80 099 369 personnes agissent sur MesOpinions.com

Pour la restitution de notre patrimoine

Sauvegarde en cours...
Pétition : Pour la restitution de notre patrimoine
Par Musée de Pegasus Bridge

Pétition adressée à Ministre de la Justice

Mise à jour

Depuis plus de seize années, nous nous battons pour sauver notre patrimoine. En effet, l'amiral de la Perrière, président du comité de débarquement s'est emparé de toutes nos collections, notre propriété intellectuelle ainsi notre patrimoine. Plusieurs procédures ont été lancées contre cette personne sans succès. Nous avons besoin de vous pour nous faire entendre mais aussi et surtout afin de sauver notre patrimoine ! Signez cette pétition.


Usurpation de tout le patrimoine privé de l’Aspeg Musée de Pegasus Bridge dit ‘Mémorial’ par l’amiral de la Perrière.

Le 6 juin 2000, l’amiral de la Perrière, président du comité du débarquement, sans  une collection,  titre , ni légitimité s’est emparé des biens propres de l’Aspeg ‘’ Musées de Pegasus Bridge & Batterie de Merville : propriété intellectuelle, collections y compris lourdes exposées dans le parc, bâtiment, a arraché du mur la plaque commémorative en hommage aux fondateurs et donnant l’origine des collections.


Cela ne s’est pas passé en un pays qualifié de totalitaire mais en France en présence de plusieurs officiers et de bénévoles, donateurs  !


Ce «Mémorial -bâtiment » abrite tout le patrimoine de l’Aspeg «Musée de Pegasus Bridge » racketté et exploité par le comité du débarquement depuis 2000 dont l’amiral de la Perrière est président.


Aurait-il créé un bâtiment alors qu’il n’avait aucune légitimité ni collection ?


Toute entrée payée va au profit de l’usurpateur.


Est-il concevable qu’une telle association locale qui écrit que « sa mission est  d’aider toute initiative ayant un lien direct avec le Débarquement’ puisse justifier un tel comportement ?


Est-il concevable qu’elle puisse commettre un tel outrage à l’encontre des plus hauts dignitaires des acteurs du 6 Juin 44, fondateurs, donateurs à l’Aspeg pour «leur» musée privé sans être inquiété ?


Ce complexe politico-militaro-touristique veut s’imposer comme unique représentant d’une Histoire qu’il ne connait pas mais dont il fait exploitation à des fins mercantiles.


Voilà seize ans que l’Aspeg «Musée de Pegasus Bridge & Batterie de Merville», Françoise Gondrée, fondatrice avec les acteurs du 6 Juin 1944, présidente et les victimes se heurtent à un déni manifeste de justice plutôt  que de poursuivre les usurpateurs. Plaintes ignorées ou classées sans suite, retournées aux victimes, non lieu sans instruction, jugements ou arrêts arbitraires au préjudice des propriétaires et victimes afin ne pas inquiéter cet auteur d’usurpation  des biens propres de l’ Aspeg, de sa propriété intellectuelle, de la destruction des monuments de l’ Aspeg.


C’est d’autant plus scandaleux que les Institutions ont été saisies mais n’ont jamais daigné répondre à leur mission de défendre les lois d'un Etat légal.


C’est une honte pour le monde combattant et  la France.


Imaginez-vous un instant si l’Aspeg "Musées de Pegasus Bridge & Batterie de Merville" avait opéré à un tel acte répréhensible à l’encontre de quiconque.


Afin d’en finir avec ce déni, que le patrimoine  dont ils sont propriétaires soit rendu aux victimes, nous vous demandons de signer cette pétition qui sera adressée au premier Ministre.

Musée de Pegasus Bridge & Batterie de Merville - BP 5 - 14860 Ranville.

142 signatures
  Partager avec vos amis Facebook  Partager avec vos amis Facebook
Partagez la pétition avec vos amis :

Vous pourriez soutenir aussi

Lancer votre pétition

Lancer ma pétition

Lancez votre pétition pour faire bouger les choses Je lance ma pétition