64 601 019 personnes agissent sur MesOpinions.com

Suivez-nous !

Pétition - Santé

Pétition : Contre l'abbatage rituel des animaux

Signez la pétition

Déjà 145 signatures

    Partager avec vos amis Facebook

Signez la pétition
Sauvegarde en cours...

Contre l'abbatage rituel des animaux

Auteur : janvresse.michel@wanadoo.fr

Créé le 28/04/2012  

À l'attention : Monsieur Le Premier Ministre

Monsieur Le Premier Ministre

Certains modes d’abattage rituels entraînent des souffrances insoutenables pour les animaux et font encourir des risques graves de santé publique aux consommateurs. La présente pétition vise à réclamer leur interdiction pure et simple par les autorités compétentes au profit de tous .
_________________________________________________________________

Les dangers sanitaires suivant le mode d’abattage des animaux

Selon Alain de Peretti docteur vétérinaire, certaines pratiques entraînent les conséquences anatomo-physiologiques suivantes:
une régurgitation du contenu de l’estomac par l’œsophage, lequel se trouve anatomiquement juste à côté de la trachée tranchée.
L’animal continue de respirer, même très fort du fait de l’agonie qui peut durer jusqu’à 1/4 d’heure, rappelons-le!!! et inspire ces matières souillées riches en germes de toutes sortes dont le fameux bacille E. coli..
Ces matières inspirées jusqu’aux alvéoles pulmonaires larguent leurs germes dans le sang d’autant plus facilement que la paroi des alvéoles pulmonaires est très mince et que la circulation sanguine, rappelons le, est toujours en cours dans cette période d’agonie, et même accélérée par le stress au niveau des organes essentiels.
Un risque énorme de contamination en profondeur de la viande est donc encouru. On observe de plus, du fait du stress intense, deux phénomènes physiologiques qui se conjuguent: la chute de tous les mécanismes de défense immunitaires, et la concentration du sang dans les organes essentiels, on peut dire que l’animal « retient son sang ». C’est un processus naturel de survie.
Il y a, de plus, une forte production de toxines.
La longueur de l’agonie entraîne enfin des soubresauts violents accompagnés de défécation et d’émission d’urine, le tout éclaboussant toute la zone d’abattage!!!
On voit donc bien les conséquences pour la sécurité alimentaire des consommateurs.
Plus grave encore, d’après des estimations récentes, 50 % environ de la viande consommée est de fait maintenant halal ou cacher. Car les musulmans et les israélites ne consomment que certains morceaux.
Et le reste de la carcasse se retrouve dangereusement sur le marché sans information du consommateur. Il y a là une mise en danger de la vie d’autrui, ce qui constitue un délit punissable par la loi. Quand est-il dans les faits?

Conclusion: On enfreint le sacro saint principe de précaution et la santé publique, pour respecter une pratique exotique irrationnelle, insoutenable sur tous les plans.(souffrance de l’animal et risques sanitaires)
La multiplication des cas de toxi-infections alimentaires est en tous cas prévisible.
Il suffit de se référer à l’affaire du Buffalo Grill, où malgré les mesures d’hygiènes extrêmes des restaurateurs, le bacille ici mortel E coli s’est retrouvé (soit-disant mystérieusement) dans la viande !
En serez-vous la prochaine victime ?
Maintenant, vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas ou que le problème n’est pas important !

Veuiller croire, Monsieur Le Premier Ministre en l'assurance de mes salutations distinguées.
Michel Janvresse