Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

NON A LA TENTATIVE D’ASSASSINER LES POPULATIONS DU MALI

NON A LA TENTATIVE D’ASSASSINER  LES POPULATIONS DU MALI Pétition

NON A LA TENTATIVE D’ASSASSINER LES POPULATIONS DU MALI

4 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
ARCA-Internationale
Destinataire(s) :
Le Président de la République française, Président Vladimir Poutine, Angela Merkel Chancelière de l’Allemagne, Président Donald John Trump
La pétition

NON A LA TENTATIVE D’ASSASSINER


LES POPULATIONS DU MALI


 


Nous, responsables de « ARCA-Internationale » appelons toutes les personnes de bonne volonté à manifester leur désapprobation de la décision des Présidents en fonction de la CEDEAO qui consiste à fermer toutes leurs frontières avec la République du Mali, bafouant comme d’habitude toutes les lois et coutumes internationales, en vue d’affamer les populations pour obliger les responsables actuels du pays qui ne font pas partie de leur syndicat, à se plier à leur diktat



  1. Dites leur que le temps des ventes des africains comme du bétail est fini,
  2. Dites leur que le temps des présidents béni oui-oui est fini,
  3. Dites leur que vous allez les combattre avec le DROIT devant les tribunaux compétents,
  4. Dites leur enfin de regarder dans leurs propres cases car bientôt un feu d’enfer va s’y allumer

ALLEA JACTA EST
4 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
3 commentaires
Rakia - Le 22/08/2020 à 10:36:06
POPULATIONS DU MALI
VOICI POURQUOI LA MENACE D’EMBARGO DE LA CEDEAO EST DU PIPO
1. Rappel des principes fondamentaux DE LA Cedeao :
 Égalité et interdépendance des Etats membres;
 Solidarité et autosuffisance collective ;
 Coopération inter-états, harmonisation des politiques et intégration des programmes;
 Non-agression entre les Etats membres;
 Maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité régionale par la promotion et le renforcement des relations de bon voisinage ;
 Règlement pacifique des différends entre les Etats membres, coopération active entre pays voisins et promotion d’un environnement pacifique comme préalable au développement économique ;
 Respect, promotion et protection des droits de l’Homme et des peuples conformément aux dispositions de la Charte africaine des droits de l’Homme et des peuples ;
 Transparence, justice économique et sociale et participation populaire au développement;
 Reconnaissance et respect des règles et principes juridiques de la Communauté;
 promotion et consolidation d’un système démocratique de gouvernement dans chaque Etat membre tel que prévu par la Déclaration de Principes Politiques adoptée le 6 juillet 1991 à Abuja;
 répartition juste et équitable des coûts et des avantages de la coopération et de l’intégration économiques
2. Constat :
En 2009, le niveau du commerce intra-régional était estimé à seulement 10 % (Source Kassah-Traoré 2010 : 174). Ce taux n’a pas beaucoup évolué (Lamlili, 2017).
3. Conclusion ;
Vu ce qui précède, vu la faiblesse des échanges entre le Mali et les pays de la CEDEAO qui veulent l’asphyxier et vu que les 333 Saints de Tombouctou protégent les populations leur embargo est nul et nul d’effet
0
Le 31/08/2020 à 22:05:57
Les droits des peuples passent avant les politiques
0
Le 03/09/2020 à 18:20:12
Je suis un humanitaire tres conscient que peuple à besoin d'aide; surtout dans le cadre de renforcement de la democratie, la bonne gouvernance et surtout etre autonome à decider sont sort economique et politique.
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs