donné les délais testés par les fabricants de vaccins.
  • Il s'avère nécessaire que le gouvernement du Québec respecte les recommandations scientifiques dans le choix de l'intervalle de l'administration des deux doses du vaccin contre le virus de la COVID en particulier pour les plus de 60 ans.
  • Le choix des intervalles modulés de l'administration des deux doses requises du vaccin ne peut être déterminé par les pressions des lobbys politiques et/ou économiques.










4 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
1 commentaires
Le 08/03/2021 à 13:13:01
Je travaille sur l'unité d'un CHSLD
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions santé Demande de révision du délai de 4 mois entre les deux injections des vaccins Pfizer et Moderna.