Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Non à la vente de la technologie et de la sécurité françaises aux Américains
Pétition

Non à la vente de la technologie et de la sécurité françaises aux Américains

Non à la vente de la technologie et de la sécurité françaises aux Américains Pétition
19 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Une autre voie
Destinataire(s) :
M. Hollande et les candidats à sa succession
La pétition
NON A LA VENTE DE LA TECHNOLOGIE ET DE LA SÉCURITÉ FRANÇAISE AUX AMÉRICAINS
Lettre ouverte au gouvernement et aux candidats à la présidence de la République

Fin septembre 2016, Safran (entreprise contrôlée par l'Etat), a décidé de vendre sa filiale Morpho au fonds financier américain Advent.

Morpho est une pépite technologique française : créée il y a 30 ans par l'Ecole des Mines, elle est devenue le leader mondial incontesté de la biométrie (reconnaissance d'empreintes, de visage, d'iris, etc).

Morpho est le fruit de 30 années d'investissement par la France : financée à ses débuts par la Caisse des Dépôts, rachetée par la Sagem, financée ensuite par le contribuable français via le crédit impôt recherche, avec près de Paris le plus grand centre de recherche en biométrie au monde.
Morpho est essentielle pour la sécurité nationale et européenne : elle émet les passeports français, contrôle qui rentre sur le territoire national (par le fameux système PNR), fournit à la police française le système qui permet d'identifier criminels et terroristes par leurs empreintes ou leur visage, permet d'identifier les demandeurs d'asile en Europe, etc.

Personne n'a compris la décision de la nouvelle direction de Safran de vendre cette entreprise à la fois stratégique et profitable (ou n'est-ce que pour se démarquer de la direction qui la précédait?).
Nous comprenons encore moins la décision, prise avec l'aval de Bercy, de vendre Morpho au fonds financier 100% américain Advent.

Advent n'a pas de vision industrielle. Il est déjà propriétaire d'Oberthur Technologies, qui fabrique des cartes à puce (bancaires et SIM) ; comme cette entreprise va mal, il n'arrive pas à la vendre (deux échecs en 2015) et il se dit qu'en fusionnant avec Morpho (et en faisant de bonnes "synergies"...), il aura une chance de revendre l'ensemble plus cher (aux dépens de qui l'achètera).

Pour Morpho, la fusion avec Oberthur Technologies est la plus mauvaise des options. Le marché de la carte à puce est sinistré. Tous les acteurs y chutent, y compris Oberthur, dont l'activité est en baisse (-10% au troisième trimestre 2016). C'est aussi une activité en difficulté chez Morpho : le développement de Morpho passait par une sortie de ce secteur, certainement pas par un mariage avec un acteur qui est y présent à 100%.

Pour l'emploi, ce scénario est celui du pire. Bien sûr, Advent a séduit Bercy avec des engagements de maintien de l'emploi, pendant 2 ans. Mais il faut être bien naïf pour s'y laisser prendre. Advent a payé Oberthur, puis Morpho, très cher, trop cher. Aucune des deux entreprises n'est assez profitable pour rembourser ces emprunts, et Advent veut revendre très vite : il va falloir faire de sérieuses économies, et cela passera par l'emploi. Cela commencera par les salariés d'Oberthur et par les salariés des 2 entreprises hors de France, et par le déménagement du siège de Morpho et tout autre moyen pour créer de l'"évaporation" naturelle. Et s'il faut aller plus loin pour faire les "synergies", comme toujours dans ce type de situation, la raison économique sera la meilleure, et les autres salariés français de Morpho y passeront aussi, dans 2 ans ou avant s'il le faut.

Pour l'innovation et la recherche françaises, ce sera pareil. Un fonds financier américain lourdement endetté qui fusionne deux entreprises en plus grande difficulté que prévu pour les revendre dans 3 ans ne va pas, quels que soient ses engagements pris sur le papier auprès d'un gouvernement qui partira dans 6 mois, développer la recherche et l'innovation. Il maintiendra quelques projets visibles et coupera tout le reste. Chez Oberthur, Advent a fait de même et délocalisé la R&D en Ukraine. Sans oublier que Donald Trump veut "rapatrier l'innovation aux Etats-Unis..."

Enfin, pour la sécurité nationale française, les menaces sont immenses. Advent est 100% américain, notoirement proche de Washington. Quand Morpho a voulu racheter son homologue américaine en 2011, Washington lui a tout simplement interdit d'y avoir accès, au nom de la sécurité nationale. Que fait la France dans la situation inverse? Quelle garantie que le gouvernement américain de rapatriera pas les technologies de sécurité déployées en France et en Europe, n'y introduira pas des failles ou des moyens de surveillance ou de pénétration? Après les scandales de la NSA et avec D Trump au pouvoir, peut-on faire comme si ces questions n'existaient pas?
Sécurité nationale, emploi, innovation, stratégie d'entreprise : Bercy n'y a vu que du feu et a simplement fait du bon capitalisme international. Encore une belle démonstration de lucidité et de stratégie de l'Etat actionnaire.

Le gouvernement français va devoir, heureusement, autoriser cette opération au printemps 2017, car il s'agit de la vente à des Américains d'une entreprise stratégique.
D'autres options existent, meilleures pour l'emploi, pour l'innovation, pour l'indépendance économique et technologique nationales, pour la sécurité de la France et de l'Europe : maintenir Morpho chez Safran, ou le faire reprendre par des investisseurs de long terme français et européens, ou par un industriel français comme Gemalto (qui était aussi candidat, avec un projet industriel de long terme, et offrait le même prix qu'Advent).

Nous demandons au gouvernement actuel et aux candidats à la Présidence de la République (car la vente initiale, et la revente dans 3 ans, auront lieu sous le prochain quinquennat, et car entre temps c'est vers le futur gouvernement qui se tournera Advent pour obtenir l'allègement de ses engagements initiaux quand cela ira mal) que ces autres options soient explorées et privilégiées par rapport à une vente aux Américains et une destruction de nos actifs technologiques, économiques et de sécurité.

Signez et faites circuler notre pétition anonyme!
Suivez - nous sur Twitter!
19 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
5 commentaires
Yves - Le 29/11/2016 à 18:10:35
c'est français et doit le rester
1 0
Albert - Le 15/12/2016 à 09:25:53
La reprise par Gemalto (société internationalisé, passée au filtre US) aurait été un moindre mal, au moins ces gens là sont des industriels. Pour ma part, je donne à Advent deux ans pour jeter l'éponge. Souvenez vous de la piteuse sortie du fonds Apax de la Bundesdrückerei ! mais quel gâchis, Morpho ne s'en remettra pas.
0 0
Michel - Le 30/11/2016 à 14:12:58
Vendre les connaissances est de la Haute trahison
0 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Non à la vente de la technologie et de la sécurité françaises aux Américains