Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires COVID-19 Lancer une pétition
Pétition

Pour que la solidarité ne devienne pas un crime!

Pétition : Pour que la solidarité ne devienne pas un crime! Pétition

Pour que la solidarité ne devienne pas un crime!

Victoire de la pétition
2.476 signatures
Auteur(s) :
Le Collectif des Sans-papiers de Perpignan
Destinataire(s) :
Denis L., citoyen solidaire
Victoire
La pétition
Mises à jour
VICTOIRE ! Ce jour Denis Lambert était convoqué devant le Tribunal correctionnel de Perpignan pour répondre de faits d'aide au séjour d'étrangers en situation irrégulière. Votre forte mobilisation, ainsi que celle de nombreuses associations, partis, syndicats, n'ont pas été vaines! De façon exceptionnelle, le procureur de la république a pris la parole en début d'audience afin d'indiquer que la nature des faire reprochés à Denis ne lui semblait pas pouvoir entraîner de poursuites judiciaires et à indiqué que le parquet se désistait de toutes ses réquisitions. Dans ces conditions, le tribunal se retirait pour délibérer et ne pouvait qu'annoncer, 5 minutes plus tard, la relaxe de Denis Lambert. Le caractère surréaliste des faits reprochés n'a pas échappé à ce procureur, qui a bien compris que si le ridicule ne tuait pas, il pouvait faire très mal.... Nous voilà donc renforcés dans notre action quotidienne d'assistance aux sans-papiers, même si la vigilance demeure, comme dans cette situation, de mise. La solidarité n'est pas un vain mot!

Un membre du comité de soutien du collectif des sans-papiers de Perpignan, Denis L., a hébergé une famille avec deux enfants de 3 et 6 ans qui s'était retrouvée à la rue.


Il est maintenant convoqué devant le tribunal correctionnel pour avoir facilité l'hébergement d'une famille sans-papiers.


Or, depuis janvier 2013, l'hébergement désintéressé de personnes en situation irrégulière n'est plus un délit.


Cette procédure est véritablement le procès de la solidarité.


Signez cette pétition et retrouvons-nous place Arago à Perpignan mercredi 15 juillet à partir de 13H, jour de la comparution de Denis L.

VICTOIRE !

Ce jour Denis Lambert était convoqué devant le Tribunal correctionnel de Perpignan pour répondre de faits d'aide au séjour d'étrangers en situation irrégulière. Votre forte mobilisation, ainsi que celle de nombreuses associations, partis, syndicats, n'ont pas été vaines!

De façon exceptionnelle, le procureur de la république a pris la parole en début d'audience afin d'indiquer que la nature des faire reprochés à Denis ne lui semblait pas pouvoir entraîner de poursuites judiciaires et à indiqué que le parquet se désistait de toutes ses réquisitions. Dans
ces conditions, le tribunal se retirait pour délibérer et ne pouvait qu'annoncer, 5 minutes plus tard, la relaxe de Denis Lambert.

Le caractère surréaliste des faits reprochés n'a pas échappé à ce procureur, qui a bien compris que si le ridicule ne tuait pas, il pouvait faire très mal....

Nous voilà donc renforcés dans notre action quotidienne d'assistance aux sans-papiers, même si la vigilance demeure, comme dans cette situation, de mise.

La solidarité n'est pas un vain mot!

16/07/2015

 

Victoire de la pétition
2.476 signatures
519 commentaires
Janet - Le 23/07/2015 à 10:00:42
On ne punit pas la canaille mais on punit quelqu'un qui prête assistance!!! On marche sur la tête dans ce pays!
6
Roland - Le 15/07/2015 à 21:54:16
Certain(e)s hébergent des animaux abandonnés, tant mieux. Moi j'ai choisi d'aider à l'hébergement d'êtres humains abandonnés.
3
Anne - Le 16/07/2015 à 16:12:45
Je soutiens toutes ces démarches d'accueil et d'aide aux personnes sans papiers qui ont fait un long parcours, souvent difficile, parfois traumatisant, pour tenter de rejoindre un monde meilleur. Il serait normal que l'état apporte une aide concrète à l'accueil des sans papiers, et accompagne les personnes qui ont la générosité de les aider.
3
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs