Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

COVID = 10 000 MORTS PAR MOIS MINIMUM

Pétition : COVID = 10 000 MORTS PAR MOIS MINIMUM Pétition

COVID = 10 000 MORTS PAR MOIS MINIMUM

25 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Marie - une mère en colère
Destinataire(s) :
M. Le président de la République
La pétition
Monsieur le Président de la République,

Vous aimez la France ? J'en doute... vous êtes en train de jouer à la roulette russe sur la tête des français.

Que direz-vous aux nombreux orphelins en raison du COVID, que vous êtes en train de créer, car vous n'agissez pas ?

Vous ne faites que temporiser, alors qu'il faut agir très vite. Heureusement que l'épidémie n'est pas plus mortelle, et plus contagieuse car nous serions tous mort, avec votre politique, et votre stratégie.

La France est malade, et il faut la soigner d'abord, avant de pouvoir soigner l'économie ou la psychologie des gens !

Je sais qu'il y a des dégâts collatéraux en cas de confinement, mais là, vous augmentez des décès qui ne devraient pas exister.

De toute façon, la déprime des français empire, car l'épidémie dure en longueur, et c'est VOUS, Monsieur le Président, qui la faites durer.

Un confinement est moyenâgeux ? Mais non ! c'est la méthode qui marche. S'il avait été appliqué comme il fallait avec les tests à l'appui à la sortie en mai dernier, et que cette épidémie, vous ne la sous-estimiez pas comme vous le faites depuis le début, nous n'en serions pas là.

Vous avez pris les Chinois pour des idiots. Vous avez pris les Italiens pour des idiots. Et là, pour la 3ème vague, vous avez aussi pris les Anglais pour des idiots, en sous-estimant à chaque fois ce qu'ils disaient.
Et vous continuez à prendre les français pour des idiots car vous semblez découvrir que le variant anglais est plus mortel, alors que ça fait 3 mois que tout le monde le sait.

Une épidémie il faut la contenir pour ne pas la laisser échapper... Fermer les frontières, et non celles de Schengen qui sont à pétaouchnok, et qui ne nous concernent pas directement.
Isoler les malades, car ils mettent en danger les autres non malades, s'ils ne sont pas isolés. "La liberté des uns s'arrêtent là où celle des autres commencent".
Les malades empiètent sur la liberté des autres, s'ils ne se confinent pas. Ils peuvent malheureusement tuer quelqu'un sans le faire exprès.

Il faut savoir reconnaître ses erreurs. Vous DEVEZ les reconnaître ! La 1ère vague est excusable, car c'était nouveau. La deuxième, c'était déjà limite, mais la troisième, il n'y a plus d'excuses possibles.

Ce n'est pas possible de se faire surprendre 3 fois !

Votre stratégie n'est pas bonne, reconnaissez-le, et rectifiez-la MAINTENANT, avant que d'autres parents ne meurent, et fassent d'autres orphelins.

Vous êtes responsable depuis le 1er mars de tous ces pères et mères décédés, car vous n'avez pas confiné en Février, quand il en était encore temps.

"VOUS" avez fait des erreurs, pas "NOUS", comme vous l'avez répétez dans votre discours. VOUS ÊTES SEUL RESPONSABLE, CAR VOUS DÉCIDEZ SEUL, et c'est justement le problème.

Il faut anticiper, et non subir l'épidémie. Vous vous entêtez et ne voulez pas revenir sur une mauvaise décision. Un président ne peut pas faire ça, où sinon il ne mérite pas d'être président. Ça suffit les mesurettes, elles ne servent à rien.

Vous appliquez des mesures de freinage ? Ah oui ? Avec des pneus lisses et des freins foutus alors !

J'avais voté pour vous, mais vous n'aurez plus mon vote, quoique vous fassiez maintenant.
Dix milles morts par mois, parce que vous n'agissez pas, et continuez sur votre lancée, ce n'est pas pardonnable.

Vous croyez que les effets psychologiques sur les enfants de parents morts vont être bénéfiques, après la crise ?
Et J'espère qu'il n'y aura pas un accident grave ou un attentat, car les blessés ne pourront pas être soignés dans les hôpitaux surchargés.

Vous n'écoutez plus les soignants, vous les prenez de haut, et les considérez comme des pions que l'on peut faire souffrir. Ils ne voient quasiment plus que la mort, et maintenant, ce ne sont plus des grands-parents, mais des parents qui meurent.

Qu'attendez-vous ? Qu'un variant qui attaque les enfants apparaissent ? Vous pourriez être attaqué pour crime contre l'humanité si cela arrivait, et génocides d'enfants.

Si j'avais su, je ne vous aurais jamais donné ma voix. Quelle erreur de ma part, mais moi, au moins je la reconnaît cette erreur.

Réagissez, car je pense que beaucoup beaucoup, BEAUCOUP de français pensent comme moi. Je suppose que ma lettre restera lettre morte et ira directement à la poubelle, mais au moins j'aurais pu dire ce que je pense... moi, une simple mère insignifiante pour vous, du fin fond de sa campagne.
25 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
13 commentaires
Evelyne - Le 01/04/2021 à 23:06:32
Vous êtes dans une forte exagération. Normalement, avec le vaccin, on devrait commencer à mettre le nez hors de l'eau !
10
Le 02/04/2021 à 19:26:00
Le président à dit que les Français étaient des citoyens responsables. La preuve en est faite par tout ces non respects des directives. Alors lancez votre charge ailleurs.
5
! - Le 01/04/2021 à 20:00:55
De toute évidence je soutiens votre pétition !Vous décrivez la triste et intolérable vérité !
4
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs