Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions santé Nous comptons aussi même si nous sommes vacataires ou intérimaires.
Pétition

Nous comptons aussi même si nous sommes vacataires ou intérimaires.

Nous comptons aussi même si nous sommes vacataires ou intérimaires. Pétition
20.438 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur
Auteur(s) :
Aide-soignantes vacataires et intérimaires : les oubliés de la prime covid
Destinataire(s) :
Olivier Véran (Ministre des Solidarités et de la Santé)
La pétition
Actualité(s)
Nous étions nombreux à faire des remplacements pendant la période de la crise sanitaire de la COVID19,
nous sommes des aide-soignantes, les infirmières et des ASH à prêter main-forte dans les Ehpad, des hôpitaux et des cliniques ou dans les hôpitaux, nous sommes des travailleurs précaires, nous avons remplacé des collègues malades ou ceux qui pouvaient pas travailler car ils avaient des enfants en bas âge et ne pouvaient pas les exposer, nous avons donné pour aider à sauver des vies,

Saviez-vous que quand nous sommes intérimaires, nous sommes payés par rapport aux heures de travail effectuées ? Nous n'avions pas choisi de travailler en intérim mais certains d'entre nous n'avaient pas le choix car ce sont des mamans célibataires ou des personnes qui ont des problèmes d'ordre privé...

Nous sommes tous logés à la même enseigne car nous avons tous contribué à cette lutte sanitaire.

Pourquoi n'aurions-nous pas droit comme des titulaires ou des collègues qui travaillent en Ehpad d'avoir un peu de beurre dans les épinards ? Nous sommes dans une situation d'urgence et nous n'avons pas hésité à quitter nos villes, nos familles et à nous mettre en danger !

Certains ont contracté des maladies nosocomiales ou le COVID durant nos missions et, jusqu’à ce jour, nous n'avons aucune réponse, malgré nos mobilisations pour nous faire entendre.

Après le confinement, certains d'entre nous n'ont même pas été payés car remettre nos droits pôle emploi prend beaucoup de temps.

Nous appelons donc au ministre de la santé et aux ARS de considérer et de prendre en compte nos doléances car nous sommes des oubliés de cette lutte. Nous sommes tous logés à la même enseigne, même des collègues qui n'ont pas travaillé pendant la crise mais, étant titulaires, ont reçu la fameuse prime de l’Etat.

Nous aimerions une revalorisation de nos salaires et de meilleures conditions de travail.

Cordialement.

Les aides- soignantes et corps de métiers en situation de précarité.
https://www.youtube.com/watch?v=Q8NM8S7SfJs&feature=youtu.be&fbclid=IwAR0VpC5peC4s1dF_TFj1s
20.438 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
1.032 commentaires
Stephanie - Le 21/07/2020 à 19:07:46
Je suis infirmière intérimaire, j’ai travaillé tout au long de la crise sanitaire dans une Ephad touché par le Covid. Plus de 20 décès du Covid. J’ai même contracté le covid, ma sérologie est=> POSiTiF auj.
Et je n’ai pas eu la PRiME COViD!!!
18 0
Cyril - Le 04/07/2020 à 21:39:55
Je me suis investi sans compter les heures en service de réanimation à Gonesse soit pour le mois de Mars et avril de 180heures et de 160h . Bien plus qu’un temps plein et je n’ai eu aucune prime , pourquoi ?
18 0
Nina - Le 06/07/2020 à 11:00:12
Je suis aide-soignante en intérim, j'ai travaillé pendant toute la période de crise sanitaire, autant sinon plus que mes collègues titulaires.
14 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions santé Nous comptons aussi même si nous sommes vacataires ou intérimaires.