Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Contre les abus psychiatriques

Pétition : Contre les abus psychiatriques Pétition

Contre les abus psychiatriques

177 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur :
Auteur(s) :
Cédric Malenzapa
Destinataire(s) :
Ministère de la santé
La pétition
Actualité(s)
J'ai été poussé à faire cette pétition parce que j'ai subi moi-même un internement psychiatrique illégal à l'hôpital de Béthune (situé en réalité à Beuvry à côté de Béthune) dont je me plains devant le tribunal de grande instance de Paris et devant les juridictions de Béthune.

Les causes sont mon ex-compagne et une assistante sociale du Conseil Général. 

J'ai réalisé que de nombreuses personnes subissaient des internements psychiatriques illégaux en France et dans les hôpitaux.

J'ai pensé qu'en ayant tous une cause commune, cela servirait plus qu'être seul face aux adversaires.

Le 12/03/2020

Ceux qui m'ont fait internet sont mis en examen devant les juges d'instruction de boulogne sur mer et saint omer. La voix du Nord fera un article


Le 16/04/2018 :

Suite à mon appel du jugement qui a condamné l'Hôpital d'Arras, un autre de mes avocats vient de me dire que l'audience aura lieu à la 2ème chambre civile de la cour d'appel de Paris pendant l'été. L'audience étant publique, ils donnent les informations à Paris pour ceux qui veulent venir y assister et ont la facilité de le faire (à mon avis ça devrait en Juin ou Juillet prochain).

J'ai également rejoint un groupe sur facebook parlant des abus psychiatriques.

Le 02/12/2017 :

Bonjour,

je passe le 12 Janvier prochain contre l'agent judiciaire de l'état, l'hôpital de Beuvry et le conseil général devant le tribunal de grande instance de Paros (juge des référés) je reproche au conseil général et à l'hôpital d'être (tout comme l'hôpital d'Arras qui lui a été condamné par le même tribunal à ce même sujet) d'avoir une responsabilité partagée sur une hospitalisation d'office que j'ai subie le 23 Mars 2011 et en plus si ma mère ne serait pas intervenue pour me faire sortir j'aurai mis longtemps. En plus les principales origines sont mon ex-amie et une assistante sociale du conseil général. 

Le 17/11/2017 :

Bonjour on vient de me condamner à 3 mois de prison ferme j'ai fait appel naturellement j'espère que la presse en parlera car y avait une journaliste au tribunal.

Cédric

Le 08/02/2017 :

Je passe au tribunal de grande instance de Paris devant le juge des référés le 03 Mars prochain.

Je demande au Conseil Général et à l'hôpital de Béthune des dommages et intérêts pour m'avoir hospitalisé illégalement là-bas et à Arras.

Je viens d'obtenir d'ailleurs la condamnation de l’hôpital d'Arras.

Un grand merci à toutes et à tous pour vos soutiens !

Le 25/01/2017 :

Il y a une autre audience me concernant au sujet de l'hospitalisation d'office abusive que j'ai subi le 23 Mars 2011, le 3 Mars prochain devant le juge des référés du tribunal de grande instance de Paris.

Merci pour votre soutien.

Cédric Malenzapa

 

177 signatures
Signez avec votre email
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
- Actualité(s) de la pétition -
57 commentaires
Catherine - Le 27/06/2016 à 23:31:59
Ma fille est décédée à cause de la Psychiatrie, pour moi Psychiatrie = ASSASSINS
4
Audrey - Le 10/07/2016 à 23:31:18
Beaucoup trop de personnes croient que les abus psychiatriques datent du moyen-âge et il est tant de lever le tabou. La vérité est que dans beaucoup d'hôpitaux psychiatriques, des personnes très lucides mais simplement malheureuses, qui souffrent d'anorexie, de boulimie ou qui se sont suicidaires sont enfermées avec de vrais criminels. Une personne en poignarde une autre ? Elle est internée en psychiatrie. Une personne tente de se suicider ? Elle est internée en psychiatrie. Trouvez-vous cela logique que l'on mélange des meurtriers et des suicidaires ? C'est à croire qu'une tentative de suicide est un crime. De plus, dans certains hôpitaux psychiatriques, les personnes suicidaires sont traitées avec une infâme barbarie, encore une fois comme si elles avaient commis un meurtre. On leur retire jusqu'au dernier objet pouvant leur retirer ne serait-ce qu'un chouia d'espoir, on les prive parfois de tout contact avec leur famille, on les laisse enfermés entre quatre murs toute la journée sans aucune activité et on les transforme en légume à coups de neuroleptiques. C'est du vécu. Quand j'avais 18 ans, je voulais mourir, je me suis retrouvée enfermée dans un hôpital psychiatrique pour adultes puisque majeure (mais la plupart des gens avaient aux alentours de 70 ans, je me serais cru en gériatrie !), j'ai été attachée alors que je n'étais pas du tout violente et droguée de neuroleptiques jusqu'à en faire les pires malaises de ma vie. Je voyais flou, je ne pouvais plus tenir debout, je ne pouvais même plus me lever du lit ne serait-ce que pour aller aux toilettes car les vertiges reprenaient. J'étais devenue une zombie. Mes parents qui étaient venus m'y voir ne supportaient pas de me voir enfermée dans cet asile de cinglés. La psychiatrie est tout simplement une honte. Et je précise que je ne suis pas scientologue, je parle en connaissance de cause.
4
Arthur.leclair.2d6@gmail.com - Le 10/07/2016 à 11:11:29
parce que je suis patient en hospitalisation libre en psychiatrie à la clinique des 4 cantons et j'ai remarqué tous les abus (l'infantilisation des patients, la dictature des psychiatres , les infirmiers qui ne sont que des flics) de plus je pense qu'il faudrait relancer un mouvement anti psychiatrie
3
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs