64 916 635 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pétition - Santé

Signez la pétition

Déjà 59 signatures

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook

Sauvegarde en cours...
Pétition : Changez vos propositions pour lutter contre les déserts médicaux

Changez vos propositions pour lutter contre les déserts médicaux

Auteur : Dr Franck RASCHILAS

Créé le 14/10/2017  

À l'attention : Mme le Dr Agnès Buzyn, ministre de la santé

Madame la Ministre, 

Vous avez présenté le 13 octobre avec M. Edouard Philippe, premier ministre, votre projet pour lutter contre les déserts médicaux de notre pays, qui ne font que s'accentuer depuis plusieurs décennies. 

Vos propositions consistent, entre autres, en un doublement du nombre des maisons de santé pluriprofessionnelles et de le développement de la télémédecine, de telle sorte que tous les établissements pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) devront disposer du matériel nécessaire d'ici 2020.

Outre le fait que d'une part la création des maisons de santé n'a pas empêché la baisse régulière des effectifs de médecins généralistes libéraux depuis le début de leur implantation, outre le fait que l'apport de la télémédecine en EHPAD n'a pas été évalué comme une méthode efficace pour "éviter des hospitalisations inutiles", pensez-vous réellement que ces mesures vont améliorer la qualité des soins objective et la qualité des soins ressentie par les usagers ?

Avez-vous pensé au fait que les personnes âgées dépendantes, qui ont le plus besoin des différents acteurs du système de santé, ne pourront pas se rendre dans une maison de santé pluriprofessionnelle sans recourir à un tiers ? 

Savez-vous que les principales difficultés de santé rencontrées en EHPAD concernent les troubles du comportement des personnes âgées atteintes de troubles cognitifs à des stades sévères ? Pensez-vous vraiment que la solution à ces problèmes complexes pourra être apportée par le développement de la télémédecine ?

Avez-vous oublié que le premier soin consiste à tendre la main à celui qui souffre pour l'apaiser et que le coeur du soin est dans l'humain, que le coeur de l'humain est aussi dans le soin et l'attention portée à l'autre ?

Moi, médecin et usager du système de santé français, je ne partage pas vos propositions.

Les solutions sont simples : au lieu d'investir des millions d'euros dans des bâtiments voués à être vides ou au mieux sous-utilisés ou dans du matériel technologique de pointe, investissez dans l'humain !

Augmentez le nombre de soignants dans les établissements de santé et les établissements médico-sociaux, améliorez les conditions d'exercice et la rémunération des soignants libéraux et hospitaliers, faites sauter le verrou du numerus clausus pour l'accès aux études médicales, au lieu d'investir dans des solutions inefficaces.

C'est la seule façon de sauver notre système de santé qui, malmené depuis au moins quinze ans, court à sa perte alors que nous y sommes pourtant tous, soignants et soignés, tellement attachés.

En espérant que cette lettre retiendra votre attention, je vous prie de recevoir, Madame la Ministre, l'expression de mes salutations respectueuses.

Dr Franck RASCHILAS