Se connecter
Logo MesOpinions.com
Accueil Pétitions Sondages Victoires Nous soutenir Lancer une pétition
Pétition

Pour la reprise des l'élections en Côte-d'Ivoire, la libération des prisonniers d'opinion et des prisonniers politiques en Côte-d'Ivoire

Pétition : Pour la reprise des l'élections en Côte-d'Ivoire, la libération des prisonniers d'opinion et des prisonniers politiques en Côte-d'Ivoire Pétition

Pour la reprise des l'élections en Côte-d'Ivoire, la libération des prisonniers d'opinion et des prisonniers politiques en Côte-d'Ivoire

23 signatures
Auteur :
Auteur(s) :
Peuple de Côte-d'Ivoire dans toute sa diversité
Destinataire(s) :
Parlement Européen, Union Européenne, Chambre des parlementaires américains, ONU, Groupes Parlementaires Français
La pétition
Face à la non tenue d'élections justes, inclusives et transparentes le 31 Octobre 2020, car près de 25% des bureaux de votes n'ont pas pu êtres ouverts.

Aucun président ne peut être légitime en privant 25% de la population du droit de vote.

Près de 25% des ivoiriens n’ont pas pu avoir accès à un bureau de vote et permis ceux qui ont eu accès à un bureau de votre près de la moitié ont refusé de voter. Bien que ces chiffres soient faux car nous savons tous qu’il y a eu bourrage d’urne et manipulation des chiffres.


Aujourd’hui la paix sociale est menacée parce que le Président de la République, avec tout le respect que nous lui devons, veut nous faire croire qu’il est le seul ivoirien intelligent capable d’assumer la destinée de la Côte-d’Ivoire et c’est lui et lui seul qui doit choisir qui doit lui succéder. Afin de mettre en pratique sa vision il n’a pas hésité à trahir son engagement devant les parlementaires et devant le peuple.


Pour assouvir son dessein, il emprisonne tous ceux qui pensent différent, Mme Pulchérie Gbalet, mère de famille militante des libertés est emprisonnée depuis lors sans forme de procès.


Des députés sont emprisonnés sans procès et une fois qu’ils adhèrent au RHDP ils sont libérés, ceux qui refusent d’y adhérer sont maintenus en détention.


Des ivoiriens sont contraints à l’exil de peur d’être emprisonnés par cette justice aux ordres.


Aujourd’hui ce sont les responsables de l’opposition qui sont emprisonnés ou en résidence surveillée.


Je sais que les ivoiriens épris de paix dans leur ensemble (RHDP, PDCI, FPI, LIDER, GPS, UDPCI et tous les partis) en leur for intérieur sont contre ces agissements du chef de l’Etat.


Nous ne pouvons continuer à accepter cela, nous ne pouvons continuer à accepter l’injustice et nous en accommoder ça serait trahir la lutte de nos père fondateurs qui, souvent au péril de leur vie, ont dit stop à la colonisation et oui à « l’indépendance ». A ces braves femmes qui en Décembre 1949 les mains nues ont marché sur la prison de Grand-Bassam pour réclamer la liberté des personnes injustement emprisonnées par les autorités coloniales.


La seule manière de dire ça suffit et que nous voulons la paix c’est de manifester pacifiquement sans brûler, sans casser, sans violence.

Nous devons nous inscrire dans un refus vis-à-vis des actes du président car cela serait être complice.


Cette pétition consistera à nous faire entendre et faire reculer le pouvoir dans ces décisions injustes :

-La démission du gouvernement illégal de M. Alassane Dramane Ouattara 
-La démission du Ministre de la Justice 
-La libération des prisonniers politique et d'opinions, le retour des exilés 
-La reprise des l'élection 2020

23 signatures
Signez avec votre email
Veuillez sélectionner une option
Merci pour votre mobilisation
Vous avez déjà signé cette pétition
Aidez l'auteur à atteindre la victoire :
Je signe avec un autre email
Ajouter un commentaire
Partagez la pétition avec vos amis :
12 commentaires
Lucy - Le 09/11/2020 à 15:04:52
Je suis contre le troisième mandat
0
S - Le 09/11/2020 à 15:10:40
Supporte mon payd
0
Lea - Le 09/11/2020 à 15:47:53
Lea
0
Voir tous les commentaires
- Pétitions -

Les pétitions soutenues par d'autres utilisateurs