Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Blog Nous soutenir Lancer une pétition
Accueil Pétitions Pétitions politiques Sécurité routière : LA TIRELIRE DE L'ÉTAT
Pétition

Sécurité routière : LA TIRELIRE DE L'ÉTAT

Sécurité routière : LA TIRELIRE DE L'ÉTAT Pétition
122 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Citoyen exaspéré ALERT !
Destinataire(s) :
nos dirigeants politiques
La pétition

C’est avec une jouissance évidente que le Premier Ministre français annonçait ce 9 janvier 2018 les nouvelles mesures applicables en matière de sécurité routière, notamment celle qui consiste à abaisser la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes bidirectionnelles sans séparateur central, autant dire 80% de notre réseau.


Tout en reconnaissant que c’est une mesure impopulaire qui va entrainer la grogne de certains (plus de 60%) des automobilistes, il se défend bien vite (trop vite d’ailleurs) de vouloir en faire une opération financière en faveur des caisses de l’État. Mais pour qui prend-il ses concitoyens ? Qui peut croire un tel mensonge ?


Il s’agit là d’une mesure de plus sur le chemin d’une dictature qui ne dit pas son nom, car aucune étude sérieuse n’a pu démontrer l’efficacité d’une telle mesure si ce n’est de constater (et cela n’est pas discutable) qu’un choc à 80 km/h produit généralement moins de dommages corporels qu’un choc à 90 km/h. C’est là le seul et unique point que l’on peut porter au crédit de cette mesure.


Partant de ce principe non contestable, un choc à 70 km/h produit moins de dommages que le même choc à 80 km/h et, de façon très mécanique, un choc à 10 km/h produit moins de dommages qu’à 20 km/h. Dès lors, que notre Gouvernement et le Président de la République aient au moins un minimum de courage, et puisqu’ils veulent évoquer la sécurité, qu’ils aient un minimum d’intelligence pour aller au bout de la démarche qu’ils induisent. Pour ma sécurité et celle des autres, J’EXIGE DONC de nos pouvoirs publics qu’ils instituent désormais une vitesse maximale à 10 km/h sur autoroute, à 5 km/h sur les routes nationales à 2x2 voies séparées par un terre-plein central, à 3 km/h sur les routes bidirectionnelles non séparées, et à 1 km/h en zone agglomérée. Ainsi, nos décideurs et les quelques rares associations qui soutiennent les mesures aussi idiotes que contraignantes pourront se féliciter d’avoir inventé un véritable dispositif qui réduit réellement les risques sur les routes. Nous serons là, tout près du risque zéro.


Alors pourquoi ne le font-ils pas ? Tout simplement parce que ceux-là même qui nous dirigent n’ont aucun véritable courage ! Ceux là même qui nous donnent des leçons et fixent des règles dont ils s’exonèrent, au nom de la raison d’État, ou du pouvoir insolent de l’argent … ceux là même qui, sous escorte, avec chauffeur et convois de protection, (naturellement payés par le contribuable), continueront à filer à des vitesses qui dépassent l’entendement … ceux là même pour qui une amende de quelques centaines d’euros ne représente rien dans un budget mensuel pharaonique, et qui bénéficieront de passe droit pour retrouver un permis de conduire qui pour d’autres sera un chemin de croix … tous ceux là ne regardent que leur nombril et n’agissent qu’en fonction de leurs intérêts personnels, sans jamais s’inquiéter des préoccupations collectives.


Chacun à notre époque, sait combien la voiture constitue un véritable outil d’insertion économique, social et humain. Personne ne peut méconnaitre les difficultés financières des ménages, et imaginer ce que représente une amende, ou, pire encore, la perspective de devoir repasser un permis de conduire … Mais bien évidemment, la réponse des pouvoirs publics est facile : personne ne vous oblige à rouler au dessus de la vitesse maximale autorisée … NON, en effet, personne ! mais il est souvent moins dangereux de porter toute son attention sur l’environnement routier que de fixer son compteur de vitesse pour respecter scrupuleusement les limitations … Et identifier à l’oreille avec des voitures propres (donc silencieuses) un écart de 4 à 5 km/h est tout simplement impossible.


Et face à cette menace pour nos concitoyens, que font les représentants du peuple ? Comme toujours, ils laissent faire, bercés par la douce musique de leurs innombrables privilèges insolents.


 Alors non, définitivement non, l’abaissement de 90 à 80 km/h ne sera pas significatif sur les résultats de l’accidentologie, mais en revanche, il va représenter une manne non négligeable pour le budget de l’État, quoique veuille tenter de nous faire croire le Premier ministre. De l’argent qui n’ira pas dans un futur pseudo Fonds destiné aux soins des accidentés de la route !! D’abord parce que nos dirigeants n’en n’ont nullement l’intention, pas plus dans ce cas de figure que dans les précédents, où l’on nous faisait miroiter que le fruit des amendes bénéficieraient à des causes particulières (aménagement, signalisation, réfection, sécurisation, lutte contre les pollutions, etc …) Toutes les recettes issues des contraventions sont fongibles, et intègrent un budget de l’État qui alimente en tout premier lieu les privilèges de nos élites politiques ! sans aucune restriction et sans contrôle, quoiqu’on veuille nous faire croire … De l’argent qui n’ira pas dans un futur pseudo Fonds destiné aux soins des accidentés de la route !! tout simplement parce qu’il est impossible de faire le distinguo entre les amendes qui proviendront de telle infraction ou de telle autre … ou bien il serait nécessaire de mettre en place une « usine à gaz » qui devrait intégrer plus de 12 paramètres pour chaque infraction liée à la vitesse, de quoi rendre folles les personnes qui, au Centre de Sanctions Automatisées de Rennes sont confrontées à mille difficultés déjà ! Enfin parce qu’il va bien falloir trouver environ 4 millions d’euros pour financer le remplacement des panneaux 90 par des panneaux 80 …


NON, NON et NON, cette mesure ne sert à rien en matière de sécurité routière, et les chiffres d’accidentologie qui seront publiés après sa mise en place ne révéleront, comme ils l’ont toujours fait, que des chiffres falsifiés, mauvais lorsque nos Gouvernements veulent faire passer en force des mesures impopulaires, et meilleurs quand il s’agit de faire croire à l’opinion publique que les mesures mises en place ont produit des effets positifs ! Telle est l’affligeante réalité des statistiques, en matière d’accidentologie, mais pas que …. Il est ainsi facile de « faire pleurer dans les chaumières » avec quelques photos savamment choisies, quelques récits pathétiques ou un brin de désinformation, le tout estampillé aux trois couleurs de la république, ou cautionné par les services qui interviennent sur les routes de l’hexagone : les rouges, les bleus et les blancs, comprenez, les pompiers, les forces de l’ordre et les secours médicalisés.


En marge de cette analyse, on retiendra une certaine forme de discrimination concernant les règles applicables, en remarquant que les typologies d’usagers qui peuvent et qui savent se regrouper et construire des résistances dures, voire destructrices, obtiennent la clémence et le retrait de mesures qui peuvent les gêner : les professionnels du transport, les deux roues motorisées, les professions agricoles, les gens du voyage, les taxis, … autant de « castes » qui, unies, sont des « jusqu’auboutistes » qui effraient les autorités, alors que « l’usager automobiliste isolé lambda » est une vache à lait que l’on peut traire, sans aucune crainte et sans risque, plusieurs fois par jour … 


Mais attention, le jour où 30 millions d’automobilistes s’insurgeront, nos pouvoirs publics ne seront plus à la fête !!! Et ce jour arrivera, … inéluctablement.

Et ce sera de toute évidence, avec chacun d'entre vous, chers lecteurs de ce billet !

122 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option

Vous êtes sûr ? Votre mobilisation est importante pour que les pétitions atteignent la victoire !
Sachez que vous pouvez vous désinscrire dès que vous le souhaitez.

Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je n'ai pas signé cette pétition et je veux le faire
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
26 commentaires
Le 16/01/2018 à 16:16:32
parce que je trouve cette mesure imbécile émanant d'imbéciles notoires et plus dangereux que toute limitation de vitesse
32 1
Jean - Le 16/01/2018 à 22:49:38
honte à la bêtise
23 0
Conrad - Le 03/02/2018 à 23:12:59
LREM= les racketteurs en marche
17 0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Accueil Pétitions Pétitions politiques Sécurité routière : LA TIRELIRE DE L'ÉTAT