Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Pour la création de couloirs humanitaires destinés à l’évacuation des civils à l'Est de l'Ukraine !

Pétition : Pour la création de couloirs humanitaires destinés à l’évacuation des civils à l'Est de l'Ukraine ! Pétition

Pour la création de couloirs humanitaires destinés à l’évacuation des civils à l'Est de l'Ukraine !

14.241 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Association humanitaire VOSTOK France
Destinataire(s) :
l'Association Internationale Médecins Sans Frontières
La pétition
Monsieur Le Président , Dr Mego TERZIAN
Mesdames les Vice-présidentes, Dr Isabelle DEFOURNY et Dr Gwenola SEROUX

Vous n'ignorez pas qu'une guerre fratricide ravage l’Est de l’Ukraine, et ce depuis le mois d'avril 2014. Le rapport de l’ONU dénombre aujourd'hui 5 000 morts parmi la population civile. Les enfants en bas-âge, les femmes enceintes, les handicapés font partie de ce décompte tragique.

Mais les bombes et les obus ne sont pas les seuls meurtriers : la faim, le froid, la carence de médicaments et de soins aggravent la souffrance de la population.
Le système de santé est presque inexistant suite à la destruction massive des infrastructures, mais aussi à cause du blocus économique instauré par le gouvernement ukrainien.

Le blocus du système bancaire rend impossible l’approvisionnement des hôpitaux, des orphelinats, des maisons de retraite, des centres sociaux.

Suites aux pilonnages et aux violents bombardements de ce dernier mois qui ont provoqué la mort de plusieurs centaines de civils, sans parler des centaines de blessés qui affluent vers les hôpitaux des villes de Gorlovka, Lougansk, Ilovaisk.

Le corps médical a lancé un appel au secours à la communauté européenne, afin d’obtenir une aide matérielle et médicale suffisante. En effet, la carence de matériel et de produits pharmaceutiques, ajoutée au manque du personnel médical pèsent lourdement sur le fonctionnement normal des centres hospitaliers, qui finissent par saturer !

Le centre néonatal de Pervomaïsk, unique dans la région de Lougansk, a cessé de fonctionner. Dans la région de Lougansk (dans le périmètre des villes Brianka, Stakhanov et Pervomaïsk on ne compte plus qu’un seul médecin généraliste pour 100 mille habitants !

Depuis le 21 janvier le gouvernement ukrainien a instauré l’interdiction de sortie du territoire du Donbass par la mise en place de barrages policiers, confinant ainsi les civils dans les zones de combats, l'acheminement d’aide humanitaire est donc devenue impossible !

L'Organisation Mondiale de la Santé a avancé dernièrement le chiffre de 5 millions d'européens, des hommes, des femmes et des enfants qui sont totalement abandonnés à leur sort, au sein même de notre espace civilisationnel , en ce début de 21ème siècle !

Notre association, ainsi que le collectif citoyen, vous prie de prendre en compte la situation de crise humanitaire dans la région du Donbass.

Les médias officiels ukrainiens et occidentaux n'évoquent pas la catastrophe humanitaire de l’Est de l’Ukraine, alors que la température en cette région est de moins-27-degrés-Celsius, les infrastructures sont détruites, ainsi que les réseaux d’eau et d’électricité, les magasins sont fermés, et les pensions ont été bloquées sur décision de l'Etat ukrainien !

Avant que l'horreur ne devienne un cauchemar, nous faisons appel à l'organisation Médecins Sans Frontières pour que celle-ci use de tous ses pouvoirs pour permettre la création de couloirs humanitaires destinés à l’évacuation des civils, et à l’acheminement de l’aide médicale dans les zones de combats.

Ci-dessous nous citons quelques extraits de vos statuts :

« MSF n’est pas une organisation de défense des droits de l’homme et n'a pas de mandat international de protection juridique des personnes. Son engagement en matière de protection des populations en danger s’exprime depuis sa création de deux façons complémentaires :

1- le déploiement d’actions de secours exigeant le respect des principes de l’éthique médicale et du droit de l’action humanitaire indépendante au contact direct avec les populations en danger
2 - la volonté de rendre compte publiquement du sort des populations. C’est en rupture avec une certaine tradition du silence de la Croix rouge qu’MSF a été crée, dans les suites de la guerre du Biafra. Pour MSF, le témoignage repose sur la certitude que le silence inconditionnel dans l'action humanitaire peut être meurtrier.»

A travers la description de la crise humanitaire qui touche cette petite région du monde qu'est le Donbass, nous espérons vivement avoir partagé avec vous un sentiment d'abandon, sentiment que nous devons vaincre par l'abnégation qui sied à tout humaniste .

Nous vous prions de croire, Mesdames les Vice-présidentes, Monsieur le Président , à l’assurance de notre très haute considération.

Association VOSTOK
Elena RUFFO-KOVRIGUINA
Présidente


------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dear Mr. Terzian, Dear Mrs. Defourny and Seroux,

As you certainly know, a fratricidal war has been ravaging Eastern Ukraine since April 2014. According to recent UN reports, civil deaths exceed 5’000 people, including young children, pregnant women, and disabled.
But not only the bombs are responsible for these tragic deaths: hunger, cold and the lack of medicine and care aggravate the population’s sufferings.
Due to the massive destruction of infrastructure but also because of the economic blockade established by the Ukrainian government, health system in this region is currently almost non-existent.
Furthermore, blockade of the banking system makes it impossible to supply hospitals, orphanages, retirement homes, community centers...
After the shelling and violent bombing of last month -responsible for the deaths of several hundred civilians as well as hundreds of wounded, who seek help in urban hospitals of Gorlovka, Lugansk, Ilovaisk,…- medical profession has sent out an appeal for help to the European community, in order to obtain sufficient material and medical aid. Indeed, lack of medical equipment and pharmaceuticals, added to lack of medical personnel weigh heavily on functioning of hospitals, eventually causing them to saturate !
Pervomaisk’s neonatal center, the only neonatal structure in Lugansk region, has stopped working. Furthermore, today, there is only one single general practitioner per 100 thousand inhabitants in the region of Lugansk (including the cities Brianka, Pervomaisk, Stakhanov) !
Moreover, since January 21th, Ukrainian government has introduced a ban on leaving the territory of Donbass, by setting up police roadblocks and confining civilians in combat zones. These measures make it impossible to deliver humanitarian aid !
World Health Organization has recently put the figure of 5 million Europeans, men, women and children who are totally abandoned to their fate, and this, in the beginning of 21th century !
Therefore, our association as well as our citizen group, kindly asks you to consider the humanitarian crisis in the Donbass region.
Ukrainian and Western official media do not mention the humanitarian disaster in eastern Ukraine, and this, regardless of the fact that the current temperature in this region is of -27°C, the region’s infrastructure as well as its water and electricity supplies are destroyed, shops are closed, and inhabitants’ pensions have been blocked by the Ukrainian state for months !
Before this horrible situation becomes a total nightmare/disaster, we appeal to the organization “Doctors Without Borders” and ask you to please use all your powers to allow the creation of humanitarian corridors, which would help evacuating civilians and routing medical aid in combat zones.

Below we quote some excerpts from your association’s statuses, which we share:
"MSF is not an organization defending human rights and has no international legal protection mandate of the people. Its involvement in the protection of endangered populations is expressed since its creation in two complementary ways:
1- deploying relief actions requiring compliance with the principles of medical ethics and the law of independent humanitarian action in direct contact with people at risk
2 - desire to publicly report the fate of populations. This represents a break in regards to the tradition of silence of the Red Cross and this is why, MSF was created in the aftermath of the Biafran war. For MSF, the need of testimony is based on the certainty that the unconditional silence in humanitarian action can be deadly. "

Through the description of the humanitarian crisis, that is currently taking place in this small region of the world that is the Donbass, we sincerely hope to have shared with our sense of abandonment, and the feeling that we must defeat this crisis by the selflessness, that befits any humanist.
Please accept, Dear Mr. President, Mrs. Vice-Presidents, the assurance of our highest consideration.

VOSTOK Association
Elena RUFFO-KOVRIGUINA
President
14.241 signatures
Signez avec votre email
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
1.120 commentaires
Jurgen - Le 30/01/2015 à 20:43:43
Sauvons les civils des bombardements de l'armée ukrainienne
7
Laurent - Le 30/01/2015 à 20:47:11
Cette guerre civile ukrainienne a été manigancée par des réseaux de pouvoir occidentaux et leurs acolytes locaux.Non seulement les civils mais la grande majorité des Ukrainiens n'ont aucun intérêt à la poursuite des hostilités.
7
Sylvain - Le 03/02/2015 à 15:33:16
Il faut que l'ONU fasse son travail et se préoccupe de cette population constituée non pas de "pro russes" mais de citoyens Ukrainiens russophones, largement majoritaires dans cette régions de l'Est de l'Ukraine.
6
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs