Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Supprimons l’impôt sur le revenu !
Pétition

Supprimons l’impôt sur le revenu !

Supprimons l’impôt sur le revenu ! Pétition
1.590 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Franck Allisio
Destinataire(s) :
Président de la République, de son Premier Ministre et de son gouvernement
La pétition
Salariés ou entrepreneurs, professions libérales ou commerçants, célibataires ou jeunes familles, nous formons les gros bataillons de la classe moyenne qui chaque jour rejoignent les rangs de plus en plus serrés des révoltés fiscaux.

Le niveau alarmant de nos prélèvements obligatoires doit nous permettre d’oser ce que nous avons jamais osé : sortir de la crise en faisant confiance aux Français.

La France n’a pas besoin d’une (fausse) « pause » mais d’une véritable rupture fiscale.

Ne serait-ce que pour revenir dans la moyenne des pays de la zone euro en terme de prélèvements obligatoires, il faudrait rendre plus de 100 milliards aux Français par la baisse d’impôts. Mais pour être efficace, celle-ci doit être conçue à rebours de ce que nous avons toujours fait : concentrée et non saupoudrée, chirurgicale et non homéopathique, ciblant les ménages afin d’impacter le plus grand nombre. Cet électrochoc, qui donnera un cap refondateur à la politique économique et sociale de notre pays, c’est l’abolition de l’impôt sur le revenu !

Supprimer l’impôt sur le revenu, c’est réinjecter 70 milliards d’euros dans notre économie, c’est 200 euros par mois de gain de pouvoir d’achat pour le « français moyen » dont la propension à consommer et investir est maximum, c’est 1500 euros de plus en fin d’année pour l’institutrice ou le salarié, c’est-à-dire le meilleur plan de relance qui puisse être mis en œuvre. Ce n’est plus l’heure supplémentaire mais tout simplement l’heure travaillée qui est « défiscalisée ». C’est aussi une libération de nos artisans, commerçants, agriculteurs, patrons de TPE et PME, ce nouveau « tiers-état » qui a la malchance de ne pas être délocalisable. Libérés du même coup de « l’impôt-paperasse » qui coûte du temps, de l’argent et de l’énergie, ils n’auront plus rien à envier aux auto-entrepreneurs. Enfin, à l’heure de la mondialisation, l’attractivité de la France décuplera, attirant les sièges sociaux, les chercheurs, les cerveaux… Bref, nous passerons du statut de terre d’émigration fiscale à celui de terre promise pour tous les créateurs de richesse à travers le monde.

Bien évidemment, on imagine déjà les objections outrées des uns et les sourires condescendants des autres face à notre proposition. Cette authentique révolution fiscale dérange car elle est tout à la fois économiquement, budgétairement et politiquement « incorrecte ».

Economiquement, il est impensable aux yeux de beaucoup de se libérer de ce fardeau parce qu’ils l’imaginent être une ressource essentielle de l’Etat. En réalité, nous sommes paradoxalement le seul pays au monde à pouvoir abolir notre impôt sur le revenu. Son rendement est en effet exceptionnellement faible : moins de 10% des ressources publiques et moins de 4% de la richesse nationale ! Et pour cause : ce vieil impôt est morcelé, mité, son contournement par voies légales ou illégales du fait de sa complexité étant devenu un sport national. Et comme derrière chaque niche fiscale il y a un territoire ou un groupe de pression, l’impôt sur le revenu est devenu absolument irréformable.

D’un point de vue budgétaire, d’aucuns pensent qu’une telle amputation de nos recettes fiscales ferait exploser notre déficit déjà vertigineux. C’est nier que l’économie réelle est plus affaire de dynamique que d’arithmétique, de psychologie plus que de chiffres. En clair, programmer la suppression de l’impôt sur le revenu, dans un plan global de baisse des dépenses publiques et des prélèvements obligatoires, sera un tel choc de confiance que la consommation et l’investissement revigorés débloqueront un surplus de croissance qui augmentera d’autant les recettes globales de l’Etat.

Reste l’objection politique et idéologique, le procès en « mesure antisociale ».

C’est le mythe du caractère redistributif de l’impôt sur le revenu. En réalité, ce dernier est devenu, au fil du temps, un mensonge politique destiné à donner l’illusion de la justice fiscale. Car derrière sa complexité technique, ses innombrables déductions, abattements et autres régimes dérogatoires, se cachent des privilégiés qui ont les moyens d’avoir recours à l’ingénierie fiscale pour contourner légalement le système et payer toujours moins d’impôt.

Au final, l’impôt sur le revenu est un impôt sur les classes moyennes qui prouve qu’aujourd’hui en France on ne peut plus s’enrichir par son travail. Tout au plus, suffirait-il de maintenir une taxe sur les hauts revenus, une forme de tranche marginale de la CSG, pour gommer définitivement tout risque de « cadeaux pour les riches » et financer une partie de notre projet. Le reste le sera largement par la croissance engendrée et la réduction drastique de nos dépenses publiques.

Voilà, décrit à grands traits, un projet qui est la garantie, pour la jeune génération, du déblocage de l’ascenseur social en panne depuis trop longtemps dans notre pays. Au fond, ce projet n’est impensable que par ceux qui profitent du système actuel et d’une partie de la classe politique que l’on prive de sa boite à cadeaux électoraux.

Nous dansons sur un volcan et l’heure n’est plus aux demi-mesures, ni aux batailles comptables. Si une nouvelle génération comme la nôtre s’engage en politique, c’est avec pour devoir d’être iconoclaste, de faire bouger les lignes, de s’attaquer à des tabous, de ne surtout pas se soumettre à un prêt-à-penser inhibant.

Cette proposition est de cet acabit, d’autres suivront !

Franck Allisio
Secrétaire national de l’UMP
Président des Jeunes Actifs
Et le collectif « Demain la Droite »
1.590 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
128 commentaires
Le 16/10/2013 à 16:32:47
Trop d'aides sociales distribuées trop généreusement, sans contrôle et aux non nationaux cela coute très cher aux contribuables Français. Je veux bien payer des impôts mais je ne veux pas que cet argent que je gagne en travaillant profite aux assistés de tout poil et à toute la misère du monde.. Supprimons l'A.M.E,les pensions pour les étrangers n'ayant jamais cotisés en France,Il faut restreindre les ayants droits pour les cartes vitales,une femme et pas plusieurs, contrôlons beaucoup plus les aides aux méres célibataires, qui parfois ne le sont pas.Controlons les allocations familiales qui sont versées aux etrangers,controlons les ^pensions de veillesse versées à l'etrangetr car parfois les personnes sont décédés mais les pensions continuent d'étre versées sans aucune preuve de vie,une déclaration sur l'honneur suffisant Faisons payer les soins aux étrangers qui critiquent la France mais sont bien content de venir se faire soigner à nos frais.
3 0
Annie - Le 17/10/2013 à 18:00:22
Il serait GRAND TEMPS de prendre l'argent là ou il est réellement ( ne serais ce pas les cotisations, , ursaf et autres que les grosses industries OUBLIENT de payer ) , faire rembourser tout ce que les fraudeurs ont voler a l'état , alors qu'ils sont juste sanctionner a verser une petite amende QU'ILS REMBOURSENT TOUT quitte a ce qu'ils revendent leurs villas luxueuses et leur bateaux. Les voleurs DOIVENT payer et la dette de l'Etat s'en trouverait soudainement très, très allégée
2 0
Le 23/10/2013 à 19:51:52
Pour que cette suppression d'impôt soit efficace pour redresser la France il faudrait que les Français dépensent ensuite l'argent économisé uniquement pour acheter des produits fabriqués en France, parce que si c'est pour nourrir les multinationales Américaines ça ne servira à rien.

Car actuellement l'argent récolté avec cet impôt sert tout de même à construire des routes, des écoles, des hôpitaux... et toutes sortes de choses construites en France. Ce qui crée aussi de l'emploi, et même si c'est lourd en bureaucratie cela procure tout de même un salaire à toutes sortes d'employés administratifs, comptables...
Actuellement l'argent récolté par l'impôt est majoritairement réinvesti dans l'économie Française ce qui ne serait pas forcément évident si il était distribué à tous.

Par contre pour remplir les caisses de l'état il serait urgent de récupérer les milliards de cotisations URSSAF jamais payées par les entreprises (souvent les plus grosses),car ces cotisations non payées sont bien la première cause de trou de la sécurité sociale, et mille fois plus que les abus de certains étrangers.
Mais là qui aura le courage de s'y attaquer ?
2 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Supprimons l’impôt sur le revenu !