136 400 488 signatures sur MesOpinions.com

Soutenons les maires de Valence, Bourg-Lès-Valence et Bourg-de-Péage qui ont signé une Charte d’amitié avec des villes de l’Artsakh (Haut-Karabagh)

Sauvegarde en cours...
Pétition : Soutenons les maires de Valence, Bourg-Lès-Valence et Bourg-de-Péage qui ont signé une Charte d’amitié avec des villes de l’Artsakh (Haut-Karabagh)

Auteur : C24 Comité du 24 Avril Drôme-Ardèche

Destinataire(s) : Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République

Monsieur le Président de la République, 

Par une circulaire du Ministère des Affaires étrangères et du Ministère de l’Intérieur envoyée le 2 juillet 2015 aux préfets les autorités françaises interdisent aux autorités locales de signer des engagements internationaux avec des régions ou Etats non reconnus officiellement par la France. 

Ce document vise essentiellement la République de l'Artsakh (Haut-Karabagh) avec laquelle une douzaine de communes françaises ont signé divers accords de coopération ou d'amitié. Dans la Drôme, outre le département qui a signé une charte d'amitié avec l'Artsakh, les villes de Valence avec son maire Nicolas Daragon est liée par une charte d'amitié avec Stepanakert, Bourg-Lès-Valence avec son maire Marlène Mourier est liée avec Chouchi et Bourg-de-Péage avec son maire Nathalie Nieson est liée avec Martouni. Toutes ces villes étant en Artsakh. 

Le Préfet de la Drôme, en application de cette circulaire, a rappelé à l'ordre des maires des trois villes de la Drôme et demandé l'annulation pure et simple des chartes d'amitié signées avec les villes de l'Artsakh. 

Le C24, Comité du 24 Avril Drôme-Ardèche, organe représentatif de la communauté arménienne de Valence et de sa région, comprenant et saluant le rôle de la France au sein du Groupe de Minsk de l'OSCE chargé de la résolution pacifique du conflit de l'Artsakh qui l'oppose à l'Azerbaïdjan, affirme néanmoins son soutien total aux maires de Valence, Bourg-Lès-Valence et Bourg-de-Péage.
En vertu du droit des peuples à disposer d'eux même et du vote de l'Indépendance du 2 septembre 1991, le peuple arménien de l'Artsakh désire légitimement vivre sur ses terres et prendre son destin entre ses mains. Il s'est libéré lors de la guerre de l'Indépendance -de 1988 à 1994- et s'est détaché du joug de l'Azerbaïdjan. 

En conséquence, les chartes d'amitié ou tout autre accord avec l'Artsakh est dans la droite ligne des Droits de l'homme et de son corolaire, le droit des peuples à vouloir vivre librement. Des notions qui honorent la France car elle fut la première nation à les diffuser à travers le monde. 

Car l'amitié entre les peuples doit fermement être soutenue et encouragée, puisqu'elle est à la base des liens de développement et de partage des valeurs communes, le C24, Comité du 24 Avril Drôme-Ardèche soutient toutes les communes qui sont liées avec la République de l'Artsakh qui est un exemple de démocratie fidèle à nos valeurs occidentales, fondées sur le droit et la justice et le respect de tout individu.

Le C24, Comité du 24 Avril Drôme-Ardèche réitère son soutien total et entier aux maires de Valence, Bourg-Lès-Valence et Bourg-de-Péage, pour leurs chartes d'amitié avec des villes de l'Artsakh, et demande aux citoyens français de soutenir cette amitié, source de dialogue et d'échanges, au détriment du dictat du régime dictatorial de l'Azerbaïdjan qui demande à la France de tuer cette amitié avec le peuple arménien de l'Artsakh. 

Le C24, Comité du 24 Avril Drôme-Ardèche demande au président français Emmanuel Macron de couper court à ces dictats de Bakou et laisser les liens d'amitié franco-arméniennes se développer en Artsakh. 

Le C24, Comité du 24 Avril Drôme-Ardèche, Valence, le 5 Novembre 2018
134 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition