Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Pour la création d'un Secrétariat d'Etat à la Santé Naturelle au sein du Ministère de la santé

Pétition

Pour la création d'un Secrétariat d'Etat à la Santé Naturelle au sein du Ministère de la santé

18.569 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Burlet (Site Acteur-Nature)
Destinataire(s) :
Emmanuel Macron (Président de la République)
Jean Castex (Premier Ministre )
Olivier Véran (Ministre des Solidarités et de la Santé)
La pétition
Pas de reconnaissance de la médecine naturelle

Peut-être avez vous remarqué que depuis le début de l’épidémie de la Covid-19, il n’est pratiquement jamais fait mention des outils naturels à notre disposition pour renforcer nos défenses immunitaires ?

Partant du principe que nous sommes tous des Acteur-Nature, Il a été créé en 2011 le site www.acteur-nature.com pour informer sur l’hygiène de vie qui existe depuis longtemps pour prévenir naturellement les maladies et soigner, si c’est possible, avec des moyens naturels à la place ou à côté des médicaments.

Certains d'entre nous font peu appel à la Sécurité Sociale et ont même pris pour option de payer de leur poche des médicaments homéopathiques non remboursés.

Pourtant, nous montrons l'exemple:



  • Avec l’épidémie, nous nous sommes pliés à des mesures sanitaires d'exception avec la même docilité et rigueur que la plupart d’entre nous.



  • Nous sommes en mesure de constater que pour beaucoup notre manière de vivre sainement nous a maintenu en bonne santé permettant ainsi un allègement financier appréciable pour la Sécurité Sociale.



  • Par notre manière de vivre, nous n'avons exercé que peu de pression sur les services hospitaliers qui s'occupent activement de personnes en détresse.



  • Nous estimons que notre hygiène de vie, notre mode de vie est aussi un rempart à l'encontre de beaucoup d'autres maladies.



  • Très au fait des bienfaits de la vitamine D comme élément barrière de protection du dernier virus, beaucoup d'entre nous malgré le confinement eurent aussi la possibilité de s'ensoleiller.



  • A côté des nouvelles thérapies vaccinales, des puissants médicaments de l’industrie pharmaceutique, il n'en demeure pas moins que les soins du "terrain biologique" ont, au moins, une égale importance que la politique sanitaire actuelle, et même pour certains d'entre nous une plus grande.



Ce n'est pas un article de foi en une pseudo-science mais une expérimentation vitale au quotidien.


De nombreux médecins et personnels soignants ont la même exigence sanitaire que la nôtre et convenez que cette politique sanitaire préventive " épargne" considérablement les flux continus de malades que les personnels soignants subissent dans les milieux hospitaliers.

En tant qu’Acteurs Nature de notre santé, nous avons une pensée pour celles et ceux qui, faute d'une hygiène de vie globale et naturelle, sont en déficit de zinc, de vitamine C et de vitamine D. Tous ces éléments se trouvant dans l’alimentation saine ou à l’état de compléments alimentaires sérieux et reconnus dans le Monde entier.


Quelques réflexions face à la peur ambiante:



  • Notre démarche se veut "harmoniste". Notre éducation, notre niveau de vie, nos initiatives "alternatives" sont une chance pour Tous dans une société en quête d'un "mieux être" et, qui vit actuellement dans l’angoisse du lendemain avec le virus.



  • Parce que nous avons vu les bienfaits d'une vie saine, proche du vivant et qu’il existe en France de nombreux professionnels de la Santé Naturelle diplômés, sérieux et expérimentés, ne serait-il pas opportun d’inciter chaque français à se prendre mieux en charge en l’informant sérieusement ? Devenir une personne responsable de sa vie plutôt que des individus passifs, angoissés par l’avenir ?



  • Alors, à côté du tout chimique avec les vaccins, les tests, les médicaments, ne pourrait-on pas réserver une place normale à la médecine naturelle de terrain ?



  • Serions-nous inexorablement condamnés à n'avoir que les vaccins et autres médications chimiques pour lutter contre ce coronavirus ou ses différents variants?



  • Voulons-nous continuer à être considérés comme des enfants assistés à qui on promet de mois en mois des lendemain meilleurs?




Alors, si vous voulez que l'on sorte de cette sinistrose en appelant à une prise en compte officielle de la réalité des médecines douces, merci de signer cette pétition demandant un Secrétariat d'Etat qui nous soit réservé au sein du Ministère de la Santé.



Pour en savoir plus: https://www.youtube.com/watch?v=P3oUoDKfpzs&t=7s


18.569 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
254 commentaires
Le 14/03/2021 à 10:03:53
AH OUI, VOUS Y CROYEZ ???! parce que ces andouilles font tout le contraire ! il n'y en a que pour "BIG PHARMA" d'ailleurs prenons l'exemple de l'Artémisia annua interdite sur le sol Français ?! Certes elle est connue de l’industrie pharmaceutique. Mais au lieu de l’utiliser dans son intégralité, celle-ci, pour de pures questions de rentabilité maximum, n’en extrait qu’un seul composé, alors que l’artémisia qui a délivré la Chine du paludisme, est « naturellement plus efficace et moins toxique que n’importe quel médicament en vente contre le paludisme. Ce scandale condamne tous les jours de centaines de milliers de personnes dans le monde. »L’Artémisia annua : une honte pour l’industrie pharmaceutique.

Une honte parce que l’Artemisia annua est en mesure de traiter et de guérir le paludisme à moindre coût. Plus efficace que les traitements sur le marché et sans le moindre effet secondaire Quand on pense aux effets nocifs de la quinine sur la vue, on comprend qu’il s’agit là d’une qualité à ne pas négliger. Mais l’industrie pharmaceutique n’en veut pas car la malaria et le paludisme lui rapportent gros.

Quand on sait que la moitié de la population mondiale est exposée au paludisme, on comprend combien l’industrie pharmaceutique compte sur elle pour remplir ses caisses et combien elle n’a aucun intérêt à favoriser l’utilisation d’un produit naturel qui ne lui rapporterait rien.
29
Le 12/03/2021 à 16:51:57
Il ne faut pas laisser disparaitre le savoir ancestral des médecines naturelles.
19
Laurence - Le 14/03/2021 à 09:32:53
Je signe des deux mains, bien sûr mais je pense que, malheureusement, c'est une utopie. Ça n'arrivera jamais, le lobby pharmaceutique est tout puissant en France. Petit à petit la médecine naturelle est grignotée ; je ne vois pas comment inverser cette tendance.
14
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs