Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Votez pour une 6ème République réellement démocratique aux élections présidentielles!
Pétition

Votez pour une 6ème République réellement démocratique aux élections présidentielles!

Votez pour une 6ème République réellement démocratique aux élections présidentielles! Pétition
104 signatures
Plus que 396 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Auteur :
Auteur(s) :
Xavier Dumont
Destinataire(s) :
tous les citoyens de France
La pétition

Ne vous trompez pas d’objectif, le véritable enjeu des élections présidentielles de 2017 n’est pas le futur Président de la République, mais un retour à une vraie démocratie participative et représentative en France et donc à une 6ème république avec une Constitution révisée.  


 


Pour élire le président dans la 5ème république, le mode de scrutin présidentiel actuel permet l’élection du Président des Français avec seulement 25% des votants au 1er tour, soit 12.5% des Français réellement désireux de le voir au pouvoir. En effet, environ 50% de Français ne vont pas aux urnes… De plus, le mode de scrutin majoritaire pour élire la Chambre des Députés fait que l’on peut avoir un Parlement avec une majorité absolue qui suivra le Président aveuglement. Cela donne au Président un pouvoir absolu qui lui permet de mener une politique qui ne correspond qu'à la volonté réelle de seulement 12 à 15% des Français. L’article 49.3 qui permet de passer outre le vote de l’Assemblée, donne encore plus de pouvoir au chef de l’état et transforme celui-ci en pouvoir absolu quasiment monarchique. Si les 2 derniers présidents se sont fait évincer par les sympathisants de leur parti réciproque ce n’est pas un hasard, car les Français de tout bord n’en peuvent plus de cette pseudo-démocratie.


 


De plus, les élus sont devenus progressivement des carriéristes avant tout, certains se passant même le flambeau de génération en génération ou « retournant leur veste » régulièrement pour continuer à se faire réélire à tout prix oubliant toute « profession de foi ». La corruption est de plus en plus présente à tous les niveaux et les affaires de malversations ou détournements de fonds publiques sont malheureusement de plus en plus nombreuses, et cela même au plus haut niveau. La politique est devenue définitivement un métier permettant à une élite de se voter des avantages outranciers par rapport au commun des citoyens comme la limite de prescription pénale de 12 ans votée dernièrement pour les délits économiques, alors qu’avant il n’y avait pas de délais de prescription, limitant scandaleusement les risques d’aller en prison pour tous les « cols blancs ». Cela aurait permis à M. Fillon d’échapper à une partie des poursuites judiciaires en cours si cette loi avait été votée plus tôt. Autre exemple: depuis 2007 un député non réélu a droit pendant 5 ans de salaire à taux plein comme indemnité de chômage, mais s’il n’est pas réélu après ces 5 ans il aura droit à vie quand même à 1390 euros bruts par mois (20% de son salaire). Le non-cumul des mandats est encore remis en cause par de nombreux élus, car le cumul des salaires suit. Mais ils peuvent cependant encore cumuler les retraites… En effet, leur régime de retraite est scandaleusement avantageux par rapport aux autres régimes. Par exemple, les députés peuvent toucher une retraite de 1129 euros en cotisant pendant 5 ans seulement… Ils peuvent cumuler les retraites de sénateur (4400 euros de moyenne), de maire (environ 700 euros par année de mandat pour les agglomérations de plus de 200 000 habitants !), de député (2700 euros de moyenne), et aussi de Président de la République pour les plus pugnaces. Ils peuvent partir à la retraite dès 50 ans s’ils sont issus de la fonction publique. Par exemple M. Hollande aura droit à près de 15 000 euros net par mois de retraite cumulée… Mais ils ont voté des lois sur les retraites dans laquelle le commun des mortels y a laissé bien des plumes… De plus, une grande majorité des élus sortent des grandes écoles où l’élitisme et le carriérisme sont la règle d’or. Certains deviennent d’abord haut fonctionnaire, puis se mettent en disponibilité pour aller travailler dans de grandes multinationales ou banques, où ils gagnent des fortunes, puis reviennent à la fonction publique et/ou tente de se faire élire comme président comme M. Macron actuellement ou M. Pompidou à l’époque… Comment voulez vous que ces gens-là ne soient pas en permanence en conflits d’intérêts ! 


L’alternance de politiques très différentes qui se succèdent de quinquennat en quinquennat, voit un saccage des politiques précédentes dans un profond mépris et sans vraies réflexions : privatisations suivies de tentative de renationalisation, destruction irréfléchie de nombreux postes de fonctionnaires suivis d’une réembauche massive, lois sur l’éducation ou les services publics complètement re-transformés ou abrogés le mandat suivant. Tout cela provoque dans notre pays une instabilité de nos lois et ce désastre n’est possible que par le pouvoir sans limites donné aux présidents successifs par la Constitution et les règles de la 5ème République. 


Il faut donc absolument un changement radical et passer à une 6ème République réellement instituée par le peuple à travers un débat participatif et réfléchi afin que les décisions et les changements futurs soient vraiment débattus par des assemblées réellement représentatives des Français. Il faut aussi inscrire dans le marbre de la Constitution des principes fondamentaux sur l’écologie, le partage des richesses ou tout ce qui est devenu fondamental à une société égalitaire, solidaire, fraternelle et laïque.


Dans toute la France, les citoyens sont dépités de voir qu’ils ne sont pas représentés dans les instances décisionnelles. Si l’on balaye le panorama des citoyens qui votent depuis l’extrême droite à l’extrême gauche, une grande majorité aspire à une vraie démocratie participative où la représentation proportionnelle dans les assemblées amènerait un réel poids à leur voix et un vrai contre-pouvoir. Si l’Assemblée avait été proportionnelle, le résultat du référendum sur la Constitution de l’Europe n’aurait pas pu être ignoré par les décideurs de l’Europe complètement asservis aux banques, aux lobbies ultralibéralistes et à l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce) dont les Français ne veulent toujours pas…


Donc le véritable enjeu des élections présidentielles de 2017 n’est pas le futur Président de la République, mais un retour à une vraie démocratie participative et représentative en France et donc une 6ème République.


Mais cette nouvelle constitution ne doit pas être élaborée par le Parlement actuel et encore moins décidé d’en haut d’une manière ni démocratique ni participative (avec un 49.3 ?) par le Président comme le propose M. Hamon s’il est élu. Cela ne changerait pratiquement rien, car on garderait comme représentants les mêmes élus qui ne remettront évidemment pas en question leurs avantages. Elle doit se faire sur la base d’une assemblée constituante de citoyens volontaires et responsables et se construire intelligemment par le dialogue et la réflexion. Ne vous trompez pas d’enjeu, voter pour la 6ème République et le seul qui en vaille la peine à condition que la future constitution soit décidée par le peuple de France dans l’assemblée constituante proposée dans le projet soutenu par M. Mélenchon. Voir en détail sur le site l'Avenir en commun.


Quand celle-ci sera passée, de n’importe quel bord politique que vous soyez, ou quelles que soient vos aspirations, vous pourrez alors être réellement représenté à l’Assemblée Nationale et même participer vous-même à la mise en place de lois mûrement réfléchies, progressistes, consensuelles et créatives en participant aux consultations  participatives ou aux référendums proposés. Ne laissons pas passer cette chance.


Si vous voulez voir en détail toutes les autres propositions de la France insoumise, prenez le temps de les consulter sur internet l'Avenir en commun.


Vous y trouverez certainement d’autres bonnes raisons de voter pour le projet de l’Avenir en commun qui est très complet et très argumenté contrairement à ceux qui vendent du vent.


 

104 signatures
Signez avec votre email
Plus que 396 signatures pour que cette pétition soit diffusée dans la newsletter MesOpinions !
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
25 commentaires
Le 13/04/2017 à 19:12:45
Melanchon promet des
Milliards où il va aller les chercher ?
19 21
Dominique - Le 13/04/2017 à 16:45:53
La 6eme avec JLM.
19 17
Le 13/04/2017 à 15:33:46
Ras le bol de la 5ème , passons la 6ème.
Trop c'est trop, il y en a vraiment marre.
17 12
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Votez pour une 6ème République réellement démocratique aux élections présidentielles!