89 009 908 signatures sur MesOpinions.com

Les chocolatiers voient rouge face au projet de loi d’étiquetage alimentaire

Sauvegarde en cours...
Pétition : Les chocolatiers voient rouge face au projet de loi d’étiquetage alimentaire
Par Confédération des chocolatiers et pâtissiers de France

Pétition adressée à Madame Marisol Touraine - Ministre des Affaires Sociales et de la Santé

Mise à jour

Madame la Ministre,


La loi de Santé Publique envisage de donner aux aliments une note nutritionnelle sous forme de logo. Ainsi, le chocolat serait systématiquement marqué d’un code rouge, les confiseries d’un code rouge fluo, et donc déconseillés à la consommation!


La Confédération des Chocolatiers, Confiseurs, Biscuitiers de France y est fermement opposée. Pourquoi aucun retour d’expérience n’est fait sur l’échec cuisant des Etats Unis qui ont essayé de mettre en place cette même mesure depuis 40 ans ?


Pourquoi mettre à l’index tel ou tel produit, plutôt que d’éduquer ?


Comment ignorer l’ensemble des études et des vertus du chocolat contre l’avis d’un seul et unique rapport ? Un projet de loi à l’encontre des capacités d’appréciation de chacun et des qualités prouvées du Chocolat. Ce projet de loi est :


-contraire aux recommandations des nutritionnistes
-contraire au rôle de la famille: cessons de nous infantiliser
-contraire à l'éducation alimentaire
-contraire aux essais réalisés aux Etats Unis et en Europe du Nord
-contraire au rapport scientifique de l'ANES de 2010
-contraire aux travaux sur le chocolat noir -contraire aux bénéfices prouvés du chocolat sur le psychisme
-contraire à la culture alimentaire française basée sur la convivialité, le plaisir, les repas structurés


Un tel étiquetage ne fera reculer en rien l’obésité ou le diabète car :


-Le chocolat ne fait pas grossir*!
-Les chocolats ont un index glycémique bas, ils font peu sécréter d’insuline, hormone qui favorise le stockage des graisses*
-Les polyphénols de cacao diminuent la formation de cellules graisseuses (Min 2013)
-Les polyphénols diminuent l’inflammation (Gu 2013) Les études scientifiques ne montrent pas de corrélation entre la consommation de chocolat et la corpulence*
-Les obèses ne mangent pas plus de chocolat que les personnes de poids normal.*


*Il ne s’agit ici que de quelques exemples tirés du livre « Les vertus santé du chocolat – VRAI/FAUX sur cet aliment gourmand » paru en 2014 aux Ed. EDP Sciences et dont l’auteur est le Docteur Hervé ROBERT, Médecin nutritionniste, ancien enseignant à la Faculté de Médecine de Paris.


Que veut le gouvernement ?
-Inscrire le CHOCOLAT au rang des NUISIBLES ?
-Paralyser le dynamisme économique et la créativité des chocolatiers français ?
-Voir disparaître 4 500 ARTISANS chocolatiers confiseurs français qui emploient près de 15 000 salariés chaque année ?


L’appel des Chocolatiers et Confiseurs:
-Les Chocolatiers Confiseurs de France S’INDIGNENT face à une mesure aux conséquences désastreuses pour leur profession
-Les Chocolatiers Confiseurs de France veulent s’inscrire dans une démarche de PRÉVENTION POSITIVE basée sur l’EDUCATION du consommateur
-Les Chocolatiers Confiseurs de France refusent l’infantilisation des adultes
-Les Chocolatiers Confiseurs de France SE MOBILISENT pour la défense du CHOCOLAT, l’aliment du BONHEUR par EXCELLENCE.


La préconisation est une prévention positive, basée sur l’éducation du consommateur et sur les valeurs du repas français inscrit par l’Unesco en 2010 au Patrimoine immatériel de l’Humanité : partage du plaisir, du goût et des saveurs, et qualité des produits.


La vision constructive et positive de notre demande :


Aujourd'hui, le seul support d’appui à l’orientation de cette réforme de santé est le rapport du Pr Hercberg qui préconise des mesures insensées en matière de nutrition. Les professionnels de l'alimentaire n'ont pas été consultés, ni invités aux débats et nous souhaitons que les échanges se poursuivent avec leur concours avant que le projet de loi soit soumis à l'Assemblée Nationale.


L’ambition de cette pétition est de prouver le bon sens de notre action, d’échanger et de construire ensemble les informations pertinentes à communiquer aux consommateurs. Après la lettre ouverte de Monsieur Tanguy Roelandts, notre président, nous espérons que cette pétition de ralliement sera le fruit d’une action conséquente. Nous vous prions de croire, Madame la Ministre, à notre très haute considération.

4.745 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition