153 079 485 signatures sur MesOpinions.com

En route vers le renouveau...

Sauvegarde en cours...
Pétition : En route vers le renouveau...

Auteur : Patrick PIERRE

Destinataire(s) : Edouard Philippe (Premier Ministre)
Emmanuel Macron (Président de la République)

Mise à jour

Aujourd’hui, l’exposition médiatique est essentiellement tournée vers la lutte sanitaire contre le Covid-19. C’est effectivement très important, l’urgence est là. Néanmoins, une nouvelle fois, d’autres informations, également essentielles, sont soigneusement éliminées des journaux télévisés, chroniques et émissions exceptionnelles.


Un crash financier et économique sans précédent est face à nous. Bien que la plupart de nos dirigeants ait annoncé un virage de l’économie libérale vers une économie sociale plus humaniste, aujourd’hui, les dispositions prises pour limiter les dégâts et sauver ce qui peut être sauvé montrent que l’objectif est encore, et toujours, la sauvegarde de l’ancien système néolibéral, le nouveau monde n’est que la dérive totalitaire de l’ancien.


Certes, en état de guerre, l’urgence est de mettre toutes nos forces dans la bataille, l’urgence est que chacun s’engage de manière responsable, l’urgence est de minimiser les pertes humaines et limiter les drames. Dans cette drôle de guerre, nous voyons bien que la population est majoritairement solidaire, et c’est réconfortant. Nous voyons que seule la solidarité permet de gagner une bataille...


La crise actuelle montre les failles du système, elle doit servir de leçon. Il faut demander à nos dirigeants de ne pas profiter de cette crise, comme ils ont fait auparavant, pour faire avancer discrètement leur nouveau monde radicalement libéral et mortifère. Il faut leur demander de saisir l’occasion de s’engager dès maintenant dans un changement de paradigme social et économique, mettre en place un plan de bataille qui soit à la hauteur de l’enjeu, en conformité avec les propos du Président de la République Française diffusés récemment. Il faut sortir des incantations et promesses fumeuses puis reporter à plus tard les promesses faute de moyens. Nous avons des devoirs et des droits, nos dirigeants politiques également !


En d’autres termes, notre argent, des sommes gigantesques, va être distribué à ceux qui sont déjà responsables de la déroute actuelle. En tant que citoyens, nous avons le droit de savoir qui sera bénéficiaire, comment elles seront attribuées et comment elles seront utilisées.


- Considérant la défiance généralisée envers nos représentants,


- Considérant les polémiques stériles affichées chaque jour,


- Considérant l’opacité de l’information dont nous disposons,


- Considérant l’incohérence des mesures prises,


- Considérant les défaillances de notre gouvernance dans la protection de la population,


Nous demandons que soit déclaré l’état d’urgence économique, social et écologique. Dans un premier temps, il s’agirait de mettre en œuvre un plan d’actions de « salut public », issu de la concertation entre les citoyens, les corporations, les assemblées institutionnelles. La méthodologie est à définir.


Nous pourrions, dès à présent, par exemple, faire en sorte que :


- Les financements de sauvegarde de l’emploi et de l’économie soient orientés vers la transition écologique de l’économie ; un plan de transition doit être élaboré en tenant compte du monde rural.


- Les financements de soutien aux entreprises soient conditionnés à la sauvegarde prioritairement des petites et grandes entreprises pour des activités réalisées sur le territoire national exclusivement avec interdiction de distribution de primes, dividendes, etc., aux actionnaires ; chaque bénéficiaire devant justifier l’emploi de l’aide sous peine d’amende dissuasive ou sanction pénale ; mise en œuvre d’un pouvoir de contrôle indépendant.


- Les revenus des particuliers soient garantis et réévalués en fonction de leur importance sociale ; le minimum garanti doit permettre à chacun de vivre dignement, un toit pour tous, aucun travailleur ou retraité pauvre.


- Le pouvoir d’achat des foyers soit maintenu dans le temps avec réévaluation suite aux pertes des dernières années ; mise en place d’indices de référence pertinents.


Ces exemples, ne sont que des exemples... L’important est de réfléchir ensemble à notre avenir et agir pour que notre société évolue vers un monde meilleur, celui que nous souhaitons tous, le nôtre, pas celui des super-riches. Le débat est ouvert, choisissons de le rendre constructif. Cette pétition pourra être enrichie des contributions pertinentes des personnes de bonne volonté.


L’état d’urgence sanitaire ne doit pas servir à cacher la réalité, le monde financier cherche désespérément à survivre, le monde vivant meure. Le confinement ne peut être une raison d’échapper à ses responsabilités. Soyons tous acteurs : les citoyens, élus et gouvernants.


La population, dans sa grande majorité, montre depuis plusieurs semaines qu’elle est responsable et respectable ; les personnels de santé, les pompiers, les éboueurs, les caissiers et caissières, les employés, les agriculteurs, les retraités, les postiers, etc. (Excusez moi de ne pas tous les citer...). Malgré plusieurs mois de répression, de violences, elle s’est engagée sur le front. Elle est digne. Respectez la, montrez par des actes immédiats que vous avez compris...

17.855 signatures

Pétition soutenue par un Super contributeur

  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition