Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions santé Défendre nos libertés individuelles
Pétition

Défendre nos libertés individuelles

Défendre nos libertés individuelles Pétition
1.112 signatures
Quand elle atteindra 5 000 signatures, celle pétition sera plus susceptible d’atteindre son destinataire.
Auteur :
Auteur(s) :
Défendre nos libertés
Destinataire(s) :
Emmanuel Macron (Président de la République)
La pétition
Actualité(s)

Les libertés individuelles, c’est notamment le respect de l’inviolabilité et de l’intégrité du corps humain, le respect à la vie privée, le respect à la liberté fondamentale du consentement libre et éclairé du patient et le droit à son information.


Le Préambule de la Constitution du 4 octobre 1958 renvoie à la Déclaration de 1789 puisqu'aux termes de son premier alinéa, « le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l'homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu'ils ont été définis par la Déclaration de 1789 ».


L’article 1 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789 prévoit que « les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune. »


Ainsi, une obligation vaccinable portant avec un produit ayant obtenu une AMM (autorisation de mise sur le marché) conditionnelle viendrait porter atteinte à nos droits fondamentaux.


Aujourd’hui, cette obligation pèse sur un grand nombre de nos concitoyens et est déterminée en fonction de la profession exercée.


L’accès à la vaccination doit reposer sur un consentement libre et éclairé.


Le pass sanitaire crée deux catégories de citoyens avec des droits différents. Ainsi, conditionner l’accès à certains commerces ou services publics, utiles dans le quotidien des français, génère une rupture d’égalité entre les citoyens.


Nous avons peu de recul sur les effets du vaccin sur le long terme, notamment pour les plus jeunes. En cas de refus des parents de la vaccination pour les mineurs, le pass sanitaire sera très contraignant pour ces derniers. Depuis des mois, les jeunes se trouvent privés de nombreuses libertés et leur imposer de nouvelles contraintes n’est absolument pas souhaitable.


La vaccination obligatoire et le pass sanitaire créent déjà une France divisée avec d’un côté les vaccinés et de l’autre les non vaccinées. Les tensions déjà existantes contribuent à renforcer la stigmatisation d’une partie de la population, notamment pour les personnes non encore vaccinés.


Nous avons besoin d’une France apaisée pour lutter ensemble contre le virus.


C’est pourquoi je vous demande :



- De renoncer à une vaccination obligatoire pour nos soignants, les héros que nous applaudissions chaque soir.
- De renoncer au pass sanitaire créant des inégalités important entre les citoyens.
- De renoncer au pass sanitaire pour les plus jeunes et leur permettre de vivre pleinement leur adolescence.


Je vous adresse, Monsieur le Président de la République, mes respectueuses salutations.


 

1.112 signatures
Signez avec votre email
Quand elle atteindra 5 000 signatures, celle pétition sera plus susceptible d’atteindre son destinataire.
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
129 commentaires
Laurine - Le 13/07/2021 à 20:51:04
Car je ne souhaite pas me faire vacciner pour le moment et j'aimerai que chacun respecte mon choix !
8 0
Vincent - Le 13/07/2021 à 20:52:02
Liberté est le maître mot ´
Je ne me ferais pas injecté cette chose expérimentale
Europe et gouvernement coupable de DICTATURE
8 0
Laurent - Le 13/07/2021 à 22:46:50
Vivre libre ! Ça fait 14 mois que nos libertés ont été bafouées ! Je dis stop
7 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions santé Défendre nos libertés individuelles