Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Stop à la division, par l'Etat, à Wallis-et-Futuna
Pétition

Stop à la division, par l'Etat, à Wallis-et-Futuna

Stop à la division, par l'Etat, à Wallis-et-Futuna Pétition
448 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Cresco WF
Destinataire(s) :
George Pau Langevin, Manuel Valls, Bernard Cazeneuve, François Ravier, Sandra Beau, Véronique Badague-Hamilius, Emmanuel Marcovitsh, Patrick Strzoda
La pétition
Actualité(s)

La situation « politico-économique » sur fonds de crise coutumière qui secoue nos deux îles natales depuis avril 2016, nous interpelle profondément.


La main invisible d’une manipulation des lois, orchestrée par le représentant de l’Etat, s’agissant de la nomination et de la destitution des autorités coutumières,  nous inquiète beaucoup et nous met en difficulté face à nos droits et devoirs vis-à-vis de nos autorités respectives.


Le préfet Marcel Renouf est loin de comprendre l’honneur et la dignité des Wallisiens, et Futuniens. Quel paradoxe pour nos populations habitant sur place et ailleurs, si patriotes et si fidèles à la mère patrie. Ce coup d’épée malvenu  du représentant de l’Etat dans nos affaires internes, devrait nous inciter à envisager sérieusement un nouveau type de gouvernance, selon le principe international du  « droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ».


Nous nous insurgeons :


- Contre le manque de considération à l’égard de nos us et coutumes et les risques de troubles à l’ordre public dans nos îles,


- Contre l’ingérence de l’Etat dans l’organisation sociale de Wallis et Futuna.


- Contre la tentative de main mise de l’Etat de notre droit inné à notre terre et notre océan.


Nous demandons à l’Etat :


- De ne pas sombrer dans les mêmes erreurs qu’en Nouvelle-Calédonie,


- De renvoyer à Paris son haut fonctionnaire dans les meilleurs délais,


- De respecter et de faire respecter les fondements de l’article 75 de la Constitution,


- De respecter nos us et coutumes, notre peuple, et notre environnement naturel !


"Avoir la volonté de dire non, c’est aussi protéger nos territoires ; c’est protéger notre façon de vivre" (François Hollande le 1er Mai à propos du tafta-le Figaro)

448 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
- Actualité(s) de la pétition -
164 commentaires
Stéphanie - Le 11/08/2016 à 22:46:27
Le Préfet actuellement en poste à Wallis, divise notre population aussi bien au niveau de la coutume qu'à l'intérieur même de nos institutions. La paix est un idéal très fragile à Wallis notamment depuis les évènements de 2005. Le Préfet actuel se sert des tensions encore palpablent suite à la division de 2005 pour diviser à nouveau notre population, surtout nos coutumiers. Nous sommes aujourd'hui diviser en deux royautés. Cela m'inquiète et m'attriste. Je souhaite un retour à la normal avec un seul roi pour la coutume et un préfet qui se limite à ses fonctions de représentant de l'Etat sur mon territoire.
10 1
Wilfrid - Le 12/08/2016 à 02:59:57
Le préfet aurait pu attendre avant de valider quel roi était légitime ou pas. Il a réussi à diviser le peuple. De ce fait il doit quitter le territoire de Wallis en emmenant avec lui le monseigneur Ghislain qui je ne sais même plus s'il est encore chrétien ou politicien.
10 1
Tomasi - Le 12/08/2016 à 10:05:27
Le départ du préfet et de PATALIONE
9 3
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Stop à la division, par l'Etat, à Wallis-et-Futuna