Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Sauvons nos petites maisons d'éditions

Pétition : Sauvons nos petites maisons d'éditions Pétition

Sauvons nos petites maisons d'éditions

25.665 signatures
Pétition soutenue par un Super contributeur
Auteur
Auteur(s) :
AKFG éditions
Destinataire(s) :
Edouard Philippe (Ex Premier Ministre)
Franck Riester (ministre auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l'attractivité, Ex Ministre de la Culture)
Emmanuel Macron (Président de la République)
Gouvernement
La pétition

LETTRE OUVERTE


Depuis 2 mois nos vies sont totalement bouleversées. Le Covid-19 fait beaucoup de mal autour de lui. Des victimes humaines. Des victimes sociales.


Les dommages collatéraux sont considérables dans tous les secteurs, publics et privés. Les répercussions dans le monde de l’entreprise, de l’artisanat, de l’entreprenariat n’en sont qu’à leurs prémices.


Depuis 4 semaines, la culture est en danger.


Le monde de l’édition artisanale, notamment, est à l’agonie.


J’entends par là, les librairies de quartier, les maisons d’éditions spécialisées, au public souvent confidentiel, les professionnels passionnés : libraires, éditeurs, imprimeurs, auteurs… Qui gravitent bien loin des chaines de distribution ; ceux-là se meurent dans l’indifférence générale, car l’urgence est ailleurs.


C’est normal, lorsqu’il s’agit de sauver des vies. Nous sommes infiniment reconnaissants à tous ceux qui s’y attèlent sans ménager leur peine.


Mais pendant ce temps _ temps qui semble indéfiniment à l’arrêt_ les petites maisons d’édition s’efforcent tant bien que mal de garder la tête hors de l’eau, en s’adaptant à cette situation de crise sans précédent. Mais leurs ressources sont maigres, et leurs moyens limités.


Un jour prochain, la vie reprendra son cours et le réveil sera cruel.


Au-delà du simple aspect économique, c’est tout un pan de la culture française qui risque de disparaître. Cette culture qui nous enorgueillit, par son attachement à l’art, à son patrimoine, et son incroyable richesse pluridisciplinaire, est en voie d’extinction.


Il est donc primordial d’anticiper ce retour à la normale. Nous souhaitons que cette reprise soit synonyme de renouveau, de renaissance, et non pas d’une abdication.


C’est pourquoi aujourd’hui nous poussons un cri d’alarme !


Nos petites maisons d’éditions ne se relèveront pas de ce cataclysme sans l’aide de notre ministère et de nos concitoyens.


A situation inédite, réformes inédites !


Nous en appelons à notre gouvernement et à notre Ministre de la Culture, M. Frank Riester, afin qu’ils nous aident à traverser cette épreuve par la mise en place de mesures franches et concrètes. La sauvegarde et la pérennité de la culture française ne sont pas un sujet subalterne.


Nous en appelons également aux consommateurs : nous les encourageons à acheter nos ouvrages directement sur les sites des maisons d’éditions, pour aider tous les acteurs de la création d’un livre : de l’auteur, à l’éditeur, en passant par le correcteur, le graphiste, l’imprimeur. 


Nous en appelons enfin aux médias, dont l’impact considérable joue souvent un rôle décisif. Leur coup de projecteur sur notre crise peut s’avérer salutaire, et nous les remercions par avance de relayer au mieux cet appel.


Notre combat et vos actions décideront de notre sort !


Mobilisons-nous pour sauver notre patrimoine !

25.665 signatures
Signez avec votre email
Pétition soutenue par un Super contributeur
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
1.470 commentaires
Chr - Le 16/04/2020 à 01:17:00
Il est tout aussi important d'éviter la faillite des petits éditeurs, comme celle de tous les petits commerces dont les librairies de quartier, tous les artisans et petits entrepreneurs individuels ou familiaux. Il s'agit de préserver la culture, mais aussi une partie très importante de l'économie. Toutes ces petites entreprises subissent très gravement cette crise sanitaire dont ils ne sont bien sûr pas responsables, et beaucoup d'entre elles risquent à court terme de faire faillite, et donc de fermer définitivement. Le président de la République et le gouvernement y ont-ils pensé ? Ont-ils pensé aux pertes économiques, sociales, culturelles et humaines colossales que va entrainer la fermeture de toutes ces petites entreprises pendant 2 mois minimum, ou beaucoup plus, le temps du confinement ? J'en doute... Le président Macron et son gouvernement doivent prendre TRES VITE TOUTES les mesures nécessaires et suffisantes pour éviter cette catastrophe, ce tsunami ! Ils doivent aussi interdire par une loi la distribution de dividendes aux actionnaires des grandes entreprises, et prévoir que ces dividendes soient obligatoirement réinvestis dans ces grandes entreprises à hauteur de 50 ou 60 %, et que les 40 ou 50 % restants serviront exclusivement à financer le sauvetage de toutes les petites et très petites entreprises, quel que soit leur statut et leur régime fiscal.
3
Laëtitia - Le 19/04/2020 à 13:44:59
Car mon master est sur l'édition et les métiers du livre. C'est mon futur metier. Il faut sauver la culture !
2
Le 19/04/2020 à 00:29:05
directement concernés
1
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs